14 18, LE 87EME RI, LA GRANDE GUERRE

01 décembre 2013

14 18: UN PEU DE MATERIELS

 introduction

Pourquoi ces blogs , et pour qui !?!

Tout d abord, pour la mémoire, de tous ces combattants, avant tout des hommes, enrolés pour la défense de leur pays (certains, cela, n était même pas le leur (Américains, Anglais...) où à cette époque, le patriotisme était trés fort ! Pour ne pas oublier le sacrifice de ces hommes qui ont quitté leur foyer, femme, enfant(s), pour aller combattre dans la boue, le froid, la faim, la peur au ventre...Beaucoup, n en sont pas revenus, beaucoup sont mort pour la France, sans sépulture, perdus ça et là, qu on retrouve parfois lors de travaux...De nombreux morts, de personnes de toutes catégories sociales (paysans, artisans, etc...) qui n ont jamais revu les leurs, des familles marquées, décimées, brisées.Quelquefois, plusieurs décés dans une même famille..Ceux qui ont pu, par chance, revenir vivant, seront marqués à vie de cette guerre (moralement et physiquement) ! Le bruit, les obus, bombes, grenades, déluges d acier, les gaz, la mort de leurs compagnons déchiquetés sous leurs yeux, Les tâches immenses de sang dans la neige,  les "tapis bleus" (tous ces soldats morts, accolés, avec leur capote bleu horizon..) Morts aussi à cause des épidemmies...Ceux là, qui sont partis la fleur au fusil, pensant que cette guerre n allait durer, que quelques mois, se sont enlisés dans cette guerre mondiale, pour des années de malheur ! N'oublions pas, donc, comme beaucoup aujourd hui, le sacrifice de nos parents, grands parents...Donc, ces blogs en mémoire de mon grand père maternel (au 87ème Ri) arrière grand père paternel (au 38ème Régiment territorial d infanterie,282ème Ri mort à Souchez, cote 119, Pas de Calais), grand oncle (aviateur, escadre de bombardement GB5, escadrille BR 117.) ....

Ces blogs, aussi, pour tous les collectionneurs passionnés par cette grande guerre, qui font que la mémoire se poursuit, et la conservation des objets, photos, de ce cataclysme mondial. Ces blogs sont des musées virtuels, visibles de chez soi ! (beaucoup ont partagé leurs photos, documents pour le plaisir de tous..)

Donc, gloire, à nos poilus, qui ont défendu notre drapeau sur lequel, on crache, siffle si facilement aujourd hui, par des ingrats, idiots etc..(benzema...) alors que nos terres sont imprégnées de sang pour celui ci ! N'oublions pas que sous toutes ces milliers de croix blanches, noires (Allemands) plantées dans le sol, il y a un homme dessous (peut etre mort à 18 ans...) 

 

                                                                                                  Thierry M

 

Un grand merci à tous ceux qui m ont envoyé des commentaires sympathiques (il y en a dont je n ai pu leur répondre, le message à été retourné ? exemple: Florian  (il se reconnaîtra..) et merci à tous ceux qui m ont passé leurs photos ou documents, pour le plaisir de tout le monde ! notamment les membres du site la grande guerre...(et particulièrement "killer2lamor", "la MITRAILLE","colpdc", "le rampant", "TURPINITE", "bourru14", "garau", vitrier18, XP 02 qui m ont donné "carte blanche" sur leurs documents présentés sur le forum (sauf doc mitrailleuses Allemandes pour la Mitraille.. ) en espérant compléter celui ci au fur et à mesure..!

 

Je remercie, Monsieur Christian ROBIN, qui m a fait don d une caisse pour appareil TISSOT petit modèle, ainsi qu une fusée Allemande zsum, et une croix de guerre !

Si des personnes qui consultent ce blog, ont en leur possession des photos d époque originales, intéressantes, avec de l artillerie de tranchée: crapouillots,etc.. catapultes, arbalétriers..., masques à gaz.. n hésitez pas à m envoyer les photos là: eparges13@gmail.com si vous voulez les partager !! merci !!!

le blog est assez lourd, donc desfois pas facile à ouvrir suivant la connection, alors, regardez sur la partie gauche, les sujets proposés, et cliquer dessus...ils n y sont pas tous, alors là vous etesobligés de charger tout le blog si vous voulez voir la suite !  thierry

ps: la suite du blog, se trouve là: http://bleuhorizon2.canalblog.com/

et aussi là:toutes les photos de tranchées vont passer là:de trés belles photos d époque !http://bleuhorizon3.canalblog.com/ (afin d alléger le blog !)

 

Si vous avez de belles photos de tranchée, à partager, n hésitez pas, à me contacter ! Merci !!

 

Dernières infos du blog:

  MAI 2016: Le dernier dessin de mon collègue Michel M..

 

dessin michel-1917-Attaque 87 ème RI

Dessus: 1917, attaque du 87ème ri ! (dessin de Miche M...)

 

 MAI 2016 Une Hollanderie/Hasarderie SUR VERDUN !

 

  hollande2  poigneedemainsignification   hasard

Ils peuvent se donner la main !!

 

Un concert, le 29 mai 2016, doit se faire sur Verdun (, un symbole national), ,une bataille dans laquelle toutes les familles de France ont perdu un proche, un sol où reposent de nombreux soldats, un cimetière National), pour sa commémoration (se souvenir d un fait…).. ! Un fait grave, comme la bataille de Verdun (700 000 pertes, milliers de morts et blessés), doit-elle se faire, avec une fiesta !? Venant en plus d un rappeur (black M), qui crache sur la France !??(voir les paroles de ses chansons…pays de « kouffars (mécréants) « qui veut baiser cette conne de France »…) homophobe, violent, raciste anti-blanc….Quelle représentation pour la France !!!

Pourquoi lui !? bien, le maire est socialiste (Samuel Hasard), et cela fait bien de faire travailler un jeune des quartiers , au nom de la diversité, ça peut faire des voix pour les prochaines élections !

De plus, cette idiotie va couter aux contribuables au moins 150000 euros !

Bref, c’est du grand n’importe quoi du quinquennat de Hollande ! une Hollanderie, qui va donner un gout amer à beaucoup de Français ! C’est grotesque, absurde, irrespectueux…(musique, rires, boissons, friteries, jeunes de quartier  ou pas, saoulés,  une grosse partie d abrutis, qui ne savent même pas ce qu’est le 11 novembre. Voilà le programme !)

Pour moi, ce sont des militaires, qui auraient du faire cette commémoration !

 

Alors, je vous demande de bien vouloir signer cette pétition contre cette provocation, et en plus de boycotter cette connerie nationale (une de plus…) ! !

 

Pétition :

 

http://www.france-petitions.com/signatures/add/515?key=ef8e6ab95c69afe8260c5eedd4ad85dc42cde141&fields=aebc488fae074d40364fe31a619dea3a14543ddc%253A

 

voir aussi :

 http://loractu.fr/meuse/13131-le-rappeur-black-m-choisi-pour-un-concert-gratuit-aux-commemorations-de-la-bataille-de-verdun.html

 

 

 

2015.  

SVP, ne me demandez pas des photos (j ai beaucoup de demandes dans ce sens..) , car la plupart, ne m appartiennent pas, et de plus, meme, si certaines peuvent m appartenir, je n ai pas le temps de répondre à toutes ces demandes ! Et, pour celles qui ne m appartiennent pas, je ne peux en faire la demande, à ceux, qui m ont donné l autorisation de les mettre, car je les dérangerais souvent, et donc, ne m en donnerais plus...! J espère que vous me comprendrez ! Cordialement. TM

26.08.2014: 350233 visites, 525413 pages vues. Merci pour vos visites !

07.12.13: 293963 visites, 442414 pages vues, merci à vous !

01.03.2013: 250242 visites, 378603 pages vues, merci pour vos visites et commentaires !

29.04.2012:le blog vient de passer les 200 000 visiteurs ! (200970 exactement.)Merci de votre intérêt pour celui ci ! 

08.09.2011: le blog vient de passer les 150 000 visiteurs ! Merci pour votre intérêt !

                      Dernières nouveautés: une série de nouvelles pattes d'épaules Allemandes.

 26 SEPTEMBRE 2010: Le blog, vient de passer le cap des 100 000 visiteurs ! plus de 165170 pages vues, une moyenne d environ 120/130 visiteurs par jour..Les "pays" qui se connectent:

France,Belgique, Italie, Allemagne, Belarus,N/A, Pays-Bas, Espagne, Luxembourg, Autriche, Argentine, Suisse, Laos, Russie, Thaïlande, Etats Unis, Finlande, Japon, Royaume Uni, Canada, Maroc, Hongrie, Australie, Brésil, Pologne, Lithuanie, Comores, Ukraine, Paraguay, Tchèque République, Grèce, Chine, Chili, Arabie Saoudite, Norvège, Afrique du sud, Israel, Suède,Lettonie, Sénégal,Namibie, Polynésie Française,Macédoine, Nouvelle Calédonie, Irlande, Malte, St Pierre et Miquelon, croatie, slovénie, Liban, Algérie, Kazakhstan, Saint-Marin, Australie; Indonésie...

 

 

 

 

23 JUIN 2010: une douzaine de photo mises en ligne sur le sujet des gaz, et munitions (photos de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre...que je remercie !)

22 JUIN 2010: mise en ligne d une notice sur l obusier brandt mod 1915, de "gérard" membre du site la grandeguerre..que je remercie !)

JUIN 2010: Un lecteur (Philippe PAPAIX, que je remercie encore !) m a adressé des photos trés intérressantes de soldats du 143ème Ri, que vous trouverez sur ce blog (que j ai mis dans divers sujets: munitions, les gaz, artisanat de tranchée) , et aussi sur celui ci :http://bleuhorizon3.canalblog.com/

Juin 2010: Dernière nouveauté: je suis entrain de scanner et retranscrire un carnet du 6ème Alpin (cela se fera petit à petit)

NEW/NOUVEAU : pour alléger encore le blog, j ai une nouvelle adresse pour les armes Allemandes,Françaises: voir lien ci-dessous

http://bleuhorizon0.canalblog.com/

 

Un petit lien pour trouver des mannequins:

www.mannequins-collector.com

Poilusecourantunbl_ss_

 (photo 0)

Dessus: dessin, d'un ami (MM), passionné par la grande guerre, et ayant un joli coup de crayon ! (un lien de son blog:http://www.14a18.fr/#_Mon_arriere_Grand_pere.A)

   

.

Posté par bleuhorizon à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 18: UN PEU DE MATERIELS

 

 

                                                             _______________________________

Du matériel Allemand

 

 

veste_troupe_all veste_troupe_all

      (photo1)                                                              (photo2)                  

dessus: une petite pièce de musée: une veste Allemande modèle 1907, du 17 ème régiment d'infanterie de morhange (moselle), d un prisonnier de guerre Français...(photos: "la Mitraille")

une_veste_troupe_d_infanterie_allemande_mod_le_1907 

(photo3)

   veste_all   vest_all

        (photo4)                                      (photo5)

marquage, étiquette...(photo "la Mitraille")

___________________________________________________________________________________________

 puisqu on est dans les vêtements !

 (photo6)

 dessus: soldat de 1915 avec ses cartouchières du Wurtemberg (photo "la Mitraille")

 (photo7)

dessus: 2 superbes mannequins fantassins bavarois du 12ème et 6ème régiment d infanterie (photo de "la Mitraille")

2_

dessus: (photo de "la Mitraille") (photo8)

2_

du superbe matériel ! (photo de "la Mitraille") (photo9)

soldats bavarois avec leur sous-officier

Dessus: soldats Bavarois, et leur sous officier.C est intéressant de voir ce matériel, et notamment, ces fusils à tir décalé... (collection de "La Mitraille") (photo10)

soldats bavarois avec leur sous-officier2log

Dessus: 2 trés beaux mannequins Bavarois (collection "La Mitraille") (photo11)

 dessus: artilleur Badois (photo de "la Mitraille") (photo12)

 (photo13)

 dessus: superbe mannequin d un soldat des troupes d assaut (Sturmtruppen) (photo de "la Mitraille")

troupes_d_assauts_

 (photo14)

dessus: détail du pantalon (photo de "la Mitraille")

sturm2

dessus: compagnie de strumtruppen (photo de "killer2lamor"..) (photo15)

sturm2

dessus: des sturmtruppen en entrainement ! (photo de "killer2lamor" ) (photo16)

 dessus: un fantassin Saxon du 178 IR (photo de "la Mitraille") (photo17)

J_ger_prussien J_ger_prussien2log

 

    (photo18)                                                       (photo19)

dessus: jager (photo de "la Mitraille")

skieur_wurtembergeois__en_tenue_de_camouflage_r_versible skieur_wurtembergeois__en_tenue_de_camouflage_r_versible_2log

     (photo20)                                                            (photo21)

Dessus: Skieur Wurtembourgeois en tenue de camouflage réversible (photo de" la Mitraille")

veste_et_le_bonnet__reconditionn__casquette__d_un_sous_officier_du_2_i_me_r_giment_de_la_garde___pied

dessus: veste et bonnet (reconditionné en casquette) d un sous-officier du 2ème régiment de la garde ! (photo: "la Mitraille") (photo22)

1_veste_et_le_bonnet__reconditionn__casquette__d_un_sous_officier_du_2_i_me_r_giment_de_la_garde___pied

dessus (photo: "la Mitraille") (photo23)

sous_officier_du_2_i_me_r_giment_de_la_garde___pied

dessus (photo: "la Mitraille") (photo24)

       veste_infanterie

            dessus: veste Allemande d infanterie (photo de "la Mitraille") (photo25)

        veste_infanterie        veste_infanterie

 

                (photo26)                                           (photo27)

          veste_infanterie

 

                                      (photo28)

           veste_infanterie   veste_infanterie

 

                         (photo29)                                  (photo30)

                    dessus: les marquages..(photos de "la Mitraille")

                                             ___________________________________

veste_troupe_de_cuirassier_du_8_i_me

dessus: veste troupe de cuirassier du 8 ième (photo de la "Mitraille")

veste_troupe_de_cuirassier_du_8_i_me  veste_troupe_de_cuirassier_du_8_i_me

dessus: veste troupe de cuirassier du 8 ième (photo de la "Mitraille")

Les télémetreurs

TELEMETREUR5log

Dessus: compagnie de télémetreurs (doc de "La Mitraille")

telemetreur

Dessus: un joli mannequin d un télémetreur, ce soldat sert à évaluer une distance d'un objectif à atteindre, grâce à lui, le tireur peut ajuster sa hausse..(photo de "la Mitraille")

TELEMETREUR6log

Dessus: compagnie de télémetreurs (doc de "La Mitraille")

t_l_metreur

             ..(photo de "la Mitraille")

TELEMETREUR7log

Dessus: (doc de "La Mitraille")

TELEMETREUR8log

Dessus: (doc de "La Mitraille")

TELEMETREUR9

Dessus: Mètre ruban (photo de "la Mitraille")

                                                                   __________________________________

De la téléphonie.:

tel1

Dessus: un combiné Allemand;, avec son étui en cuir daté 1915.

tel2

tel3

tel4

 

TEL6

tel5

Marquages: LORENZ-A-G-BERLIN N°739473

TEL13

TEL7

TEL8  TEL9

 

TEL10

TEL11

TEL12

.___________________________________________________________________________________________

 

 

pattes_all_t_l_graphiste pattes__paule_all_t_l_graphiste_2

dessus: pattes d épaules Allemande de télégraphistes, ancien modèle, 4 ème bataillon..(photo RB)

103_saxe   103

Dessus: Patte du 103ème de Saxe, mod 1895...(photos RB)

 

106_saxon 106_saxson2

Dessus: patte d'épaule du 106ème Saxon, recto-verso (collection RB) 

53 53

dessus:  pattes d'épaules du Hinterpommeriches Feldartillerie Regiment n°53.
Crée en 1899, stationné à Bromberg et Inowrazla; puis en 1905 A Hohensalza.
Unité faisant partie du II° Armeekorps.
Destinée au waffenrock troupe bleu.Modèle 1895, vue recto verso. (collection RB)

 pattes_art

dessus: deux pattes d'épaules modéle 14,plus large que le modele 15 et sans passepoil,une du ir20 et l' autre du ir33 (photo de "lorrain77" membre du site lagrandeguerre..)

IMGP1801

 dessus: pattes d épaules allemandes du 136ème régiment de Strasbourg en Alsace annexée

36_art 36_art

dessus: patte 36ème artillerie de capote..(collection RB)

patte_d__paule_all   flak

Dessus: patte d épaule Allemande du 2ème régiment d artillerie, à droite patte d épaule de la flak (photo de la Mitraille, membre du site la grandeguerre..)

    patte_1log  patte2log

dessus: pattes d'epaule des Feld-Artillerie Regiment n°116 et n°10. Le FAR116 crée en 1915 est wurtembergeois (collection RB)

192_artillerie patte_192_art2

Dessus: patte d'épaule du 192ème d'artillerie (collecion RB)

pattes épaules chasseur

 

Dessus: paire de pattes d épaule du 4ème Jäger, et une photo...(collection RB)

pattes_d__paule_du_J_ger_8     patte_d__paule_All_M1915_du_premier_bataillon_d_assaut

dessus à gauche: patte d épaules du Jäger 8, à droite modèle 1915 du 1er bataillon d assaut
(photo de "le graf", membre du site la grandeguerre..)

pattes_d__paules_all_07 patte_d__paule_All_du_JR37

dessus: à gauche: patte d épaule Allemande du 07/10 du JR64 et à droite duJR37 (photo de "le graf", membre du site la grandeguerre..)

  patte_51_rgt_infanterie     patte_51_rgt_verso

dessus: patte du 51 ème rgt d infanterie

patte_38_rgt_de_fusilliers

dessus: patte du 38 régiment de fusillers

patte_du_4_me_grenadier_de_la_garde_mod_1910

dessus: patte du 4ème grenadier de la garde modèle 1910 (collec RB)

4_rgt_grenadier  4_rgt_grenadier2

Dessus: une patte 95 du KAGGR 4 (4ème régiment grenadier de la garde), le liseret blanc et noir indique que c'est un Einjahriger (engagé d'un an) (collection RB)

paire_de_pattes_mle_14_du_FR34

Dessus (paire de pattes mle 14 du FR34 ?) photo de "killer2lamor"

 

 

patte_d__paule_All_M1915_du_5_grenadier        patte_minnenwerfer__1

dessus: à gauche:patte d épaule Allemande Modèle 1915 du  5ème grenadier (photo de "le graf", membre du site la grandeguerre..) à droite: patte de Minenwerfer Kompagnie N°5 (formée le 05.05.1916) photo de Badois110, membre du site la grandeguerre..

patte_Minnenwerfer  patte_69__me_artillerie

dessus: à gauche, patte du 13 ème corps d armée, 302 ème compagnie de Minnenwerfer, et à droite, patte du 69 ème d Artillerie.

pattes_artillerie patte_d__paules_mod_le_15_du_fuss_artillerie_bataillon_51

dessus: à gauche patte de la 21 ème Fuss artillerie (artillerie à cheval)et à droite une patte d'épaules modéle 15 du fuss artillerie bataillon 51division de réserve du 8 ème corps d'armée ou 8e région de Rhénanie (Provinces rhénanes). Ont eu cette forme à partir du 21 septembre 1915. (photode droite de "lorrrain77" membre du site lagrandeguerre..)

patte_66_me_ri   patte_124_wurtemberg

Dessus: à gauche,patte du 66ème Ri, et à droite, patte du 124 ème Wutemberg

 

 

pattes_162pattes_162_verso

dessus: paire de pattes d épaules du Jr 162 de Lubëch. On peut apercevoir sur le verso de celles ci, des fabrications différentes..un tissus moins cher, par manque d'argent..(photo de Robert B)

paire_de_pattes_d__paule_mle_15

dessus: une autre paire du 162..pour comparer ! (photo de "killer2lamor)

171 171

Dessus: patte d'épaule du 171 IR d'Alsace (collection RB)

 

2e_Dragons_de_la_Garde

dessus: Troupe Feldgrau 2ème Dragons de la Garde
Kaiserin Alexandra. Monogramme lettres R.V.I Entrelacées.
Corps de la Garde
3e brigade de cavalerie de la Garde, régiment créé en 1860.
(dessus: photo de ipcf92, membre du site la grandeguerre...)

patte_JB11_de_feldrock_

Dessus: pattes d épaule pattes Jäger Bataillon N°11 de feldrock (passepoil vert) (photo de S.membre du site lagrandeguerre...)

88_me_rgt_d_infanterie_de_Nassau_faisait_partit_du_XVIII_CORPS

Dessus: paire de pattes du JR 88 ,2 ème rgt d infanterie de Nassau faisait partit du XVIII CORPS ,21 division 41 brigade,lieu de garnison Mainz et Hanau (photo et commentaires d"Adrian" membre du sitelagrandeguerre...)

    patte_123_me_wurtembourgeois    patte_123_me_wurtembourgeois

dessus: patte d épaules du 123ème Wurtembourgeoise (1914) malheureusement, il manque un bout dans le bas de celle ci...(collec RB)

   patte_124_me_wurtemberg_mod_1910  patte_124_me_wurtemberg_mod_1910

dessus: pattes du Leib-Kürassier Rgt n°1 en modele 14 (collec RB)

wurtembergeoise

dessus: une paire de pattes d'épaules Wurtembourgeoise (photo de "killer2lamor")

pattes_3_me_bavarois_mono

dessus: pattes d épaules monogramme du 3ème Bavarois 

 

 

 

patte_2_me_cuirrassier     pattes_d__paules_b

dessus: patte d épaule Allemande du 2ème Dragon (photo de Badois110, membre du site lagrandeguerre..) et à droite, patte d épaule pour soldat employé au magasin d'habillement du 14e CA (badois) (phot de la Mitraille)

  patte_garde_grenadier_n_1  patte_garde_grenadier_n_

dessus: patte de garde grenadier N°1 (collec RB)

 

patte_aviation

dessus: patte d épaule du 1er battaillon flierger abteilung

pilote_allemand_5log

Dessus: les pattes d épaules de la flieger-Ersatz-Abteilung 5..Dommage, les mites les ont attaquées, mais elles restent de jolis souvenirs de guerre !   (photo de "Le rampant" membre du site lagrandeguerre...)

 

zeppelin

Dessus: pilote zeppelin/aérostier...(collection RB)

 

 

Posté par bleuhorizon à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2013

14 18: UN PEU DE MATERIELS

 

        _________________________________

puisqu on "est" dans le tissus

mouchoir_allemand_14_18

dessus: joli mouchoir..

Des mützes:

m_tze_2

mutzes

 

 

 

voici dessous, une trés jolie mutze !

mutze2

 

dessus:Mutze wurtenbergeoises photo de "vince", membre du site lagrandeguerre...)

mutze_wurtembergeoise_grise_

dessus: mutze wurtembergeoisegrise (donc d'entrée de guerre) portant la marque du JR124.Ce qui est  interessant c'est le marquage manuscrit 9/124 indiquant la 9éme compagnie du 124ème régiment d'infanterie. Or, en 1914, cette compagnie était commandée par Erwin Rommel.(photo de "le mulot" membre du site la grandeguerre..)

mutze_wurtembergeoise_grise_

dessus: photo de l intérieur de la mutze du dessus (photo de "le mulot")
 

 

 

mutze

Dessus: mütze Prussiennede l artillerie ou de pionnier..(photo de latranchée, membre du site la grandeguerre..)

m_tze_bavaroise_

dessus :bavaroise de reserviste, avec le nom du propriétaire (photo de "vince" membre du site la grandeguerre..)

m_tze_bavaroise_4

dessus: intérieur de la mutze du dessus (photo de "vince")

 

 

 

mutze

dessus: encore une jolie et interressante mütze (photo de timp_be, membre du site la grandeguerre..)

m_tze_d_un_r_giment_de_hussard_2

dessus: mütze d'un régiment de hussard(photo de la Mitraille, membre du site la grandeguerre..)

m_tze_d_un_r_giment_de_hussard_3

dessus: intérieur de la mütze du dessus...(photo la Mitraille)

bonnet_de_la_cavalerie_port__par_certains_r_giments_de_dragons_et_uhlans

dessus: encore une jolie ! bonnet de la cavalerie porté par certains régiments de dragons et uhlans. (photo de "la Mitraille")

bonnet_du_MJB_14

dessus:un bonnet du MJB 14 avec une musette du même bataillon (photo de "la Mitraille")

bonnet_du_MJB_14

dessus: les marquages du bonnet du dessus et de la musette..(photo de "la Mitraille")

un_bonnet_d_infanterie_fabriqu__en_drap_ersatz

dessus: un bonnet d'infanterie fabriqué en drap ersatz (photo de "la Mitraille)

mutzes

dessus: jolie collection de mutze ! (photo RB)

casquette

 

dessus: Schirmmütze wurtembergeoise de sous officier (photo de flammenwerfer, menbre du site la grande guerre..)

casquette2

vue en dedans !

                                                    _________________________________

 Casquette de la landsturm

rare_casquette_du_Landsturm_prussien2

Dessus: rare casquette de la landsturm:(territoriaux Allemand) accompagnée de pattes d épaules.

En 1914 la vareuse des hommes du Landsturm était règlementairement la litewka de drap gris, (ou bleu pour les anciens modèles qui furent largement portés), qui était en temps de paix la vareuse de petite tenue, portée uniquement dans la caserne. Cette vareuse de molleton remplaçait à la saison froide, la veste en toile de la tenue de treillis.

Pour le landsturm les pattes d'épaules sans insignes ni numéros étaient bien particulières car en toile et non en drap. Elles étaient de couleur bleu clair pour l'infanterie (ici), noire pour le génie, rouge pour l'artillerie de campagne et jaune (ici un peu sale) pour l'artillerie à pied.(extrait d'un article de M Larcade paru sur un des numéros du magazine de l'association De Bello.)

dessus: (photo de "papy", membre du site la grandeguerre...)

Casquette du Landsturm

 Dessus: vue de face de la casquette du dessus (photo de "killer2lamor")

     Casquette du Landsturm     Casquette du Landsturm

 Dessus: autres photos de détail de la casquette du dessus (photo de "killer2lamor")

     Casquette du Landsturm    Casquette du Landsturm

Dessus: autres photos de détail de la casquette du dessus (photo de "killer2lamor")

 Casquette du Landsturm

 

Casquette du Landsturm

 Dessus: autres photos de détail de la casquette du dessus (photo de "killer2lamor")

Casquette du Landsturm  Casquette du Landsturm

Dessus: autres photos de détail de la casquette du dessus (photo de "killer2lamor")

baio italienne réutilisée reserviste all

 

Dessus: Un landsturm, avec une baionnette Italienne de réutilisation...(photo de "killer2lamor")

___________________________________________________________________________________________

paire_de_brodequins_mod_le_1893

dessus:une rare paire de brodequins modèle 1893 dit, à laçage latéral. Ceux-ci sont régimentés du 8 IR bavarois de Metz, marqués du 2ième corps d'armée et datés 1913.(photo "la Mitraille")

paire_de_brodequins_mod_le_1893

dessus: (photo "la Mitraille")

paire_de_brodequins_mod_le_1893   paire_de_brodequins_mod_le_1893

dessus: les tampons des brodequins (photo "la Mitraille")

paire_de_brodequins_de_repos_mle_1893

dessus: une autre paire, avec de beaux marquages..(photo de killer2lamor..)

paire_de_brodequins_de_repos_mle_1893_

dessus..(photo de killer2lamor..)

paire_de_brodequins_de_repos_mle_1893_

dessus..(photo de killer2lamor..)

                                                           __________________________________________

Des brodequins Saxons

BRODEQUINS SAXONS

Dessus:  brodequins allemands marquée du XIX corps Saxon et datée de 1917. (photo de "la Mitraille")

BRODEQUINS SAXONS 2log

Dessus: une autre vue de brodequins Saxon ! (photo de "la Mitraille")

BRODEQUINS SAXONS 3log

Dessus: vue de dessous des brodequins Saxon..(photo de "la Mitraille")

BRODEQUINS SAXONS 4log

Dessus: les marquages des brodequins !

                                                                              _________________________________________ 

mitrailleuse_mg

dessus: clés de démontage de mitrailleuse allemande

                                                    ____________________________________________

Des gamelles Allemandes:

une gamelle mle 1893 bien marquée au 142R

Dessus: une gamelle mle 1893 bien marquée au 142R (photo de "killer2lamor")

une gamelle mle 1893 bien marquée au 142R

dessus: détail de la gamelle mle 1893 bien marquée au 142R (photo de "killer2lamor")

une gamelle mle 1893 bien marquée au 142R

dessus: détail de la gamelle mle 1893 (photo de "killer2lamor")

                                                            ___________________________________

modèle en aluminium peint en noir daté 11 du fabricant D  modèle en aluminium peint en noir daté 11 du fabricant D

Dessus: gamelle Allemande, modèle en aluminium peint en noir daté 11 du fabricant D.W.& M. de Karlsruhe (photo de "killer2lamor")

                                                            _____________________________________

modèle en aluminium non peint daté 14 du fabricant WILH BERG  modèle en aluminium non peint daté 14 du fabricant WILH BERG

dessus: modèle en aluminium non peint daté 14 du fabricant WILH BERG (photo de "killer2lamor")

                                                               _____________________________

modèle ersatz probablement de 1915 en tôle étamée peinte en noir, réalisée par pliage  modèle ersatz probablement de 1915 en tôle étamée peinte en noir, réalisée par pliage2log

modèle ersatz probablement de 1915 en tôle étamée peinte en noir, réalisée par pliage (photo de "killer2lamor")

autre modèle ersatz probablement de 1915 en tôle étamée peinte en feldgrau, réalisée par pliage  autre modèle ersatz probablement de 1915 en tôle étamée peinte en feldgrau, réalisée par pliage2log

dessus encore un modèle ersatz (probablement de 1915) en tôle étamée peinte en feldgrau, réalisée par pliage (photo de "killer2lamor")

                                                                 __________________________________

modèle ersatz du fabricant BELLING de 1916, réalisée en tôle étamée peinte en feldgrau  modèle ersatz du fabricant BELLING de 1916, réalisée en tôle étamée peinte en feldgrau2log

modèle ersatz du fabricant BELLING de 1916, réalisée en tôle étamée peinte en feldgrau

                                                           ________________________________

belle gamelle ersate en fer peint marquée au 174R,

Dessus: Une belle gamelle ersatz en fer peint marquée au 174R (photo de "killer2lamor")

 

Des quarts Allemands:

 

Ceux-ci varieront au fil de la guerre, pour des économies d étain pour la soudure, plus facile à fabriquer, seront aussi, plus discrets, car peints ou émaillés en vert feldgrau....Il y a eu de nombreux fabriquants, comme:

E.T.A.G. THALE A/H 

WILH. BERG BERLIN

WUPPERMAN

SILESIA

BING.......

 

quart bavarois modèle 1870

Dessus: un modèle Allemand de 1870 Bavarois.(photo de "killer2lamor")

 

 

quart en alu daté 1912 du 92R récupéré par Emile Lelu  quart en alu daté 1912 du 92R récupéré par Emile Lelu

 Dessus: un quart en alu daté 1912, marqué 1/4, marque: E.T.A.G- THALE/H- 12?  du 92R récupéré par Emile Lelu (photo de "killer2lamor")

                                                                ____________________________

quart en alu cylindrique quart en alu cylindrique2log

Dessus: un modèle cylindrique en aluminium, de marque: DUNGARDT ou BUNGARDT !? LANK a RK !? (photo de "killer2lamor")

                                                            _______________________________

66ytug  fabricant ESCHEBACH RADEBERG et daté 1915

Dessus: un quart de section troncônique (7cm de haut, diamètre du fond=7cm , diamètre en haut=10,5cm) il est marqué du fabricant ESCHEBACH RADEBERG et daté 1915 (photo de "killer2lamor")

 

quart allemand  quart allemand

Dessus: Quart Allemand (marqué MUSSBACH DUDO METALLN.FR, trouvé en Argonne (2016) à meme le sol...du JR135 (photos de "killer2lamor")

                                                 ________________________________________

quart all2bis quart all2

Dessus: Le modèle émaillé de fin 1916, qui était complétement émaillé, avec une anse fixe. Celui ci, n a pas de marquage dessous.

quart all2

                                                              _________________________________

quart all3  quart all

quart all

quart all

 Dessus: un modèle en fer émaillé, avec un bec verseur, de marque A.Lamprecht, et daté 16 (1916),1/4 de litre, trouvé dans une sape, cote du poivre, ravin du prêtre (Louvemont) ayant appartenu à un soldat du 16ème bataillon de pionniers Alsaciens.(d après le vendeur...)

                                                               __________________________________

quart marquage

Dessus: un quart daté 17, avec un autre fabriquant (photo de "killer2lamor")

                                                               __________________________________

 

quart fer1log quart fer 2log

 

quart fer 3

Dessus: détail du quart du dessus: quart en fer peint, et avec un marquage dans un ovale. on dirait daté 1918.Début 1918, l'émail devenu rare, les quarts modèle 1916 seront livrés peints en peinture feldgrau.

                                                                 _________________________________

couverts_Allemand

couverts_Allemand

Dessus: couverts Allemand pliés et dépliés...

 

                       Des plaques d identités Allemandes

 

                plaque_identit__Uhlan

Dessus: une plaque d identité Allemande de Uhlan en cuivre...pas courant...

                        plaque_mod_le_1878_du_32eme_bataillon_de_fortification

dessus: plaque modèle 1878, du 32 ème bataillon de fortification (photo de killer2lamor)

                            plaque_mod_le_1915

 

Johann Rupprecht
Burgfarrnbach B.A. Fürth
21.6.96
2.Ers.Abt.bay.8.Fd.Artl.R.
3.Ers.Batt.Nr.971

dessus: modèle de 1915, avec marques d'unité préembouties en relief et désigne le dépôt du 8e régiment d'artillerie de campagne du IIIe corps d'armée de la Bavière partie Nord.(photo de "killer2lamor")

                           plaque_identit__verdun

dessus: plaque d identité d un artilleur Bavarois (trouvée sur Verdun) ce soldat était bien jeune, comme beaucoup. (ed.Wegertseder Altstetten. Sonthofen 15. 8. 97.    1 BATT.343 )

plaque_mod_le_1916

dessus:  JOS.WASSERFUHR.
              LAMEFUSS.WIEPERFURTH
              20.11.83
              IV.BATL. LDST. J.R.607
              I.DEUTZ.VIII.16.13.K
              Nr.508.

              (plaque modèle 1916 des troupes du 607e régiment  landsturm: réserve territoriale en France..) photo de "killer2lamor"..

 

                                plaque_MGSS_soit_mitrailleur_d__lite

dessus: plaque d identité Allemande de MGSS (mitrailleur d élite) trouvée sur Verdun (photo de killer2lamor)

marquages:

KARL VOLLRATH
TÖPPELN 7.10.95.
MG.SS.TRUPP 163
2.E.MGK. 21.A.K.
BITSCH 27

                                       ______________________________

                          grenadier

                          dessus: plaque d un soldat du 6ème grenadier (photo de "killer2lamor")

plaque_mod_le_1916_d_un_homme_du_Garde_Pionier_Bataillon plaque_mod_le_1916_d_un_homme_du_Garde_Pionier_Bataillon_2b

dessus: plaque modèle 1916 d'un homme du Garde Pionier Bataillon (photo de "killer2lamor")

plaque_de_compagnie_MG_de_la_Garde2

dessus: une plaque de compagnie MG de la Garde avec marquage rayé "Garde Korps" (photo de "killer2lamor")

                                       ______________________________

                          plaque_2

dessus: Bayern Armierungs Bataillon N° 8 qui a la particularité d'avoir les creux des caractères remplis d'une matière rouge (photo de killer2lamor...)

 

82 Brigade Ersatz Bataillon, issu de la 82e brigade d'infanterie82 Brigade Ersatz Bataillon, issu de la 82e brigade d'infanterie

Dessus: plaque d'identité du 82ème Brigade Ersatz Bataillon, issu de la 82e brigade d'infanterie (XV A.K.).(photo de "killer2lamor")

                                       _________________________________

plaque_garde_reserve_pionier

plaque_garde_reserve_pionier2

dessus: plaque du Garde Reserve Pionier Regiment créé le 20 avril 1916 spécialement affecté à l'emploi des lance flammes et qui "fournissait" donc les totenkopf pioniere aux unités qui en avaient besoin pour une attaque. , la 7eme Compagnie du GRPR a été affectée à la VIIIeme puis Vème Armee (photos de "killer2lamor")

 

totenkopfpioniere

Dessus :Plaque d'unité de lance flammes."totenkopfpioniere" (photos de "killer2lamor")

                                      ______________________________________

                    plaque_rectangulaire

dessus: plaque dont la forme n est pas courante,d une section de mitrailleurs de campagne.
Feld-Machinengewehr-Züge, d un régiment d'ersatz d'infanterie n°28 (photo de "killer2lamor")

_tui___plaque_ou_porte_monnaie_all

dessus: étui à plaques (ou porte monnaie..) photo de killer2lamor..

                                                           _________________________________

 dessous:  modèles de lampes Allemande 14 18

 

IMGP2092bis 

lampe_14_18_all

 

 LAMPE ALL   LAMPE ALL

 Dessus: encore un autre modèle de lampe....(photos de "butterfly" membre du site lagrandeguerre..)

LAMPE ALL1LOG  LAMPE ALL2LOG

 (photos de "butterfly" membre du site lagrandeguerre..)

LAMPE ALL

Dessus: soldat qui porte la lampe présentée dessus....(photo de "killer2lamor")

LAMPE ALL

Dessus: détail de la lampe...(photo de "killer2lamor")

                                                              _______________________________________

pince_all_bisjpg    00410

dessus: pinces Allemandes, avec étui en cuir à gauche et étui en toile à droite

 

 

 

 

 

pince_allemande

dessus: un mode de fixation au ceinturon pour la pince (dailleurs là il est monté à l envers..) ..mais bien souvent, les sturmtruppen ou autres, utilisaient une corde, pour la tenir, tout simplement !!

 

     porte_pince     porte_pince_2

dessus: photos de détail du porte pince

Des ceinturons, des boucles ...

 

       t_l_graphiste_all

dessus: plaque de télégraphiste allemande (pas courant, attention aux copies)

(dessus collec flammenwerfer51)

ceinturon_all_14_18

dessus: ceinturon, avec encore sa peinture feldgrau.

boucle1 boucle2

dessus: boucle en zinc, pas courant...(photo de flammenwerfer, membre du site lagrandeguerre..)

boucle3

dessus: détail..le régiment 177

Ceinturon d'avant guerre, avec cuir noirci et boucle 1895 peinte en feldgrau

Dessus : Ceinturon d'avant guerre, avec cuir noirci et boucle Bavaroise 1895 peinte en feldgrau (photo de "la Mitraille")

Ceinturon d'avant guerre, avec cuir noirci et boucle 1895 peinte en feldgrau2log

Dessus: verso de la boucle du dessus (photo de "la Mitraille")

                              _______________________________________________

 

ceinturon erzatz

Dessus: un ceinturon erzatz (photo de "la Mitraille")

ceinturon erzatz2log

dessus: vue élargie du ceinturon du dessus (photo de "la Mitraille")

ceinturon erzatz3log

ceinturon erzatz4

ceinturon erzatz5

dessus: détail de la patelette en cuir du ceinturon erzatz (photo de "la Mitraille")

                                       ________________________________________

 

Boucle ersatz (fer et milieu zinc)

Dessus: une boucle ersatz en fer Bavaroise, et milieu zinc (1915) (photo de "la Mitraille")

Ceinturon fer Bavarois de 1918

Dessus: boucle fer Bavaroise de 1918 (photo de"la Mitraille")

Ceinturon fer bavarois de 1918

Dessus: cuir de la boucle du dessus (photo de"la Mitraille")

Boucles 1847 et 1895 bavaroises

Dessus:boucle du haut: boucle Bavaroise modèle 1895, celle du dessous modèle 1847 (photo de "la Mitraille")

                                               ______________________________

 

boucle_hessoise

Dessus: jolie boucle Hessoise ! (photo de spitze, membre du site la grandeguerre...)

boucles_hessoises2

dessus: boucles Hessoises (photo de "killer2lamor")

boucle_All_Mecklembourg_Sterlitz

dessus: jolie et rare boucle Mecklembourg-Sterlitz (photo  de Aisne1917, membre du site la grandeguerre..)

    boucle_fer_du_meclemburg_schwerina      boucle_fer_du_meclemburg_schwerinb

dessus: rare boucle fer du mecklemburg schwerin (photo de "la Mitraille")

 

Dessus: un soldat (portant un casque camouflé...) ayant une boucle mecklemburg schwerin (photo de "killer2lamor") 

ceinturon_mod_le_1915_Wurttembergeois

Dessus: ceinturon modèle 1915 Wurttembergeois (photo de "killer2lamor")

ceinturon_mod_le_1915_Wurttembergeois3log

Dessus: vue de l envers de la boucle du dessus.

ceinturon_mod_le_1915_Wurttembergeois2

Dessus: détail des marquages du cuir de la boucle du dessus.Il est lui aussi Wurttembergeois et marqué Industrigruppe 1 Stuttgart 1918 avec la patte en cuir grénelé. (photo de "killer2lamor")

boucles

Dessus: une belle série (photo de "killer2lamor")

 

boucles2

dessus: des boucles Allemandes de fouilles..(photo de "camoufle08" membre du site lagrandeguerre..)

 

 

cartouchi_re_all_erzatz

Dessus: un équipement proche du ceinturon ! la cartouchière ! (Allemande) celle de dessus est particulière puisque c est un modèle pas courant: erzatz (photo d Azer, membre du site lagrandeguerre..)

dessous: le dos de cette cartouchière..

 

 

cartouchi_re_all_erzatz2

cartouchi_re_all_erzatz

dessous: ampoule remplie, de gaz lacrymogène utilisée par les Allemands, pour débusquer des tranchées, les combattants ennemis...

    ampoule5         ampoule_2

 

ampoule

dessus: (photo de 155c, membre du site la grandeguerre..)

 

dessous: ampoule en verre de 1.5 cm de diamètre et 3.5 cm de haut environ se terminant en cone qui prenait place dans une cartouche de lance fusée. elle est remplie d un produit lacrymogéne qui provoque

des brulures des yeux, qui servait à empecher le port du masque à gaz ! alors attention, si vous en trouvez

sur le terrain, car ce produit, même après de nombreuses années, est encore actif !

ampoule_lacrymogene_allemande3 ampoule_lacrymogene_allemande

dessous: un autre modèle d ampoule, surement avec le meme genre de produit que celle du dessus,

mais à déterminer !

ampoule_lacrymogene_allemande

dessus: ampoule de 1,7 cm de diamètre pour 7,5 cm de long) fermé par un bouchon en liège

ampoule_lacrymogene_allemande2

dessus: partie intérieure du tube...

dessus: 3 photos de minen (membre du site la grandeguerre..)

pastilles2

dessus:pas trop connu, ces pastilles incendiaires dont se servaient les Troupes Allemandes pour mettre le feux aux habitations .. ils leurs suffisaient de les balancer en grand nombre dans une habitation, d'y jeter une allumette; ces plaquettes sont à base même de poudre..(photo de IR138 membre du site lagrandeguerre...)

  

wex17___1ter

dessus: rare pièce:un lance flamme allemand (wex17)

(merci au "mulot" du site la grandeguerre..pour sa photo.)

lance_flammes_Wex

Dessus: une équipe de flammenwerfer, avec le lance flammes Wex (photo de "killer2lamor")

lance_flammes1log

lance_flammes2log

Dessus: extrait d'un carnet de guerre d'un soldat du 89ème Ri (doc JM-C) 

flammenwerfer FLAMMENWERFER_14_18

dessus: un autre type de lance flamme, et insigne de bras de flammenwerfer (rare)

lance_flammes

dessus: lance flammes (document de JEANPHY, membre du site lagrandeguerre..)

 

flammen

Dessus: équipe de flammenwerfer (photo de killer2lamor, membre du site lagrandeguerre)

lance_flammes

dessus (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre...)

lance_flammes_b

dessus (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre...)

lance_flammes

dessus (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre...)

lance_flammes_8

  

lance_flammes_9

dessus: entrainement au lance flammes...(photo de "killer2lamor"..)

dessus: essai de lance flammes...on peut imaginer, les dégats que cela pouvait faire...(photo, collection de JEANPHY)

 

Gurtf_ller

Dessus: Appareil Allemand , "Gurtfüller" utilisé pour garnir les bandes tissus de cartouches, pour Mitrailleuses (appareil pas courant..) (photo de "chainon manquant", membre du site lagrandeguerre..)

MG

___________________________________________________________________________________________

 

 

dessus: joli mannequin, avec sa cuirrasse (sappenpanzer) (photo de la Mitraille, membre du site la grandeguerre...)

sappen sappen

Dessus : une autre Sappenpanzer recto et verso avec pendue dessus une patronentragegurte (bande tissus, avec emplacement pour mettre les cartouches..) (photo de badois110, membre du site la grandeguerre..)

sappen2

dessus: étonnament, ces 2 soldats la porte dans le dos !! (photo de "la Mitraille")

 

 

plaque__lephant

dessus: rare plaque Allemande dite "plaque éléphant"

(dessus: photo du "mulot" membre du site lagrandeguerre..)

Puisqu'on est dans les plaques de protection Allemande, voici dessous une plauque rare:

plaque_blindage_al

Dessus: Elle a été faite à environ 9300 ex à Essen , ce blindage vient se fixer sur le bouclier d'infanterie (plaque de blindage à volet et béquille, 275000ex) , le tout devait être porté pour se protèger, utilisé en particulier par les troupes d'assaut. (photo et commentaire de "viandoxy" membre du site lagrandeguerre..) on peut voir, une photo dans lexcellent livre de JL. Larcade sur les troupes d'assaut allemandes

sturmschild complet avec sa béquille  sturmschild complet avec sa béquille

Dessus:une vue recto-verso d'un bouclier appelé: "sturmschild" pièce rare, de protection (il y avait une sangle au verso pour la porter.Celle ci pèse 28 kilos ! il fait 46 cm de large et 140 cm de haut. (photo de "killer2lamor")

 sturmschild complet avec sa béquille

Dessus: détail du bouclier.....(photo de "killer2lamor")

rare sturmschild

Dessus: sur cette photo, au fond, appuyée sur la cloison en planches, on aperçoit ce bouclier, avec la sangle...(photo de "killer2lamor")

___________________________________________________________________________________________

Dessous: sac à dos de marque Bing

sac à dos Bing1

Dessus: sac à dos de marque Bing (photo de "la Mitraille")

sac à dos Bing2log

 Dessus: sac à dos de marque Bing (verso du sac du dessus) (photo de "la Mitraille")

sac à dos Bing3log

 Dessus: sac à dos de marque Bing (intérieur du sac du dessus) (photo de "la Mitraille")

sac à dos Bing4 sac à dos Bing5

Dessus: photo de détails (photos de "la Mitraille")

 

                                              _______________________________

 

dessous: un ensemble interressant d infirmier Allemand

infirmier_all_14_18

(dessus: photo du "La Mitraille" membre du site lagrandeguerre..)

le sac à dos ouvert...bandes, coton, produits...

 

 

(dessus: photo du "La Mitraille" membre du site lagrandeguerre..)

infirmier_all_14_18

infirmier_all_14_18

dessus: 2 photos d une saccoche (genre cartouchière qui se mettait dans le ceinturon..) Allemande erzatz en toile (photo de "La Mitraille" membre du site lagrandeguerre..)

infirmier_all_14_18

Dessus: saccoches en cuir d infirmier + contenu..((photo de "La Mitraille" membre du site lagrandeguerre..)

all

dessus (photo "la Mitraille")

puisqu on est dans le médical, voici une trousse d'artificier Allemand réutilisée par un infirmier du IR151 II Batl 7.Komp. (photo de killer2lamor)

trousse_d_artificier_allemand_r_utilis_e_par_un_infirmier_du_IR151_II_Batl_7

masque___oxyg_ne

Dessus: masque à oxygène Allemand ( le ballonnet en caoutchouc n'est pas d'origine) (photo de "fr.al1618" membre du site "lagrandeguerre.."

masque___oxyg_ne_2log

Dessus: étiquette de la caisse du dessus (photo de "fr.al1618" membre du site "lagrandeguerre..")

masque___oxyg_ne_3log

dessus (photo de "fr.al1618" membre du site "lagrandeguerre..")

masque___oxyg_ne_4log

Dessus: détail, des marquages de la caisse du dessus (photo de "fr.al1618" membre du site "lagrandeguerre..")

 

                                            ______________________________________

 

cartouchi_re_Hussard

Dessus: cartouchière de Hussard Allemand

cartouchi_re_hussard2 cartouchiere_hussard3

Dessus: le verso, et l intérieur de la cartouchière du dessus (collection RB)

__________________________________________________________________________________________

Du matériel de sapeur Allemand

outil sappe

 

Dessus: un outil, pour creuser (photo de "lari 90")

outil sappe2log

 

Dessus: photo intéressante, où l on voit des sapeurs, et notamment l outil sur la photo du dessus, dans les mains du soldat du milieu..(photo de "killer2lamor") 

outil sappe3

 

Dessus: on aperçoit le fameux outil du dessus ! (doc de "killer2lamor") 

wespalit

dessus: pain de "westfalit" explosif Allemand, qui était dans des caisses de 24 pains..ils étaient parrafinés pour la conservation, je pense..celui là est de 1kg, dimensions: 27x7x5cm, ils étaient utilisés, pour la guerre des mines, ou pour l ouverture de sape...

wespalit2

exploseur_all

Dessus: exploseurs Allemand (qui permettait de faire sauter les charges) l objet cylindrique est un testeur pour voir s'il n'y a pas de coupure sur la ligne (photo de "killer2lamor")

exploseur_Siemens___Halske

Dessus: exploseur Siemens & Halske avec un restant d'étui en toile et cuir (photo de killer2lamor")

                                                      __________________________________

piolet

dessus:piolet Allemand utilisé par les  pionniers ou troupes d assaut, récupéré par un Français..

piolet2

marqué: prise de la ferme de la Courtile, 8 septembre 1914, bataille de la Marne, et au dos, il est marqué: Robert Rollande, 209ème de ligne.

piolet_4

dessus: détail du piolet, avec numéro de régiment...

pilolet__tui

dessus; son étui..

 

___________________________________________________________________________________________

 

 

du matériel Français:

 

dessous chaussure u poilu reconnaissable au rivet sur le coté..

IMGP06601418

dessous: chaussures de repos du poilu !

chaussure_de_repos

chaussure_de_repos2 chaussure_de_repos3

(dessus: photos de simon membre du site de la grandeguerre...)

bottes_tranch_es

dessus: bottes de tranchées (collec emeric membre du site la grande guerre)

bottes_de_tranch_es

dessus: en Yser..la pluis tombe depuis de longs jours, avec persistance et à complétement détrempé le terrain sur tout le front.Nos soldats se battent les pieds dans l eau.Quand ils ne se réfugient pas sur les clayonnages qui garnissent leurs tranchées, il leur faut circuler dans des boyaux de communication qui sont de véritables torrents. (doc: revue: "j ai vu")

     

 

 

Des insignes tissus de bras...(certains que vous aurez déja vu dans des sujets traités...)

 

briques briques2

Dessus: "Brisques" ou "chevrons" d ancienneté.créées par décision ministérielle , pour permettre aux "anciens" et à ceux qui ont déjà payé le prix du sang de se distinguer".  Le premier chevron correspond à une année passée au front vient ensuite s'y ajouter une "brisque" tout les 6 mois passés au front. ( y compris le temps passé dans les hôpitaux de l'intérieur pour blessure de guerre, blessure en service commandé ou maladie ayant nécessité l'évacuation de la zone des armées) Les chevrons de blessures, se trouvent sur le bras droit.Le port des chevrons de présence et de blessures est obligatoire.

Dessus, donc, 2 ans passés au front.Celles ci étaient cousues sur le bras gauche.

 

 

Sans_titre___19          tsf                         

(S.R.O.T.)

section de Repérage par l’Observation Terrestre; et les transmissions à droite (photo de jojo)

tsf1log  tsf2log

Dessus: insigne TSF (photo de "5e REI" membre du site lagrandeguerre....

t_l_graphiste

dessus surement d officier... (photo de Roger, membre du site la grandeguerre...)

insigne_t_l_phoniste_signaleur     insigne_de_t_l_phoniste_14_18_

dessus: insigne de téléphoniste 14-18 . Le S. est pour "signaleur" (photo de snocxuatrom membre du site la grandeguerre...)

tsf2

dessus: belle photos d'artilleurs avec un poste de tsf en Champagne (photo de killer2lamor")

Transmission2

Dessus: les transmissions (photo de Philippe PAPAIX) 

t_l_phonistes

dessus: téléphonistes (photo de "killer2lamor")   

Sans_titre___3

 

insigne2 insigne6

dessus: insignes de mitrailleur à gauche et conducteur à droite (merci jojo, pour les photos !)

mitrailleurs 106ème

Dessus: Belle photo de mitrailleurs du 106ème ri (ou rit !? ils n ont pas l air tout jeunes !!?), dans la forêt d'Apremont, à 500m des "bôches" ! voir le soldat de droite, avec l'insigne sur le bras de mitrailleur.(voir verso de la photo ci-dessous...)

mitrailleurs 106ème

insigne1log

Dessus: Insigne de mitrailleur recto-verso, en cannetille dorée (officier..)

 

m_canitien_aerostier conducteur2

dessus: insigne de mécanicien aérostier (photo de jojo)

 

 

INSIGNE_INSTALLATEUR_DE_BOMBES     crapouillot

crapouillot5a

dessus: insigne d artilleur de tranchée, en cannetille dorée ( d officier) (photo de "Verdun79")

fer1_nash_quad    fer2_nash_quad

dessus: insigne Maréchal Ferrand (photo de nash quad, membre du site lagrandeguerre..)

mar_chal_ferrand

dessus: encore un insigne de Maréchal ferrand

    chemin_de_fer1         chemin_de_fer2

    dessus: insignes du train, recto et verso (photo de Bourru14 membre du site la grandeguerre..)

      chars_de_combats_brod__en_canetille_or_et_argent         char

dessus: insigne des chars de combats brodé en canetille or et argent (officier)

insigne_de_tireur_chauchat  insigne_de_tireur_2

dessus: à gauche insigne tissus de soldat tireur au fusil mitrailleur chauchat, et à droite en fil doré, d officier (photos de killer2lamor !)   

insigne insigne_2log

Dessus: insigne de tireur au fusil mitrailleur chauchat, avec chevrons de présence au front..(photos de "jeanfrederic" membre du site lagrandeguerre...)

skieur

Dessus: insigne de skieur

(dessus: photo d Emeric, membre du site la grandeguerre...)

1-tireur chauchat
2-artilleur spécialité canon de 37
3-artillerie de tranchée ou personnel qui posait les bombes sur avion !?
4-conducteur automobile
5-cycliste
6-conducteur train du génie sur voie étroite
7-télégraphiste
8-grenadier
9-transmition sans fil
10-bon tireur
11-mitrailleur
12-transmition optique
13-armurier
14-éclaireur
15-auxilliaire
16-Infanterie formé aux travaux de sape. D'ou la présence de la grenade.
17-éclaireur skieur.

_claireur

Dessus: un éclaireur...(photo de "killer2lamor")

 

grenadier2 mitrailleur3

dessus: à gauche: grenadier officier, et à droite mitrailleur tireur-pointeur officier

AX

dessus: insigne des services auxiliaires (photo de "gerfault" membre du site lagrandeguerre..)

sapeurs_mineurs

Dessus: insigne de sapeur-mineur

sapeurs

Dessus: extrait d'un carnet de guerre d'un soldat du 89ème Ri (doc JM-C) 

 

 

medecin

dessus: insigne de médecin

canonier_de_37 canonier_de_37

dessus: insigne de canonnier de 37mm (photo de "killer2lamor")

insigne tissus6log insigne tissus2log

 Dessus: insigne, en principe des pelotons des canons de 37mm des régiments d infanterie (photo de "snocxuatrom" membre du site lagrandeguerre..) 

 

monteur_de_baraques

dessus: des monteurs de baraques..(photo de "killer2lamor")

monteur_de_baraques_2log

dessus: détail de la photo du dessus...

cycliste

Dessus: 

cycliste

Dessus: un cycliste avec son insigne sur le bras..(photo de "killer2lamor")

personel_volant_de_l_a_ronautique_maritimepersonel_volant_de_l_a_ronautique_maritime2log

Dessus: insigne de bras de personnel volant de l'aéronautique maritime, porté sur le bras gauche a été règlementé en Avril 1917. (photo de "Christophe" membre du site la grandeguerre..)brassard_des_projecteurs__lectriques

Dessus: sur cette photo, l insigne sur un brassard, des projeteurs électriques (photo de "killer2lamor")

Les porteurs d outils:

porteur d'outils2

 Dessus: insigne de bras de "porteur d outils" (photo de "adjudant1" membre du site lagrandeguerre...)

porteur d'outils

 Dessus: un porteur d outil du 333 Ri (photo de "adjudant1") 

insigne1b  insigne1b

Dessus: Insigne tissus de secrétaire d'Etat Major vue recto et verso (collection RB )

insigne etat major1log

Dessus: Insignes d'Etat Major, sur fonf bleu horizon (recto)

insigne etat major2log

Insignes d'Etat Major, sur fonf bleu horizon (verso)

insignes_tissus

dessus: broderie lyonnaise en fil d'or, représentant des insignes Français 1914,15,16,17 (photo de "VIEUPEPIN" membre du site lagrandeguerre...)

insigne non officiel

Dessus: un insigne non officiel, d'un soldat utilisant l'obusier Aasen, à Vauquois.. (photo de "killer2lamor")

 

                                            ___________________________________

LES PATTES DE COLS

diapositive2a

(dessus document de 104 RI membre du site la grande guerre..)

 

diapositive4

(dessus document de 104 RI membre du site la grande guerre..)

patte artillerie patte artillerie2

Dessus: patte de col artillerie lourde du 115ème.

artillerieavant14

(dessus document de 104 RI membre du site la grande guerre..)

diapositive5

diapositive3

 

pat104vertical1012010

 

 

pattes_de_col

Dessus: paire de patte de col du 20° Chasseurs à cheval de Vendôme (photo de "VIEUPEPIN" membre du site lagrandeguerre..)

diapositive10

diapositive8

pattes_sant_

vareuse_m_decin

dessus: exemple de pattes de col d une vareuse de médecin

pattes_infirmier

transmissions

dessus: patte des transmissions avant 1915

 

 

(dessus documents dessinés de "104 RI" membre du site la grande guerre..)

pattes_de_col_213

dessus: (photo de "ir 76 de Hambourg" membre du site lagrandeguerre..)

pattes de col 175

dessus: pattes de col 175 (photo de "ir 76 de Hambourg" membre du site lagrandeguerre..)

Les pattes jaunes apparaissent avec le règlement du 9 décembre 1914 et sont abandonnées (officiellement) le 16 avril 1915.
Jusqu'au 28 janvier elle doivent être en accolade puis après se termine droite. Les accolades étant réservées aux pattes de la vareuse…

       pattes_du_55            pattes_artillerie216

      dessus: patte du 55                                   patte du 216 artillerie

patte 122 patte_de_col2

dessus: patte 122                                                  patte 63

    

patte de col 261ème ri patte de col 261ème ri

Dessus: patte du 261 ri recto-verso

IMGP1655

dessus: chainnette de col pour officier..

1524

Dessus: attribut d infanterie en métal..se mettait sur les pattes de col..pour les officiers.

IMGP1864 militaire_poilu_

dessus: un porte carte pour officier Français..et montre d officier

KODAK2

dessus: le vestpocket de kodak, utilisé par les soldats, mais surtout par les officiers (financièrement plus aisés)

KODAK3    kodak

  (dessus: photo de Fréderic P)

patience_off  patience_off_2jpg

dessus: patience, objet en bois pour nettoyer les boutons sans abimer la veste..

pochette_couture_1914

dessus trousse à couture en cuir léger, avec cousette, boutons..mais celle ci est surtout de piou piou (soldat de 1914) ensuite les trousse était en tissus..

boutons

 

 Dessous des protections ! 

protection individuelle FRANCK AUBERVILLIERS protection individuelle bouclier

Dessus: Un bouclier comme au temps des gladiateurs !! Un fabricant est marqué, sur les sangles:  FRANCK AUBERVILLIERS.   (photo de "chbegue" membre du site "pages 14 18")

 

protection individuelle FRANCK AUBERVILLIERS2log

 Dessus: Vue du verso de ce bouclier  (photo de "chbegue" membre du site "pages 14 18")

cuirasse Louppe et Heslouin4log

 Dessus: Une cuirasse Louppe et Heslouin, pièce pas courante, complète ! protection de la poitrine et ventre..(photo de "emeric" membre du site lagrandeguerre...)

cuirasse Louppe et Heslouin5log

 Dessus: à gauche, la protection du dessus, et à droite, on peut voir la partie sans le tissus (celle ci, s est pris plusieurs impacts de balles !) (photo de "emeric" membre du site lagrandeguerre...)

cuirasse Louppe et Heslouin2log

 Dessus: détail de la cuirasse du dessus. (photo de "emeric" membre du site lagrandeguerre...)

cuirasse Louppe et Heslouin3log

 Dessus: détail de la cuirasse du dessus. (photo de "emeric" membre du site lagrandeguerre...)

CERVELIERES

Dessus: photo tirée du livre "les fantassins du chemin des dames" de R-G NOBECOURT

                                                       ______________________________________

pare éclats8log

 Dessus: un pare éclats, d'origine civile, comme pas mal d objets... (photo d"AFRIKA" membre du site la grandeguerre...)

pare éclats1log pare éclats2log

 

pare éclats3log

 

pare éclats4log

 

pare éclats5log

 

pare éclats6log

 

pare éclats7log

 

Dessus: photos de détails du pare éclats (photos d"AFRIKA" membre du site la grandeguerre...)

                                                      _______________________________________

Sans_titre___16

dessus: cervelière métallique (coupole qui se mettait sous le képi en 1915)

cerveli_re

(dessus: collection J.MAURET)

2nixoig

2uh7oer

1cerv1

Dessus: carte postale, où l on voit des soldats portant une cervelière sous le képi !

bouclier roulant système Barbière

 Dessus: Un bouclier roulant, système "Barbière" (doc de "killer2lamor")

bouclier roulant système Barbière 2log

 

dessus: la notice du bouclier roulant "Barbière"  (celui ci, n est peut etre resté, qu à titre expérimental ! ) (doc de "killer2lamor")

 

bouclier roulant système Barbière 3log

  

       (doc de "killer2lamor")

bouclier roulant système Barbière 4log

 (doc de "killer2lamor")

bouclier roulant système Barbière 5log

 

(doc de "killer2lamor")

bouclier roulant système Barbière 6log

bouclier roulant système Barbière 7log

 

(doc de "killer2lamor")

                                                   _______________________________________

Sans_titre___65

dessus: calot du 4 ème hussard

IMGP2046bis

dessus: autre calot, du soldat..

IMGP2047bis

dessus: un autre calot...mais est il bien de 14 18 !?

EMPERI10

Dessus: calots...celui de droite modèle erzatz..! (collection Emperi)

IMGP1642 40_me_ri

dessus: havresac modèle 1893/1914, un seau en toile attribué à un homme sur huit, en principe...mais il s avererait que cela soit plus.., un plat à quatre (2 par escouade=15hommes) sur le dessus, une toile de tente, et une gamelle en fer étamé

havresac

dessus: un autre exemple de montage de havresac (photo de geoffrey 14-18 membre du site lagrandeguerre..)

couvre_plat_a_quatre

dessus: plat à quatre, avec couvre plat en toile bleue !! pas courant ! (photo de geoffrey 14-18 membre du site lagrandeguerre..)

Sans_titre___3

14_ri

dessus: soldats du 14 Ri, chargés, prêt pour la tranchée  !

dessous: un havresac spécifique au génie (photo d Eric, membre du site la grandeguerre..)

havresac_g_nie_14_18

rel_ve

dessous: modèle erzatz Français (surement1915)

erzatz erzatz2d

 

erzatz

dessus (photo d Emeric, membre du site la grandeguerre...)

sac___dos_erzatz

dessus: un autre modèle de sac à dos erzatz daté 1914 (photo de killer2lamor..)

sacs___dos_ersatz_b

dessu: tampon du sac du dessus...

sac_1 sac_2

dessus: encore un modèle...(photo de killer2lamor..)

sac_3 sac_4

et encore un ! il y en a eu de toutes sortes.....(photo de killer2lamor..)

sac_5 sac_6

dessus: ...(photo de killer2lamor..)

SAC_ERZATZ

Dessus: un autre modèle de sac herzatz (photo de "Imouchar" membre du site lagrandeguerre...)

SAC_ERZATZ2log

Dessus: l intérieur du sac du dessus (photo de "Imouchar")

SAC_ERZATZ3

Dessus: suite photos de détail du sac

SAC_ERZATZ4log

Dessus: vue de dos du sac (photo de "Imouchar")

                                                   ____________________________

en parlant d'erzatz..voici une cartouchière :

cartouchi_re_erzatz_1a cartouchi_re_erzatz_2a

dessus: photos de "garau" membre du site la grandeguerre...

                                                   ___________________________________________ 

la musette pour cartouches supplémentaires

 

Dessus: la musette pour cartouches supplémentaires (photo de "killer2lamor" membre du site lagrandeguerre...)

                                          ______________________________

couverture_14_18

dessus: la couverture du poilu !

couverture_14_18

couverture_14_18

dessus détails de la couverture, date et mot campement cousu en fil jaune

(dessus:photo d Emeric, membre du site la grande guerre...)

lit_du_poilu6

lit_du_poilu7

dessus: le "lit du poilu" qui est en fait un hamac, de confection civile,pour le "confort" du poilu !

GAMELLE

dessus: la gamelle Française du poilu avec son assiette, et la queue pour tenir celle ci; il en existe plusieurs modèles de fabrication...

                                                ____________________________

gamelle

dessus: un autre modèle: fabrication en tôle pliée, soudée ou rivetée, le couvercle est fait en 2 parties, les anses sont également en tôle pliée...(photo de killer2lamor...)
 

gamelle

dessus (photo de killer2lamor...)

 grand modèle de cavalerie et une 1852 agraffée rivetée

 Dessus: un grand modèle de cavalerie et une 1852 agraffée rivetée des premières fabrications (photo de "killer2lamor")

grand modèle de cavalerie et une 1852 agraffée rivetée 2log

 Dessus: vue de dessous, des modèles du dessus...(photo de "killer2lamor")

gamelle af

gamelle af2log

Dessus: à gauche, gamelle classique, et à droite un modèle qui serait pour tirailleurs !

gamelle erzatz1

 

Dessus: Gamelle erzatz Française (photo de "lexav" membre du site lagrandeguerre..)

gamelle ertatz2log

 

Dessus: encore une vue de la gamelle erzatz du dessus...(photo de "lexav" membre du site lagrandeguerre..)

mod_le_d_essai_fran_ais_BIS   soupe2

Dessus: modèle d essai Française 1915

gamelle d'essai française  gamelle d'essai française2log

 

Dessus: Encore une gamelle d'essai Française, avec sa couleur d origine...(photo de "killer2lamor")

pic00237ex8 pic00236da1

pic00239sj6

Dessus: une gamelle  en forme de fayot sur laquelle est gravé "LT Weil" probablement utilisée en début 1914, élément supérieur du nécessaire individuel "Bouthéon" modèle 1887 - 1888

voir la photo du dessous:

groupe102twt3

(dessus: photo de la gamelle+photo d époque, d Emeric, membre du site lagrandeguerre..)

bidon1870 français1log bidon1870 français2log

Dessus: Bidon de 1870, qu on arriamait sur le havresac modèle 1893, encore en dotation durant la prière guerre ! (photos de "gros" membre du site lagrandeguerre...)

 bidon1870 français3log  bidon1870 français4log

 Dessus: photos de détails du bison du dessus...(photos de "gros" membre du site lagrandeguerre...)

 bouth_on

dessus:bouthéon (pour la soupe !) (dessus photos de killer2lamor membre du site lagrandeguerre...) 

boutheon log(2)

dessus: à droite un autre bouthéon de fabrication différente..voir la anse..et celui ci à un marque peint...

boutheon

Dessus: on voit le détail des soudures par points...en théorie, les rivetés date d'avant l'invention de la soudure par points, c'est à dire avant les années 1880.Mais, des fabrications de guerre fin 14/1915 leurs ressemblent, car les fabricants n'étaient pas tous équipés pour souder et emboutir, on retrouve alors des fabrications se rapprochant de celles de 1870.

 

couvre_bouth_on2

dessus: un bouthéon, avec son couvre bouthéon (que je ne connaissais pas..) il s est fait beaucoup de choses, durant cette guerre..réglementaire, ou pas..(photo de "landais" membre du site lagrandeguerre..)

couvre_bouth_on

Dessus: photo où l on voit un couvre bouthéon (photo de "killer2lamor")

couvre_bouth_on_2log

détail de la photo du dessus (photo killer2lamor)

roulante

il y avait un ou plusieurs de corvée de soupe, qui allait dans les lignes arrières, chercher avec leur bouthéon la soupe, à la roulante (voir photo du dessus..) pour les autres copains et lui même !

r_serve_d_eau

dessus: réserve d eau collective (collection de "viandoxy" membre du site lagrandeguerre..)

des gourdes/bidons

gourde__et_quart

gourde_piou_piou

dessus; gourde de piou piou d un litre..la tenue des bouchons par une chainette, n est pas commune..(peut etre une chainette de gamelle..) normalement, retenue, par une ficelle..

gourde_bleue_horizon

dessus: gourde bleue horizon de 2 litres (sans ses bouchons..)

gourde_bleue_horizon2

dessus: sous le dessous de la gourde, en principe un rectangle de toile blanche, avec le régiment...là effacé..

gourde_de_chasseur

dessus: gourde de chasseur (sans ses bouchons) de 2 litres

comparaison_gourdes

dessus; photo comparative des gourdes du dessus...tailles, couleurs..

 

gourde2

dessus: une gourde de 2 litres, avec un tissus erzatz.

gourde erzatz

 Dessus: un autre modèle de gourde erzatz (le gros bouchon a du être changé au cours du temps...)

bidon à croix rouge au 51RI

dessus: On aperçoit le soldat de droite du 51 ème ri, qui a personnalisé sa gourde avec une croix rouge dessus ! (photo de "killer2lamor")

GOURDE_CAVALERIE_14_18

dessus: bidon modèle 1884 pour la cavalerie.

GOURDE_CAVALERIE_14_18

 

gourde1log

 Dessus: à droite, un bidon d essai modèle 1892 (à gauche un bidon d un litre pour "l échelle" !)

gourde2  gourde3

 

gourde5

 Dessus: le marquage de la gourde d essai..."J J CARNAUD PARIS"

 

  

bidon

Dessus: un vieux bidon utilsé pendant la guerre de 1870...et réutilisé en 14 18 !

bidon2log

Dessus: autre vue du bidon du dessus ....

bidon type second empire affublé d'un bouchon de champagne

 

Voir ci-dessus, la gourde ! (photo de "killer2lamor")

Cantonnement10log

Dessus: une photo d une tablée avec des soldats du 143ème...on peut apercevoir une gourde d achat civil, sur la table...(photo de Philppe PAPAIX)

QUART  poilu

dessus: le quart

quart_2 quart_1

dessus: un autre modèle de quart, peut etre un modèle pour les coloniaux..

 

 

quart_3

celui de droite, a une autre forme, et est plus haut que le modèle courant (celui de gauche...)

quart de chez J-J-CARNAUD avec ses poinçons  quart de chez J-J-CARNAUD avec ses poinçons2

Dessus: un quart d essai de chez "J J CARNAUD PARIS" (photo de killer2lamor")

 

 

quart_zouave

dessus: quelquefois, personnalisé ! dessus, quart d un zouave...

quart_zouave

dessus: encore un joli quart du 2ème zouave ! 1914-15-16-17 (photo de 103RI, membre du site la grande guerre..)

quart_alu

dessus: un quart en aluminium (moins courant) personnalisé...campagne 1914-15

r_chaud2

dessus: réchaud d achat civil (photo de "PILLBOX" membre du site lagrandeguerre...)

r_chaud_1 r_chaud_2

dessus: un autre réchaud d achat civil...

 boite choc1

 Dessus: boites de chocolat, marquées: "à n'ouvrir que sur ordre !" chocolat 250gr.

boite choc2log boite choc3log

le dessous des boites..

dessous: une petite liste non exhaustive des marques:

CARPENTIER CLICHY 4-1916
CHOCOLAT DE L'UNION LYON 5-16
CHOCOLAT DES GOURMETS PARIS 3-16
CHOCOLAT DES GOURMETS PARIS 4-16
CHOCOLAT MENIER 2-1916
CHOCOLAT MENIER 3-1916
CHOCOLAT MENIER 5-1916
CHOCOLAT REVILLON LYON 3-16
CHOCOLAT REVILLON LYON 4-16
F. POTIN PARIS MARS 1916
F. POTIN PARIS AVRIL 1916
GUERIN-BOUTRON PARIS 5-1916
GUIBON - 5 - 1915 (Marquages en arc de cercle difficiles à lire)
GUILLOUX ISSY LES MOULINEAUX 4 - 16
LOMBART PARIS 2-1916
PERRON-PANTIN 3-1916
POULAIN BLOIS 4-1916
SAUNIER - DONZERE DROME 4-16

 

couverts

dessus: les couverts réglementaires..

piquets poilu_14_18

dessus: piquets de tente français en dotation: 2 exemplaires..

  boite_baume boite_baume2

  boite_baume3 boite_baume4

dessus: boites de baume

                            LES OUTILS

outils

outils2 outils3

IMGP1644  IMGP1643

dessus: pelle-beche, un des outils que l on pouvait retrouver sur le havresac..

pelle_pioche_Seurre_mod_1909

dessus: pelle/pioche modèle Seurre 1909 avec pochette erzatz (photo d Eric membre du site la grandeguerre..)

 

 

 

pioche

dessus: pioche réglementaire (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre..)

hache

dessus: hache réglementaire (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre..)

 

serpe

dessus: la serpe, (manque un bout de cuir, et de bois..)

passant 1915

dessus: détail du passant et du tampon (1915)

 Les cisailles .

 

cisaille modèle 1888 datée 1888 du fabricant PEUGEOT FRERES

Desus:  cisaille modèle 1888 datée 1888 du fabricant PEUGEOT FRERES (photo de "killer2lamor")

  fabrication PEUGEOT FRERES , datée 1896

 

Dessus: pince de fabrication PEUGEOT FRERES , datée 1896.  (photo de "killer2lamor")

fabrication PEUGEOT FRERES , datée 1896

 

dessus: détail de la pince du dessus... (photo de "killer2lamor")

pince_peugeot    killer_cisailles_PEUGEOT_FRERES_petit_mod_lebis         

dessus: à gauche, une cisaille renforcée grand modèle de marque Peugeot.à droite petit modèle peugeot (photo de killer2lamor, menbre du site lagrandeguerre..)

Peugeot et Cie entièrement métallique

 

 Dessus: une Peugeot et Cie entièrement métallique(celle du dessus)  et celle du dessous "Bost freres" (photo de "killer2lamor")

 

Peugeot et Cie entièrement métallique

 

Dessus: détail des pinces du dessus...(photo de "killer2lamor")

peugeot__1

dessus: cisaille PEUGEOT frères (photo de "killer2lamor")

peugeot_inconnu

dessus: un modèle PEUGEOT frères datée 1916 (photo de "killer2lamor")

 

cisaillebis

cochard

pince2pince

2chn77l

les cisailles cisailles à main Cochard avec étui daté 1914

cochard_grd_mod___2

dessus: cisaille COCHARD grand modèle, datée 1914 (photos de "killer2lamor")

 

thiers

dessus: modèle d un fabricant de Thiers (photo de "killer2lamor")

 cisailles de fabrication DE BUYER et BOST FRERES datées 1916 et marquée SMG

 

Dessus:  cisailles de fabrication DE BUYER et BOST FRERES (datée 1916 et marquée SMG: Service du Matériel de Guerre) (photo de "killer2lamor")

cisailles de fabrication DE BUYER et BOST FRERES datées 1916 et marquée SMG

 Dessus: détails des pinces du dessus...

 pince_coupante

Dessus: une pince de marque SAGLIO datée 1915 (Française !?)

pince_coupante_2

dessus: détail de la pince du dessus

pince_coupante_3

dessus: détail de la pince du dessus

Peugeot_et_Cie_et__Bost_freres

Dessus: 2 pinces coupantes, une de marque Peugeot et Cie et l autre de  marque Bost frères (photo de "killer2lamor")

 

cisailles dont une du fabricant AMSTUTZ MERCIER

 Dessus: cisailles dont une du fabricant AMSTUTZ MERCIER (photo de "killer2lamor")

 cisailles dont une du fabricant AMSTUTZ MERCIER

Dessus: détail de la pince du dessus (photo de "killer2lamor")

 cisaille du fabricant GOLDENBERG

 

Dessus: cisaille du fabricant GOLDENBERG (photo de "killer2lamor")

 

 

scies_14_18

dessus: scie réglementaire (photo de killer2lamor, membre du site la grande guerre...)

scie1sp6

scie2ob6

dessus scie du poilu pliante et sa pochette.(photo de Bernard dit colpdc du site la grande guerre)

scie_fran_aise

dessus: une autre photo d une scie circulaire mais là complète..poignée en bois, et un petit sachet de rivet de rechange.. (photo de "MARKSMAN" membre du site la grandeguerre..)

enclume3

Dessus: puisque l on est dans l outillage, voici une enclume de campagne, qui était transporté bien souvent par ânes, ou chevaux..(photo de "killer2lamor")

enclume

Dessus: une photo, qui montre cette enclume en situation ! (photo de "killer2lamor")

                                   _______________________________

IMGP2894BIS

Dessus: et non ce n est pas un martinet pour les vilains, mais cela servait à frapper les vetements pour enlever la poussière ! on peut observer un matricule sur le bois...

 

                                              _________________________________

p_riscope_alli_s

dessus: un modèle de périscope Français...

 

p_riscope_alli_s2

 

p_riscope_alli_s

dessus: un modèle de périscope Français...

 PERISCOPES

19 mai 2007

14 18: UN PEU DE MATERIELS

L'éclairage:

lampe ww1 (2)log lampe ww1 (1)

Dessus: un modèle de lampe Française. Celle ci de couleur moutarde, surement des troupes d Afrique...On la trouve aussi, peinte en bleue horizon...

La lanterne "Montjardet"

 

La Lanterne dite "Montjardet" Modèle 1910, appelée ainsi, car, c'est le nom du premier fabriquant de celle-ci.(il y aura, on le verra plus loin, plusieurs fabriquant de cette lanterne, avec des petites variantes de fabrication ! ) Cette lanterne est entièrement pliable et permettait ainsi de se ranger dans un étui placé sur ou dans le havresac...

lanterne montjardet5

Dessus: diverses lanternes, de fabriquants différends...et au premier plan, les pochettes...(pour celle de droite, de couleur verte, dite "ersatz", je n'ai pas la certitude que celle ci ait été utilisée durant la première guerre...cette lanterne a été aussi utilisée durant la 2ème guerre...)

lanterne montjardet6

Dessus: le verso, de ces quelques modèles..On aperçoit les différences des poignées....

 

lanterne montjardet0

 

lanterne montjardet1

Les numéros "1" et "2" désignent une des partie de vérouillage de la lanterne.

lanterne montjardet4

lanterne montjardet2

Dessus: la lanterne entièrement dépliée ! le numéro "3" montre la tige qui se glisse vers le haut, pour aussi vérouiller la lanterne....

lanterne montjardet3log

Dessus: on aperçoit les 2 "vitres" de la lanterne, qui sont en mica (famille de minéraux, du groupe des silicates, Il est caractérisé par sa structure feuilletée, donnant le plus souvent forme à des paillettes, son éclat métallique et sa grande résistance à la chaleur. Les propriétés des micas: leur transparence, leur hétérogénéité, leurs propriétés thermiques (source wikipédia). On aperçoit sur ce modèle, dans le milieu des petites barres de renfort...Ces feuilles de mica, sont assez fragiles..Parfois, il n y a pas de renfort, ou alors, on en voit parfois 2....

lanterne montjardet12

Dessus: la suspente métallique, suivant le fabriquant est en fer, ou laiton...(N°5) et l on voit, les 2 poignées (N°6 et au niveau du (N°7) l emplacement de la bougie...

lanterne montjardet16

Dessus: La lanterne ouverte est d une fabrication particulière, puisque la fermeture, ne possède pas de tige coulissante, et de système de vérouillage comme celle du dessus...Mais celle ci se ferme, avec la porte, qui se clipse sur le montant....!

lanterne montjardet7

Dessus: l étui cachou de la lanterne...

lanterne montjardet8

dessus: le verso de l étui cachou....

lanterne montjardet9

Dessus: l étui "erzatz".....ou ww2

lanterne montjardet10

dessus: verso de l étui "erzatz".....ou ww2.

Divers fabriquants...

Montjardet, Haffner, Astra (PARIS), Maisonneuve (PARIS), l'écureuil, G.M. Robin, Odal, Summa...

lanterne montjardet13

Dessus: "Ets Maisonneuve"

lanterne montjardet14

 Dessus: la marque "ABALUX"

lanterne montjardet15

Dessus: "SUMMA"

                                              _________________________________

 

 

Posté par bleuhorizon à 19:19 - Commentaires [20] - Permalien [#]

14 18: UN PEU DE MATERIEL (suite)

guettres

dessus: modèle de guettre pour le soldat de 1914, il en existe un autre modèle à 3 attaches de chaque coté, à lacer...

guettres_detail

dessus: détail de l intérieur..

trousse_toilette_hussard

dessus: une trousse de toilette, qui à été trouvé avec des affaires de hussard...on y voit un anneau...(pour l accrocher à la selle...!?)

trousse_toilette_hussard2jpg

dessus: une fois repliée...

tel_1

dessus: le téléphone de campagne Français...

tel_2   tel_3

tel_4

dessous: en rapport avec la téléphonie, mais pas le même matériel !

enrouleur_2

dessus: photo interressante, montrant un soldat portant un enrouleur avec le plastron, on peut voir aussi sur des soldats, l insigne des crapouilloteurs...peut etre est le n°1 sur les pattes de col..photo de janvier 1916..(photo de killer2lamor)

t_l_phonistes_du_40eme_RIT

dessus: téléphonistes du 40 RIT (photo de "killer2lamor")

t_l_phonistes

dessus: peut etre des hommes du 26eme BCP. voir les capotes à col rabattu, bretelles en toile et cuir sur les fusils lebel. en matériel spécifique on peut voir, la bobine de cable et son étui de cuir, des téléphones modèle 1914...(photo de "killer2lamor")

Posté par bleuhorizon à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 mai 2007

vêtements... du soldat Français en 14 18

dessous: veste de piou-piou (soldat de 1914)

 

 

veste_piou_piou

approchons nous un peu....

veste_piou_piou2

dessous: le verso de la veste

veste_piou_piou3

 

veste_piou_piou4

 

dessus: détail de la manche

veste_piou_piou5

dessus: autre détail de la veste

veste_piou_piou_6jpg

dessus: intérieur de la veste...alors celle ci serait une veste de sortie, du fait quelle possède un intérieur en soie..

dessous une autre veste de piou piou du 55ème, de combat...peu de différences..

veste_piou_piou_combat_1

veste_piou_piou_combat_2

dessus: le verso de la veste...

veste_piou_piou_combat_3

veste_piou_piou_combat_4

dessus: détails de la veste...

veste_piou_piou_combat_6

marquages...

veste_piou_piou_combat_7

veste_piou_piou_combat_8

 

 

un petit accessoire qui est peut etre de sous-officier de 1914: un col/cravate !? (je dois me renseigner..):

CRAVATE_1914

 

CRAVATE_1914  CRAVATE_1914

_paulettes

dessus: paire d épaulettes, de piou-piou (soldat de 1914), .. d infanterie Alpine 1914

_paulettes _paulettes_3

dessus: le verso..malheureusement elles ont été attaquées ! et détail du dessus..

 

 

 

 

Sans_titre___20        Sans_titre___19

dessus: veste de section de Repérage par l’Observation Terrestre (S.R.O.T.)

Sans_titre___100

dessus veste de hussard 

Sans_titre___300

                 veste sous officier artillerie

 

Sans_titre___200

dessus: veste sous officier infanterie du 112ème ri

 

La capote "poiret"

Il a été fait toutes sortes de modèles ! avec poche à gauche, à droite, 2 poches, avec le tissus frangé au bas de la capote, ou cousue, avec divers boutons de couleur bleus horizon ou pas, en corozo, en bois, métal ou autre.. parfois aussi des boutons "civils", avec ou sans marquages, des couleurs différentes (bleu horizon, bleu Anglais, tissus "civil", même aussi dans les tons violet...avec des cols différends, avec ceinture dans le dos ou pas, avec quelquefois aussi une poche spéciale pour le masque M2,

lastscan1

Dessus: tenue d infanterie 1915 capote "poiret"

poiret

dessus: 2 capotes modèle "poiret" (1915)

(photo d Emeric, membre du site la grande guerre..)

                                                     ____________________________________

Dessous: un document intéressant, qui peut expliquer, la différence des couleurs de capotes et même leur forme ! devant l urgence, d'une guerre qui s éternise, l hiver approche, et donc, des commandes sont faites, et moins regardant, quand à la couleur, et la forme des effets commandés ! l important, est que les soldats soient couverts pour l hiver !! doc: propriété MMGGL droits réservés.(Musée Mémorial de la Grande Guerre à Louches)

CAPOTE1log

CAPOTE2log

Dessus: doc: propriété MMGGL droits réservés.(Musée Mémorial de la Grande Guerre à Louches)

poiret poiret2

capote_bleue_horizon

dessus: capote "poiret" bleue horizon, à une poche à droite....(collection M. Falabrègues)

capote_bleue_horizon

capote_bleue_horizon

capote_bleue_horizon

dessus: vue de détail des marquages de la capote du dessus..

poiret_poche_droite     poiret_poche_droite

poiret poche droite; soldat du 34 rgt /  soldat du 112ème ri avec une capote trop grande pour lui !

poiret_poche_droite  poiret_poche_droite

       soldat du 118ème          -               soldat du 45ème Ri

                                              _______________________________                                  

capote_poiret_dat_e_1915

dessus: capote à 2 poches datée 1915, pré 1916..à col haut..(collection M. Falabrègues)

 

capote_poiret_dat_e_1915

dessus: détail de la capote du dessus...voir les boutons bleus horizon et la ligne de couture au dessus des poches, caratéristique des "poiret"

capote_poiret_dat_e_1915

capote_poiret_dat_e_1915

dessus: intérieur de la capote (du dessus) datée 1915...

capote_poiret_dat_e_1915

dessus: vue de dos...rajout d une ceinture à l arrière...

capote_poiret_BH_3eme_type_dat_e_juin_1915

dessus: une autre capote "poiret" modèle à 2 poches, boutons bleus horizon (photo de "killer2lamor")

capote_poiret_2_poches capote_poiret_2_poches

capote_poiret_2_poches capote_poiret_2_poches

  capote_poiret_2_poches  capote_poiret_2_poches

105 ri

 Dessus: soldats du 105 ri, avec 2 détails vestimentaires intéressants, numéros cousus à même le drap de la capote et rouleau d'épaule avec extrêmité en cuir (photo de "killer2lamor")

 105 ri

 Dessus: détail de la photo du dessus...voir dessous, le document, qui explique ce montage...!

 épaulettes doc

 (Dessus: doc de "killer2lamor")

161RI

 

Dessus: autre exemple...un soldat du 161ème porte ces rouleaux d'épaule avec extrêmité en cuir (photo de "killer2lamor")

                                                   ________________________________________

dessus: belle photo d un poilu avec une "poiret" mais aussi avec des épaulières..(photo de "killer2lamor)

Les épaulières Adrian qui sont une protection de l épaule, testées en 1915. Elle est constituée de

3 épaisseurs de drap, ainsi que de lamelles d acier, et d un rouleau de drap, pour retenir la bretelle de fusil, musette, courroie de gourde..... Celle ci est fixée par coutures...Celles ci à des défaults, comme la gêne des

mouvements en tir couché, etc, et donc l armée décide l arret de leur fabrication en 1916.

_pauli_res

Dessus: encore une trés belle photo ! (photo de "killer2lamor")

_pauli_res

Dessus: un autre poilu, avec une capote poiret, et ces fameuses épaulières...

soldat_rouleau__paule2

dessus: une autre capote...mais celle ci possède un rouleau d'épaule avec extrêmité en cuir (photo de "killer2lamor")

_pauli_res

Dessus: encore un soldat avec des épaulières (photo de "killer2lamor")

                                          _______________________________

capote_poiret_drap_anglais

dessus: capote "poiret" en "drap Anglais" (collection M. Falabrègues)

capote_poiret_drap_anglais

dessus: la capote en drap Anglais vue de dos..

capote_poiret_drap_anglais

vue de l intérieur de la capote drap Anglais..

                                          ________________________________

capote_poiret_de_sergent

dessus : capote "poiret" de sergent, à 2 poches..(dernier modèle)  (collection M. Falabrègues)

capote_poiret_de_sergent

dessus: intérieur de la capote de sergent...voir les renforts de boutons..pas de tampons régimentaires, réceptionnée

                                               _________________________________

poiret_erzatz

dessus: capote "poiret" erzatz !! bien sur, trés rare.... cousue en bas...(collection M. Falabrègues)

poiret_erzatz

poiret_erzatz

dessus: interieur de la capote "poiret" erzatz....(collection M. Falabrègues)

poiret_erzatz

dessus: on aperçoit, la poche à pansements..

poiret_erzatz

dessus: les marquages de la capote "poiret" erzatz..32 ème de ligne..

                                                _____________________________

capote_poiret_1_poche

dessus: capote "poiret", sans marquage, "bordée" en bas (cousue...ce qui n est pas sur tous les modèles ! bien souvent, elles sont "frangés" ! ) voir son intérieur sur la photo de dessous..(collection M. Falabrègues)

capote_poiret_1_poche

dessus: voir la poche à pansements sur la gauche..(collection M. Falabrègues)

                                            ____________________________

 

poiret_2_poches

dessus: capote "poiret" à 2 poches, sans marquages, frangées en bas..(collection M. Falabrègues)

poiret_2_poches

dessus: photo de détails des franges..

poiret_2_poches

boutons bleus horizon..

poiret_2_poches

dessus: celle ci possède une ceinture !

capotes_poiret

dessus, on peut s apercevoir que la capote poiret 1 poche, pouvait cotoyer le modèle à 2 poches !

en partant de la gauche: 2 hommes du 258 ème, et celui de droite du 141ème

 

dessus: un modèle à 4 poches, "frangée" en bas ! photo intéressante aussi par les épaulières, portées par ce soldat mitrailleur, je crois lire du 38 ème Ri..

Les épaulières: épaulettes renforcées, contituées de huits lamelles métalliques en acier dans des épaisseurs de tissus bleu horizon, et de tissus gris de fer bleuté, et/ou garance pour la partie, en contact avec la capote... dite "épaulières Adrian" distribuées en grand nombre en février 1916 (environ 3 600 000 exemplaires..), pour protéger contre les coups de baionettes, sabres...et supprimées quelques temps plus tard, car elle étaient genantes pour les mouvements..

___________________________________________________________________________________________

 

1877_modifi_e

dessus: 1877 modifiée..! regarez les poches...boutons en corozo !??(collection M. Falabrègues)

 

1877_bleue_horizon

dessus: trés rare modèle 1877/14 en bleu horizon !!! datée 1915 ! (collection M. Falabrègues)

1877_bleue_horizon

capote_1877 capote_1877

                                                       -               soldats du 98 ème Ri

capote_1877

dessus: carte datée du 14.01.1915 ; soldats du 26 ème (territorial !?)

                                                ________________________________

1877_modifi_e_drap_civil_gris

dessus: modèle 1877 modifiée, en drap civil gris...pour garde barrière !?? (collection M. Falabrègues)

 

 

mod_le_1916_drap_anglais

dessus: modèle 1877, datée 1916 drap Anglais..(collection M. Falabrègues)

mod_le_1916_drap_anglais

dessus: intérieur de la capote du dessus...

___________________________________________________________________________________________

puisqu on est dans les vêtements, regardons ces effets pour l hiver ! des peaux de mouton...

 

dessus: (photo de killer2lamor)

 

dessus: 2 poilus parés pour l hiver, accoutrés de peau de mouton... ! voir aussi les couvres casques, le havresac marqué à la craie, en souvenir: BURNHAUPT, Hte Alsace 1916; carte datée du 19 mars 1916, 17ème chasseurs 2ème groupe léger

2_poilus

dessus: dos de la photo du dessus...

peaux de biques 1915

Dessus: belle photo datée 1915 (photo de "killer2lamor")

peau_de_bique

dessus: il y a eu aussi les peaux de bique, utilsée par les conducteurs, les aviateurs...

 

 

 

 

 

 

 

 

___________________________________________________________________________________________

pantalon_1915

 

 

dessus: 2 pantalons de 1915: celui de gauche est de chasseur, sa couleur tire vers le gris , et du bleu horizon, est celui de droite d infanterie, bleu horizon.

pantalon_1915

dessus: marquage interieur du pantalon de droite bleu horizon

pantalon_1915_marquages

dessus: marquages du pantalon de gauche

 

___________________________________________________________________________________________

Quelquefois, des tenues erzatzs ! typique de l année 1915, du, à la pénurie de vêtements, au manque d argent, des soldats ont reçus des vêtements civils, tamponnés par l armée...

veste_erzatz

dessus: belle veste erzatz en velours cotelé. (photo d Eric, membre du site lagrandeguerre...)

veste_erzatz2

dessus: intérieur de la veste du dessus (photo d Eric, membre du site lagrandeguerre...)

veste_erzatz3 veste_erzatz4

dessus: les marquages de réception de la veste

veste artillerie erzatz

 Dessus: une très rare et belle vareuse 14 en velour (erzatz) d'Amiens, montée d'origine du 43e RAC, cachet de la commission de réception du 43e d'artillerie du 4 mai 1915 + tampon du 43e Art ! (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

veste artillerie erzatz

 Dessus: photo de détail de la veste (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

veste artillerie erzatz

 

Dessus: photo des tampons de la veste du dessus (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

                                                _______________________________

 

 

 

dessus: pantalon en velours cotelé (recto), avec renforts aux genoux (photo de "colpdc" membre du site lagrandeguerre..)

 

dessus: le verso...(photo de "colpdc" membre du site la grandeguerre...)

pantalon_marquage pantalon_marquage2

dessus: les marquages du pantalon erzatz du dessus..(photo de "colpdc")

pantalon_erzatz1

dessus: soldat du 38 ème avec un

pantalon erzatz..

 ___________________________________________________________________________________________

Des habits de chasseur, dessous un pantalon daté 1915

pantalon_chasseur_1

c est un pantalon qui ressemble à celui de l infanterie, avec un passepoil jonquille, mais qui a des tampons de chasseur...et dont la couleur du pantalon est plus grise..voir plus bas les photos

pantalon_chasseur_2

dessus: le verso !

pantalon_chasseur_3pantalon_chasseur_4

dessus; détail...à droite détail du bas du pantalon..

pantalon_chasseur_5

dessus: intérieur du pantalon..

         pantalon_chasseur_6    pantalon_chasseur_7

dessus: détail des tampons..à gauche, l on voit bien que c est marqué "chasseurs" et à droite, le tampon de réception daté 1915

pantalon_chasseur_8

dessus: détail du haut du pantalon...

 

dolman1log

 Dessus: Beau dolman de chasseur ! en bel état ! pas courant...! (photo de "adjudant1" membre du site lagrandeguerre...)

 

dolman2log

 Dessus: vue de l intérieur du dolman du dessus.  (photo de "adjudant1" membre du site lagrandeguerre...)

 dolman3log

 Dessus: détail des tampons du dolman du dessus. (photo de "adjudant1") datée 1917, marquée Besançon.

dolman4log*

 

Dessus: vue de dos du dolman de chasseur   (photo de "adjudant1" membre du site lagrandeguerre...)

                                                        _____________________________________

 dessous une capote:

capote_chaseur

Dessus, une sympatique capote de chasseur (photo de Bastien)

capote_chasseur2

Dessus: la capote du dessus, vue de dos (photo de Bastien)

 capote_chasseur3

dessus: photo de détail de la capote du dessus (photo de "Bastien) 

 capote_chasseur4

une vue rapprochée...

 

cape

dessus: cape de chasseur

                                               _________________________________________

pantalon_chasseur_1916 pantalon_chasseur_1916

dessus: pantalon de chasseur daté 1916

pantalon_chasseur_1916

pantalon_chasseur_1916

dessus: c est le même pantalon que dessus, mais pris avec lumière naturelle+flash..sur cette photo, l on peut voir les renforts des genoux..

pantalon_chasseur_1916

dessus: vue rapprochée de l intérieur du pantalon

     pantalon_chasseur_1916      pantalon_chasseur_1916

pantalon_chasseur_1916

pantalon_chasseur_1916

pantalon_chasseur_1916

Puisqu on est dans le "chasseur"..voici une tarte de chasseur (aussi utilisé au début par l infanterie, ce qui mis la corporation des chasseurs en colère, c est pourquoi, cela ne dura pas longtemps...)

tarte

dessus photo de cette tarte bleue horizon, vers 1915..pas courante ! (photo de 139RI membre du site lagrandeguerre..)

tarte2LOG

dessus: l intérieur de cette tarte..(photo de 139RI)

tarte3LOG

dessus: détail de la couture...(photo de 139RI)

 

                                              __________________________________

chasseur_alpin2

dessus: mannequin chasseur Alpin (photo de la Mitraille, membre du site la grandeguerre..)

 

                                             ________________________________

 

bandes_molleti_res

 

Dessus: des effets civils, qui s'enfilent comme des chaussettes, et qui font un "semblant" de bandes molletières ! (photo de "killer2lamor") 

___________________________________________________________________________________________

 

IMGP03951418C 

dessus: poilu 1916, casque infanterie, cravate, veste, capote, pantalon liseret jaune (infanterie), bandes molletières, chaussures modèle 1917, masque à gaz M2, avec sa pochette toile, et sa boite rectangulaire bleue horizon, une gourde, un poignard (modèle "VENGEUR" adopté le 22 juin 1916, fourreau métallique bronzé, lame à double tranchant, à été fabriqué par de nombreux coutelliers..), brelage cuir, et cartouchières (x3), 2 musettes à pain, une gourde de 2 litres, avec sa housse, pour éviter le bruit.., une croix de guerre, un fusil lebel et la baillonnette lebel (connue, sous le nom :rosalie)

 

 

artilleur_14_18               fourrag_re1

dessus: sous-officier artilleur: un casque d artilleur, une veste avec une croix de guerre, un pantalon, botte "aviateur", ceinturon spécifique artillerie, ainsi qu une cartouchière du modèle artillerie, étui de masque à gaz et pochette, étui révolver en cuir, baillonnette modèle artillerie, porte document, et tube porte plans.. et une plaque d identité au poignet..photo de droite: fourragère..

112eme_ri   fourrag_re2

dessus: sous officier d infanterie, pantalon, veste, capote, képi, ceinturon, pochette  et sa lampe  "Monjardet" une autre pochette en cuir: du pistolet lance fusée, lunettes, médaille..croix de guerre.

       detail         detail2

dessus: détail de la fourragère du dessus..!

 

 

Sans_titre___22235

dessus: officier d état major

manteau_pour_un_lieutenant_d_infanterie

Dessus: un manteau de lieutenant (photo de "colpdc" membre du site lagrandeguerre..)

VESTE_MEDECIN VESTE_MEDECIN3

boutons marrons..corrozo ?

VESTE_MEDECIN2

Dessus: veste de médecin (photo du dessus, veste fermée..) 

tenue_sortie_bis   pantalon_sortie2

dessus: veste et képi, officier de sortie du 97ème ri, et pantalon, ceinture...

pantalon_off

Dessus: une culotte d'officier d'infanterie modèle 1888. en drap garance, avec une bance noire sur le coté, d environ 6cm... 

pantalon_off2

Dessus: une vue rapprochée du pantalon du dessus...

pantalon_off4

Dessus: une vue de l intérieur...

pantalon_off3

Dessus: une vue de dos...

Posté par bleuhorizon à 19:12 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Képis, shakos Français de la grande guerre

dessous: des képis !

kepi

dessous: Le modèle d entrée de guerre des soldats de 1914 (les pious pious)

pioupiou112

(dessus collection J.MAURET)

1884

1884         1884

territorial2

dessus: un képi modèle 1884 de la territorial (voir chiffre blancs du régiment) du 129ème (photo de "boyer" membre du site lagrandeguerre..)

Le Képi modèle 1884.

Ce képi fut adopté en 1884 pour succéder au modèle 1873. Il diffère principalement par ses côtes : 90 mm devant et 150 mm derrière (contre 85 et 125), le diamètre du calot, selon les trois tailles, de 140,145,150 mm( 130 à 150 mm) pour le mod 1873.La hauteur du bandeau reste quant à elle inchangée : 40 mm.
Le képi de l'infanterie de ligne est dit à carcasse réduite. Composé de six pièces de drap, le bandeau bleu foncé, le turban en drap garance réalisé en quatre quartier et le calot.
Toutes les coutures sont masquées par un passepoil en cordennet de laine bleu foncé.
La visière en cuir noirci mesure 45 mm en son centre.
L'aération est assurée par deux ventouses de diamètre 15 mm percées de sept trous.
Une basane est cousue à l'interieur d'une hauteur de 50 mm.Cette basane est plus importante pour d'autres troupe comme le génie, l'artillerie ou encore les dragons.
Une carcasse de lin vient se placer entre la basane et le drap maintenue par les dents des ventouses et par quelques points de coutures.Cette carcasse devait être ôtée en temps de paix sur les collection d'instruction, et sur les coiffures en temps de guerre, mais cette disposition ne semble pas avoir était adoptée..
La coiffe ci-dessous appartenait à un régiment breton, garnison Saint-Brieuc.

(dessus photo et commentaire de Reuze, membre du site la grandeguerre...)

( +Source provenant du HS de la Gazette des Uniformes)

dessous: un couvre nuque, qui s accrochait sur le képi

couvre_nuque   couvre_nuque2

(dessus: photo de chris² membre du site de la grandeguerre..)

____________________________________________________________________________________________

Apres quelques semaines de conflit, il apparait tres clairement que le képi rouge ne soit pas adapté .
L'intendance va donc adapter le couvre_chef traditionnel de notre fantassin à la nouvelle teinte adoptée par les armées.
La quantité à confectionner étant considérable, l'intendance devra se ravitailler au près de différents fournisseurs.Les teintes seront donc variées, ainsi qu'une coupe simplifier pour accéler la fabrication de ce nouveau képi.
Ce nouveau modèle sera le Képi modèle 1914 1er type.
Dans sa description du 19 Septembre 1914 l'intendance donnera le descriptif de cette coiffe :
"Le képi nouveau est un képi avec carcasse et basane réduite.Les différences avec la description réglementaire de ce dernier consistent en ce que :
1) Toutes les parties en drap ne comportent que du drap gris-bleuté.
2)Le bandeau et le turban ne forment qu'une seule bande de drap en deux morceaux dont les extrémitées sont réunies par deux coutures placées à l'avant et à l'arrière du képi, sans aucun passepoil.
3)La ganse passepoil du calot est supprimée."


L'importance de la confection, et la diversité du ravitaillement donneront des teintes bien diverses, comme le drap gris bleuté d'Angleterre apportant des teintes bleu violacée ou grises...

La notice du 9 Décembre 1914 entérinera les observations du généralissime Joffre à savoir :
"le képi devra être en drap bleu clair.Le renfoncement du calot sera supprimé, le dessus affleurera les bords supérieurs du turban.( pour éviter l'effet "bol" et accumulation d'eau lors des pluies...)
Les ventouses et boutons seront de la nuance du drap.Ni passepoil, ni écussons, ni numéro.Hauteur devant : 80 mm, hauteur arrière : 115 m, diamètre du calot : 145 mm."Le képi modèle 1914 2ème type était né...

Afin d'aider l'intendance, des képis non réglementaires seront produit par des fabriquants ayant reçu de la part des armées des commandes officielles.
Tout d'abords, dans les premières livraisons de coupon bleu seront produit des coiffes en tout point similaire au képi 1884.
Le képi 1884/ 14 1er type ci -dessous en est un parfait exemple ( sans numéro de régiment).

1884

1884      1884   

(dessus photo et commentaire de Reuze, membre du site la grandeguerre...)

( +Source provenant du HS de la Gazette des Uniformes)

                                         ___________________________________

k_pi_1log

dessus: un autre képi modèle 1914 1er type, probablement transformé pour un sous-officier (rajout de chiffres en cannetille...) et surement un modèle de cavalerie (boutons bombés) (photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

k_pi_2log

dessus: (photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

k_pi_3log

dessus: (photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

k_pi_4log

dessus: (photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

k_pi_5log

dessus: une vue de face...(photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

   k_pi_6log     k_pi_7log

dessus: une vue de l intérieur du képi du dessus.. (photo de "lawrence brown" membre du site la grandeguerre..)

                                            ____________________________________

Un képi 1884/14 2ème type sera créer dans la quasi foulée. Identique au premier type, il ne diffère que par l'absence de passepoil, afin de gagner du temps à la confection...

t_l_graphiste

dessus: un rare képi de télégraphiste modèle 1884 (photo de "skaal" membre du site la grandeguerre..)

t_l_graphiste2a

Dessus: une vue de coté du képi de télégraphiste..(photo de "skaal" membre du site la grandeguerre..)

tl_graphiste

une petite carte, pour illustrer le sujet ! (carte de "killer2lamor")

                                         ______________________________

D'autres type de képi suivront naturellement durant le conflit.
Ces képis seront souvent appelé "képi du commerce" et seront plus ou moins tolérés sur les théatres d'opération.
Ci-dessous un képi du commerce dite forme manchon.

simplifie

simplifie    simplifie

(dessus photos et commentaire de Reuze, membre du site la grandeguerre...)

( +Source provenant du HS de la Gazette des Uniformes)

dessous: un képi ersatz troupe de 1915, celui-ci est en feutre moulé

kepi_bleu_horizon   kepi_bleu_horizon_2

dessus: photos de la mitraille, membre du site lagrandeguerre..) 

dessous: un képi troupe en laine bleu horizon de conféction tailleur mais bien récéptionné par l'armée (tampons à l'intérieur et sur la visière)

kepi_laine

(dessus: photos de la mitraille, membre du site lagrandeguerre..) 

dessous: un képi troupe conféctionné en laine grise, modèle réglementaire

67 67

67_interieur

(dessus: photos de la mitraille, membre du site lagrandeguerre..) 

dessous: képi troupe en drap bleu horizon avec chiffres métalliques. La jugulaire a été "customisée" par le sergent qui le portait à l'époque. Ce képi provient d'une tenue qui a appartenue au sergent georges hisse.

409

409  409

dessous: Tenue du sergent georges hisse: veste, capote, képi, on peut voir aussi un ceinturon de piou-piou, avec du bleu horizon dessus et des cartouchières erzatz ! un trés joli mannequin !!

409

(dessus: photos de la mitraille, membre du site lagrandeguerre..)

k_pi_polo_de_sous_lieutenant_infanterie

dessus: képi de sous lieutenant infanterie (photo de "fablou")

IMGP1914

dessus: képi officier avec des lunettes anti-gaz

kepi kepi

dessus: képi de sous officier infanterie. du commerce !?

kepi_off

dessus: Képi en toile ciré !

INT_KEPI_CIRE

Dessus: l interieur du kepi en toile cirée... elle faite d un tissus de couleur violette, dirait on impermabilisé !

(dessus: 2 photos de kepi54140 membre du site la grandeguerre...)

d autres modèles de képi...

k_pi2     carte_officier

dessus: képi de sortie de commandant de 141 ème régiment

IMGP2038bis

IMGP2039bis

IMGP2040bis

IMGP2043bis

SHAKO_DE_HUSSARD_14_18

dessus shako de hussard avec couvre shako (rare)

hussard_1log

hussard_2log

hussard_3log

hussard_4log

dessus: cachet, sous la visière du shako de hussard..

                                      ______________________________________

                  

IMGP1800

shako

dessus: shako de chasseur..

shako1874

dessus: shako de chasseur à cheval modèle 1874 (photo de képi54140 membre du site lagrandeguerre..)

Posté par bleuhorizon à 19:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Casques Français... de la grande guerre 14 18 (helmet)

 

Les casques Adrian...

casque_adrian

 

différends interieurs de casque..

INTERIEUR___1

INTERIEUR___4

INTERIEUR___3

on peut retrouver differends types de tissus à l interieur des casques...des morceaux provenant de pantalon garance, du bleu horizon, du tissus "officier"..

3 différends modes de soudures du casque...

SOUDURE

SOUDURE3

SOUDURE2

dessous: des différences d insignes suivant les fabricants, exemples:

l infanterie

inf1inf2inf3

l artillerie

art1 art2

art3

 

 

 

 

dessous, quelques casques du modèle 1915 en tole d acier laminé, avec une coiffe en cuir interieur, et jugulaire aussi en cuir...

IMGP15531418  casque_inf_

dessus casque infanterie

IMGP15421418

dessus: casque infirmier/médecin

intendance

Dessus: casque médecin/infirmier, avec ancien insigne shako..

IMGP15411418

dessus: casque colonial infirmier

IMGP15431418

casque de zouave

Sans_titre___12

Dessus casque artillerie colonial avec insigne ancienne livraison..

IMGP15441418

 

casque de tankiste (modèle 1919) mais utilisé fin 1918

IMGP15451418

voir la forme particulière du cimier de ce casque..

FT17

Dessus: char FT 17, la photo date de mai 1919, je l ai mise quand même, car je pense que les vêtements étaient les même qu en 1918...!? Idem dessous....

FT17

 

FT17

tankiste_2bis

Dessus: un autre modèle de casque de tankiste..(bon, pas bon..!? petit doute !)

tankistes

dessus: tankistes du 501ème.

ft17

Dessus: Aisne, tanks montant à l attaque

IMGP15461418

dessus: casque de chasseur alpin

intendance_14_18

Dessus: un casque pas courant, de l'intendance (photo de "givaxe" membre du site lagrandeguerre..)

IMGP15471418

Dessus: casque modèle 1915 avec l attribut de l aviation modèle 1924 

IMGP15481418

dessus: casque colonial d officier

IMGP15491418

casque artilleur avec plaque commémorative 14 18, plaque qui n était pas un collier du poilu, comme j ai pu le voir sur un site de vente !(¨) qui était envoyée par correspondance, comme on peut le voir ci-dessous

 

plaque_comm_mo3

plaque_comm_mo4

dessus: (photo de colpdc, membre du site lagrandeguerre....)

camoufl_

dessus: casque camouflé !

IMGP15501418

casque artillerie colonial officier

adrian1log

Dessus: un beau casque jus, mais sympa ! (photo de "Adrian02" membre du site lagrandeguerre..)

 adrian2

Dessus: détail de linsigne du casque du dessus (photo d"Adrian02")

blog

dessus: casque de commandant, avec jugulaire tressée, et barettes sur la grenade (détail sur la photo du dessous)

ADRIAN_COMMANDANT

                                                     _________________________________________________

casque1log

 Dessus: casque Adrian d infanterie, avec des barrettes cuivrées, comme celui du dessus, mais, est ce un commandant, ou des brisques d ancienneté !?? (photo de " jc200284" membre du site la grandeguerre...)

 casque2log

autre vue du casque... (photo de " jc200284" membre du site la grandeguerre...)

 casque3log

 Dessus: détails du casque du dessus. On peut apercevoir une jugulaire "fantaisie" surement un casque d officier dans tous les cas !  (photo de " jc200284" membre du site la grandeguerre...)

casque4log

 

Dessus: vue de l intérieur du casque du dessus... (photo de " jc200284" membre du site la grandeguerre...)

                                            _________________________________________

IMGP15511418

dessus:casque de général 3 étoiles..

IMGP1602

Dessus: casque souvenir d un poilu..

MUSEE_DE_PARIS___15

dessus casque et visière "Dunand" , musée de paris

visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 1log

 Dessus: un autre exemplaire de la visière "Dunand" montée sur un un casque d artilleur. (photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 3log

 

Une vue de face de la protection "Dunand" du dessus..(photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

 

visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 4log

 Une autre vus....(photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

 

visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 5log

 Dessus: photo de détail de la protection "Dunand" du dessus...(photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

 visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 6log

  Dessus: photo de détail de la protection "Dunand" du dessus...(photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

 

visere dunand 2 eme type montée sur un artillerie 8log

 

Dessus: Vue intérieure, du casque d artillerie, montée avec une protection "Dunand" (photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre..)

                                                             ______________________________________

 Sans_titre___16

dessus visière "pollack" musée de Paris

Sans_titre___17

dessus casque Français musée de paris

dessous: la visère POLACK: Une pièce trés convoitée des collectionneurs, car rare !!

47lmu4jbis47lwhmpbis

47vy1bkbis 48zw8pfbis

dessus:visière POLACK du nom de son inventeur .le 10 janvier1917 , le médecin aide -major POLACK est détaché à la mission d'éssais , de vérifications et d'expériences techniques (ministère de l'armement) poste qu'il occupera jusqu'à la fin des hostilités. trois types successifs ont été mis en service pour évaluation opérationnelle sur le front , chacun à 2000 exemplaires.
Les éssais du 1er type seront effectués au cours du 2e semestre 1917.
le système s'adapte sous la visière d'un casque standard.
le 2e type au 1er trimestre 1918
il se présente sous la forme d'un ventail mobile fixé à demeure sur un casque Adrian . ce dernier étant modifié par suppression de la visière fixe
et de l'attribut frontal.
le 3e type (photos) est identique au 2e , hormis que le masque descend env. 2 cm plus bas sur l'arête du nez et sur les joues.
sur le 2e type , la tôle s'arrête à ras de la plus basse persienne.

(dessus commentaires et photos de JAGER 14 du site de la grandeguerre...merci à lui !)

visi_re_Pollack

Dessus: une autre photo, d une belle visère "polack" (photo de "crevette25" membre du site lagrandeguerre...)

loup1log

 Dessus: Une autre protection, de fin de guerre, un masque de tankiste, dit "Loup de tankiste" Dans un premier temps, ceux ci ont été fabriqués, pour les troupes Britaniques. Presque 6000 loup ont été livrés aux troupes Françaises, entre Juin et Août 1918 par l'Artillerie Spéciale. (photo de "poilu45" membre du site lagrandeguerre...)

loup2log

 

Dessus: Le verso du loup de tankiste du dessus (photo de "poilu45")

 

lunettes_tranch_e

dessus: un autre type de protection contre les éclats...

(collection J.MAURET)

dessous: la boite dans laquelle elles étaient livrées...

lunettes_tranch_e2jpg

lunettes___1

dessus: un autre modèle...

(photo d "azer" membre du site la grandeguerre...) 

 

 

 

adrian___1

dessus 2 casques avec impacts (collection privée de "cochonou" menbre du site la grandeguerre..)

adrian_infanterie_impact

dessus: un autre...

somme

dessus: joli casque officier avec un impact de bille de schrapnell percutant d un obus de 105mm, attaque de Montdidier, départ 29 mars 1918

 

casque_chasseur_polonais_blog

Dessus: casque de chasseur Polonais, pièce pas courante ! (photo de colpdc, membre du site la grandeguerre...)

casque_chasseur_polonaisblog2

dessus: interieur du casque de chasseur Polonais (photo de colpdc, membre du site la grandeguerre..)

Petite parenthèse: casque Adrian étrangers..

casque_serbe

dessus: casque Serbe (photo RB)

casque_roumain

dessous: casque Roumain (photo RB)

 

 

autre petite parenthèse:

(certains casques étant peut courant, je conseille aux jeunes collectionneurs débutant, de bien observer leur futur achat, car il existe des copies ! bien observer le contour de l insigne, où normalement, celui ci est sur le casque depuis plusieurs dizaines d années, donc à laissé une trace sur le casque...voir la cohérence de la couleur de l insigne, avec la couleur du casque (les copies sont d un aspect brillant, avec une peinture qui ne correspond pas avec le casque...)sauf cas particulier, où l insigne est d une couleur différente du casque ! il faut penser que cette peinture à plusieurs dizaines d années...

donc méfiance avant de se lancer dans un achat onéreux, que vous regretteriez...!

 

dragon1874troupe

dessus: beau casque de dragon modèle 1874 troupe

(dessus: photo de képi54140 membre du site la grandeguerre...)

cuirassier2 cuirassier_dos

cuirassier_interieur

dessus: interieur du casque de cuirassier..

(dessus: 3 photos de képi54140 membre du site la grandeguerre...)

couvre casque1log

 Dessus: Une belle pièce, un couvre casque de cuirassier Mle 1915 (photo de "furiafrancese" membre du site lagrandeguerre...)

couvre casque2log

 

Dessus: une vue de l intérieur du couvre casque de cuirassier Mle 1915  (photo de "furiafrancese" membre du site lagrandeguerre...)

casque_dragon

Dessus: un joli casque rare, de dragon, ou cuirrassier à pied, bleu horizon. Une sympatique pièce ! (photo

de "fafa14" membre du site lagrandeguerre..)

casque_chasseur_a_cheval_1913  casque_chasseur_a_cheval_1913

casque_chasseur_a_cheval_1913

dessus: trés joli casque de chasseur à cheval modèle 1910

dessous autres photos du meme modèle: (photos de badois110, membre du site la grandeguerre....)

casque_de_chasseur_a_cheval_troupe_mod_1910

casque_de_chasseur_a_cheval_troupe_mod_1910

marquage marquagesurbandeaumz5

dessus: cachet de réception et marquage du bandeau (fabricant)

marquage_nuquiere poin_on_sur_le_cimier__a_cot__de_la_tetede_m_dise

dessus: poinçon sur la nuquière, et sur le cimier

___________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

Sans_titre___61

dessus casque aviateur (roold) 14 18

 

 

 

 

 

 

 

Posté par bleuhorizon à 18:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Casques Allemands, shako.. de 14 18

 

 

Dessous: des casques Allemands, à pointes et à boulons !

 

Tout d abord, (dessous) le premier modèle (1842) de casque à pointes !

pointu

il est trés haut par rapport à ceux qui viendront ensuite !

  

IMGP06511418     all

Sans_titre___3 Sans_titre___5

Sans_titre___11             drapeau

Sans_titre___13

Sans_titre___21

dessus: réserviste prussien

CASQUE_RESERVISTE

Dessus: réserviste du 38ème Rgt

Petit historique du 38e régiment de réserve de la 12e division de réserve de la VIe région de Silésie. Avec la 11e division de réserve (même région) cette division forme le VIe corps de réserve constitué à la mobilisation.

Autres unités d'infanterie de réserve de cette 12e division : 22e, 51e et 23e + le 6e bataillon de chasseur de réserve.
1914.
La division est en Meuse et en Argonne.
Après de lourdes pertes à Cierges le 2 septembre, la division se replie à l'est de l'Argonne sur Gercourt et Montfaucon le 17 septembre. Fin septembre début octobre, la division s'établit au nord de Béthincourt. Elle occupera ce secteur jusqu'à l'offenssive allemande sur Verdun (fin février 16).
1915.
De janvier à décembre 15, toujours dans le secteur nord de Béthincourt
-Bois des Forges.
1916.
Verdun.
Le 6 mars 1916 la division est engagée, elle s'empare du village de Forges et le 10 mars du bois des Corbeaux. Elle attaque veinement le Mort-Homme. Elle est retirée du front de Verdun au milieu de mai, ayant perdu 71% de son infanterie.
Somme.
Bataille de la Somme secteur de Montauban-Hardecourt, Bois des Trônes.
fortes pertes.
Flandres. Secteur au nord de la lys (Warneton-Messines).
Somme. Fin septembre secteur Barleux Berny.
Artois. Elle monte en ligne à la crête de Vimy, secteur Vimy-Roclincourt au commencement de décembre, elle subit des pertes assez élévées.
1917.
Artois. Du 12 avril au 24 mai, elle tient les lignes entre Itancourt et l'Oise.
St.Quentin. Secteur au sud du Fayet.
Flandres. Du 7 août au 24 août secteur de St Julien, nord est de d'Ypres.
St.Quentin. Secteur sud ouest de St.Quentin.12 novembre ele est au sud de Passchendacle jusqu'à mi février 1918.
1918.
Le 15 février 18 elle s'établit au sud de Lens. Retirée de ce secteur le 10 avril 1918.
Bataille de la Lys. .......Jusqu'au 3 août puis repos jusqu'au 31 août.
Cambrésis. Engagée au nord est de Bapaume (Ecoust St-Mein, Vailx-Vraucourt, refoulée sur Marchies le 12 septembre. En ligne dans le secteur de Lens.......réengagée au sud de Lille (Wattignies le 19 octobre......
Réengagée au nord du Quesnoy, Orsinval le 4/11. Puis repli par Wargnies-le-Petit, Saint Wasst-la-Valée, Bavai du 4 au 7 Novembre. (merci à "papy" membre du site la grande guerre..pour l historique.. )

wurtembourgeois_119_me_grenadier_de_la_garde wurtembourgeois_119_me_grenadier_de_la_garde4jpg

dessus: casque du 119ème grenadier de la garde wurtembourgeois, de la garnison de stuttgart, 13ème corps d armée, 26ème division, 51ème brigade. (malheureusement sans cocardes et jugulaires..on peut remarquer que les pattes qui tiennent la pointe sont bien plates,et non rayées, ce qui veut dire qu en principe, celui ci n a jamais été démonté !

wurtembourgeois_119_me_grenadier_de_la_garde

 

wurtembourgeois_119_me_grenadier_de_la_garde

dessus: on aperçoit bien le marquage du 119ème Régiment..

wurtembourgeois_119_me_grenadier_de_la_garde

Dessus: la plaque est tenue par des petits coins de cuir. on aperçoit un autre marquage, qui se situe sous la coiffe en cuir..

saxon saxon2

saxon3

dessus: casque Saxon 1915 (photos de flammenwerfer, membre du site lagrandeguerre..)

                                               _________________________________

 (dessus: photo de Sébastien R)

prussien_off prussien_off2

dessus: un Prussien officier (photo de Sébastien R)

prussien_off4 pointus

dessus: Prussien officier avec son couvre casque. (photo de Sébastien R)

Sans_titre___40

Sans_titre___210 Sans_titre___1011

Sans_titre___5

Dessus: casque erzatz Prussien

pointu_log1

Dessus: un autre modèle de casque erzatz Prussien en feutre (photo de "l'artilleur" membre du site lagrandeguerre..)

pointu2log

Dessus: vue de coté du casque du dessus...voir la jugulaire en feutre trés particulière ! (photo de "l'artilleur)

 pointu3

dessus: l intérieur, du casque du dessus..

casque1log

 Dessus: casque erzatz en métal, daté 1914, à l intérieur (collection RB)

casque2log

 Dessus: Autre vue !  (collection RB)

 casque3log

 Dessus: une vue de l intérieur du casque erzatz du dessus. On peut remarquer à droite les rivets.. (collection RB)

casque4log

 

casque5log

 Dessus: sous la coiffe en cuir, une partie en feutrine épaisse. (collection RB)

casque6log

 

Dessus: sous la feutrine du casque du dessus, un marquage à la peinture, typique de ces casques,( dommage, sur la photo du dessus, le flash, cache la date 1914. On voit aussi, un bandeau en liège...  (collection RB)                                           __________________________

 

un_casque___pointe_du_120_me_W_rttemberg

dessus: casque à pointe du 120ème (Württemberg) trés jolie pièce.

il s'est pris un éclat sur le côté qui a déchiré la pointe et arraché un bout de la contre plaque, il reste un fil du couvre casque coincé entre la bombe et la pointe!!

(dessus: photo de killer2lamor, site la grande guerre..)

la_pompelle

dessus collection fort de la pompelle

dessous: plaque prussienne avec système de fixation: RVD Berlin Sch. Ce fabricant a équipé en casque ersatz tôle les armées Prussienne, Wurtembourgeoise.

rvd rvd2

plaque_du_Wurtemberg_syst_me_bing

dessus: une plaque Wurtembourgeoise avec le meme type de fixation..(photo de "papy" membre du site la grandeguerre..)

 

PLAQUE_PRUSSIENNE PLAQUE_PRUSSIENNE_VERSO

Dessus: plaque Prussienne, avec attaches "classiques, qui était retenue par un morceau de cuir...

plaque_Bing_bavaroise

dessus: trés jolie plaque Bavaroise "BING" de fouille. Système particulier de fixation de la plaque, par deux sortes d attaches parisiennes (au bout arrondi) soudées..(photo de "papy", membre du site lagrandeguerre...)

 

interieur_bing

dessus: un interieur de casque "BING" on voit bien l emplacement des 2 attaches.. la pointe, 2 sont absents, et un (celui avec les bout carré) provient d'un casque standard.

Les casques bing sont patentés ; et sont construit sur la même base. Seul un détail change, au cours de sa carrière la coiffe au départ fauve devient noire et la texture du cuir (modèle 96).

Il existe les deux modèles: 96 et 15 (très rare). Les caractéristiques: rivet de plaque à embouts ronds ainsi que rivets de pointe (donc si vous trouvez des rivets à embout carré il s'agit d'un remontage), l'embase de la pointe est également plus haute (si vous trouvez une pointe standard il s'agit d'un remontage). Ils sont tous marqué avec de la peinture rouge de "Gebruder BING" ainsi que de la taille et cela autour du trou de la pointe. Bon la peinture a pu être effacée avec le temps.

                                                   _______________________________

artilleur2

dessus: casque d un artilleur Allemand erzatz (en feutre) jus de grenier ! Mais, lorsqu on trouve des pièces, telles que celle là, il faut les laisser telles quelles ! comme pour les casques en cuir, surtout ne pas les faire briller ! les plaques, aussi...! ne surtout pas passer de miror dessus !!! (photo de I.R 93 membre du site lagrandeguerre...)

 

                                            __________________________________

Des couvres casques à pointe..

 

couvre_casque_a_pointe2

dessus: couvre casque à pointe..(photo de la Mitraille...)

                                        _________________________________

couvre_casque_125R

dessus: détail du couvre casque du 125R, récupéré dans une décharge ! (photo de "killer2lamor"..)

couvre_casque_125R

dessus: détail du couvre casque du 125R, marquage.. (photo de "killer2lamor"..)

couvre_casque_125R

dessus: détail intérieur du couvre casque du 125R, on peut y remarquer, qu une pièce de cuir, y était cousue, pour renforcer... (photo de "killer2lamor..)

                                   _____________________________________

 

couvre_casque_d_artllerie

dessus: couvre casque d artillerie (photo de "killer2lamor..)

couvre_casque_d_artllerie_2b

dessus: détail intérieur du couvre casque d artillerie (photo de "killer2lamor..)

couvre_casque_d_artllerie_3a

dessus: détail des élastiques du couvre casque d artillerie (photo de "killer2lamor..)

 

 

 

 

 

 

Sans_titre___8

dessus shako Allemand erzatz

shako_de_chasseur___pied_mecklembourgeois_du_14_me_chasseur_s_titre___1

Dessus:  shako de chasseur à pied mecklembourgeois du 14ème chasseur stationné à Colmar. Il est célèbre pour avoir combattu dans les Vosges et notamment au viel Armand.(collection particulière)

shako_bavaroislog

Dessus: Trés beau shako Bavarois ! il est matriculé au 1 J.B basé à Freising et daté 1902.
(photo de "IR138" membre du site lagrandeguerre...)

shako_bavarois2log

Dessus: intérieur du shako Bavarois du dessus ( photo de "IR138" membre du site lagrandeguerre...)

shako_jager_3

dessus: magnifique shako de Jäger ! (photo de "asiate" membre du site lagrandeguerre..)

SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS   SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_3a

dessus: jolie shapska de 1er ulhan officier Bavarois.(collection Jean Morio)

SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_2a

dessus: vue de coté de la shapska de 1er ulhan officier Bavarois.(collection Jean Morio)

   SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_4a SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_5a

   SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_6a

dessus: photos de détail de la shapska

SHAPSKA_D_OFFICIER_1er_HULAN_BAVAROIS_7a

dessus: une fois la plaque enlevée, l on peut apercevoir la trace de la plaque, sur le cuir de celle ci, ce qui est normal, puisqu elle y a été dessus des dizaines d années, donc, c est plutôt bon signe de voir cette trace...(collection Jean Morio)

                                             ________________________________

 

shapska

 

 

 

emperi___1

 

emperi___3emperi___2

colback_hussard

dessus: joli colback de hussard !

colback_hussard

Dessus: le colback du dessus avec son couvre colback (rare !)

 

Les Stahlhelms

 Dessous: Le modèle 1916.

square dip

 Dessus:  ce joli stahlhelm 16 "square dip" des toutes premières séries, reconnaissable à l'angle prononcé du décrochement de la visière et à sa coiffe spécifique, qui diffère de celle des autres modèles 16. A noter qu'il existe un second modèle de coiffe, et que des square dips ont également été montés avec des coiffes du type standard. (photo et commentaires de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

square dip

 Dessus: photo de l intérieur du casque du dessus... (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

square dip

 Dessus: détail du coussinet intérieur du casque "square dip" (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

square dip

 Détail du "square dip" (photo de "Asiate" membre du site lagrandeguerre...)

                                                         ____________________________________

casque all1

 Dessus: Un modèle 1916, avec un coup sur le devant, avec une peinture précoce (claire)

casque all2

 Dessus: une vue de derrière du casque du dessus...

 casque all3

 Dessus: vue intérieure du casque du dessus...

 casque all4

 Dessus: vue d un coussinet du casque du dessus...

                                                         ____________________________________________

Sans_titre___6

IMGP1601

Dessous:  Stahlhelm Mle 16 1er type dont la coiffe est fixée sur un bandeau de cuir. Elle le sera ensuite sur un ruban de tôle (2ème type)

casque_All3

voir son intérieur dessous..

casque_All4

casque_all_1916

(dessus collec. flammenwerfer51)

 

casque_mod_16_du_1er_r_giment_de_la_garde___pied_1ere_compagnie

dessus: un casque rare: modèle 16 du 1er régiment de la garde à pied,1ere compagnie ("collection JMG") dessous, détail de l insigne

casque_mod_16_du_1er_r_giment_de_la_garde___pied_1ere_compagnie

dessous, vue de dos..

casque_mod_16_du_1er_r_giment_de_la_garde___pied_1ere_compagnie

                                         _________________________________

Des modèles 1918.

mod_le_18

mod_le_18 mod_le_18

modèle 1918 premier type, bandeau de coiffe métallique et absence des rivets sur la coque car jugulaire fixée directement dessus. (photo de sly, membre du site  lagrandeguerre...)

mod_18

dessus: un beau modèle 1918...  ( collection de spitze, membre du site la grandeguerre...)

mod_18

Dessus: 2 casques modèles 18, en bel etat ! (photo de "schako1870" membre du site la grandeguerre.)

mod_18

les intérieurs des casques du dessus ! (photo de "schako1870" membre du site la grandeguerre.)

mod18 mod18

des marquages..

mod18

dessus: l intérieur...(photo de "schako1870" membre du site la grandeguerre.)

mod18

(photo de "schako1870" membre du site la grandeguerre.)

mod18

(photo de "schako1870" membre du site la grandeguerre.)

mod18

mod18

 

                                               _____________________________

_chancrure

_chancrure

dessus: 2 photos d un échancrure, trés beau casque, et rare ! ...  ( collection de spitze, membre du site la grandeguerre...)

 

dessous: des casques camouflés, à en faire baver quelques uns !

 

Sans_titre___18

camoufl__all

(dessus collection de nash quad membre du site lagrandeguerre..)

dessous: collection privée Bruno T. merci pour ses photos !

camoufl__ww1_

IMGP2976bisIMGP2975bis

dessus casques allemand camouflé

IMGP2979bis

IMGP2977bis

camoufl_

Dessus: joli camouflé, avec encore un motif différent... (collection de flammenwerfer51 membre du site la grandeguerre..)

 

 

cam_bis

dessus: un autre modèle de camouflé ( collection de spitze, membre du site la grandeguerre...)

cam

dessus: un autre...  ( collection de spitze, membre du site la grandeguerre...)

camoufl_

dessus: encore un ! ... superbe !  ( collection de spitze, membre du site la grandeguerre...)

camoufl____1

 

dos3 cot_2

dessus: jolie coque de casque camouflée (collection de bourlonwood, membre du site la grandeguerre..)

camoufl__all_14_18

Dessus: encore un trés joli casque camouflé (photo de badois110, membre du site la grandeguerre...)

camoufl__all_14_18

vue, de l autre coté...(photo de badois110, membre du site la grandeguerre...)

camoufl_

encore un autre beau camouflé..(photo de Paterson, membre du site la grandeguerre...)

camoufl_2

dessus: l intérieur du casque au dessus..(photo de paterson, menbre du site la grandeguerre..)

camoufl_3

dessus: détail du casque du dessus...nom du propriètaire de l époque et son régiment..!

camoufl_

dessus: un camouflé du même genre que celui du dessus (photo de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

 

 

cam_b

dessus un joli camouflé Allemand, vue de coté..magnifique..! "collection JMG"

cam_c

de dos...

cam_d

et devant !

dessous un rare casque Allemand camouflé de mitrailleur ! "collection JMG"

cam1

 

 

 

 

 

 

CASQUE_M16_IMPACT

Dessus: joli casque Allemand camouflé avec impact

                                               __________________________________

camoufl__all_1log

Dessus: Encore un joli camouflé, impacté...(photo de "Laurent_3.2" membre du site lagrandeguerre...)

camoufl__all_12log

Dessus: vue de l autre coté du camouflé du dessus (photo de "Laurent_3.2" membre du site lagrandeguerre...)

camoufl__all_13log

Dessus: vue de face du camouflé du dessus (photo de "Laurent_3.2" membre du site lagrandeguerre...)

camoufl__all_4log camoufl__all_5log

Dessus: vue de dessus, et intérieur du casque du dessus (photos de "Laurent_3.2" membre du site lagrandeguerre...)

                                          ___________________________________

stahlhelm Mle 16, camouflé et ayant reçu un éclat devant

Dessus: encore un modèle16 camouflé avec un impact ! (photo de "La Mitraille")

stahlhelm Mle 16, camouflé et ayant reçu un éclat devant2

Dessus: détail de l impact du casque du dessu..(photo de "la Mitraille")

stahlhelm Mle 16, camouflé et ayant reçu un éclat devant3log

Vue de dos ! (photo de "la Mitraille")

stahlhelm Mle 16, camouflé et ayant reçu un éclat devant4log

(photo de "la Mitraille")

stahlhelm Mle 16, camouflé et ayant reçu un éclat devant5log

Dessus: une vue de l intérieur du camouflé du dessus ! (photo de "la Mitraille")

 

                                            _____________________________________

camoufl_s_all

dessus: beau matériels camouflés ! (photo RB)

camoufl__all_

dessus: (photo RB)

 

camoufl_s_all

dessus (photo RB)

camoufl__all_

dessus: encore un magnifique exemplaire !! (photo RB)

camoufl__all_

dessus (photo RB)

camo_a

camo_b

dessus: 2 photos d un beau camouflé aux couleurs qui tirent vers le marron...suivant les saisons les peintures étaient différentes...(photos de JAGER 14, membre du site la grandeguerre..)

camoufl__all_

dessus (photo RB)

camoufl__all_

dessus: 2 beaux spécimens !! (photo RB)

camoufl__all_

dessus: des camouflages de toutes sortes ! (photo RB)

 

dessus: un trés joli modèle de Saxe101, membre du site la grande guerre...

cam_a

cam_b

 

vue de l autre coté du casque du dessus ! (photo de Saxe101, membre du site la grande guerre...)

cam_c

et l intérieur ! (photo de Saxe101, membre du site la grande guerre...)

                                             ______________________________

cam1

dessus: un joli modèle, avec un camouflage moins courant et un impact (photo de "brodie" membre du site la grandeguerre..)

cam22

cam20

dessus: (photo de "brodie" membre du site la grandeguerre..)

cam21

 

dessus: (photo de "brodie" membre du site la grandeguerre..)

cam24

dessus (photo de "tommy14")

cam30a

Dessus: trés joli camouflé, avec une peinture pas commune, avec du bleu...pas courant...! (photo de GUR2, membre du site la grandeguerre...)

cam31a

Dessus: (photo de GUR2)

cam37a

Dessus: (photo de GUR2)

                                            _______________________________

camoufl_2a

dessus: encore un beau camouflé, jus de grenier !! (photo de "bourlonwood" membre du site la grande guerre...)

camoufl_3a

dessus: le dos du casque du dessus...(photo de "bourlonwood" membre du site la grande guerre..)

camoufl_4a

dessus: vue de coté......(photo de "bourlonwood" membre du site la grande guerre..)

camoufl_5a

de l autre coté.........(photo de "bourlonwood" membre du site la grande guerre..)

camoufl_6a

l intérieur....(photo de "bourlonwood" membre du site la grande guerre..)

casque_cam

Dessus: une carte postale, avec un soldat Allemand, avec son casque camouflé...(carte de "killer2lamor")

                                                   ____________________________

cam1

cam2

cam3

cam4

                                                     ___________________________

cam1a

dessus: encore un beau casque..mais, là le flash à réhaussé les couleurs, qui ne sont pas si vives..

cam2a

cam3

dessus: l intérieur du casque du dessus..

cam_all_14_18

dessus: un joli camouflé...(photo de "grobinew" membre du site lagrandeguerre..)

cam2

dessus: l intérieur du casque du dessus (photo de "grobinew")

                                               _________________________________

cam

Dessus: un trés joli camouflé ! (photo de "jicete" membre du site lagrandeguerre..)

cam2

dessus: l intérieur du casque du dessus...

cam3

dessus: vu de l autre coté du casque du dessus..(photo de "jecete" membre du site lagrandeguerre..)

casque all 1log

 

Dessus: un casque Allemand avec un camouflage assez atypique !! (photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre...)

casque all 2log

 

Une autre vue du casque du dessus (photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre...)

 

casque all 3log

 

Autre vue... pas fréquent comme camouflage ! (photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre...)

casque all 4log

 

Une vue de l intérieur du casque du dessus...(photo de "Pastis51" membre du site lagrandeguerre...)

                                             ________________________________

On peut remarquer, en regardant tous ces casques camouflés, une similitude, au niveau des couleurs (vert, jaune, rouge..), qui celles ci, sont séparées, par une bande noire..Mais apparemment, mise à part, ces critères, les soldats, les peignaient comme ils voulaient...quelques fois, selon, le lieu, et la saison, on peut alors, trouver d autres couleurs de camouflage..

  

 

pompelle3___2

dessus: casque du musée de la Pompelle

(photo de flammenwerfer51, membre du site la grandeguerre..)

casque_souvenir

dessus: encore un souvenir rapporté... (photo de tommy14, membre du site lagrandeguerre..)

casque_all_souvenir__

Captured from the first prisoner taken by our Regiment"...
_________________

Posté par bleuhorizon à 18:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Les masques à gaz...14 18

 

 

 

 

Au mépris des conventions de la Haye, une arme nouvelle était introduite qui devait blesser ou tuer de la façon la plus douloureuse; projetés en nappe ou portés au loin par des obus spéciaux. les gaz de combats allaient faire de terribles ravages dans nos armées. C est le 22 avril 1915sous ypres que les premières nappes gazeuses submergent les vaillantes troupes Britanniques sur un front de 10 kilomètres, et atteignent aussi nos braves territoriaux; ce fut la première surprise. La seconde devait avoir lieu le 22 juillet 1917; à cette date, l artillerie Allemande expérimentant les bombardements à l ypérite, mettait hors de combat un nombre alarmant de nos soldats; satisfaite des résultats obtenus, elle ne pense plus quà intensifier l usage, et le 21 mai 1918 lors de la terrible attaque du front Anglais, elle détruit par l ypérite sur un front de 40 kilomètres et sur une grande profondeur, le personnel des batteries Anglaises, et des formations d infanterie.

Les gaz de combats comprennent de nombreuses variétés dont l emploi était méthodiquement réglé. sous forme de nappes successives ou de nappes combinées à un jeu de projectiles divers, des mélanges complexes étaient envoyés. tour à tour et selon le but poursuivi, le choix se fixait sur des substances dont l action violente et brutale était à même de déterminer l effet de surprise ou de terreurs escomptés, ou, par un raffinement qui ne saurait surprendre, sur celles dont l innocuité initiale apparente, pour ne pas provoquer l emploi immédiat du moyen de protection, laissait tout loisir à  intoxication lente et retardée de pousuivre ses ravages.

On a distingués ces gaz, d après leur action prédominante, en gaz suffocants(composés chlorés, oxychlorure de carbone, palite, surpalite, etc...); gaz irritants, à effets lacrymogènes (bromure de benzyle au début, et plus tard cétones bromées), ou à effets sternutatoires (arsines chlorés etc..); gaz vésicantsdont le type est le sulfure d éthyle dichloré (ypérite); gaz toxiques (acide cyanhydrique)

A vrai dire, c est la distinction quelque peu théorique, car nombre de ces gaz, selon le degré de concentration, peuvent avoir aussi des effets irritants (lacrymogènes) ou suffocants, parfois asphyxiants et toxique.(doc: science et dévouement)

gaz_

dessus: surement un document de propagande..

gaz

Dessus: extrait d'un carnet d'un soldat du 89ème Ri (doc de JM-C)

 

 

 

 

 

 

 

___________________________________________________________________________________________

dessous: lunettes qui accompagnaient les compresses....c était trés rudimentaire, pour parer aux attaques au gaz !

lunette5___3

lunette_caouitchouc

dessus: un autre modèle de lunettes de protection, mais en caoutchouc (photo d arsine, membre du site la grandeguerre...)

 

lunettes_protection2

dessus: encore un modèle ! celle ci en toile, avec des lunettes en mica (photo d arsine, membre du site la grandeguerre...)

Tampon_TN_et_lunettes_bertrand

Dessus: tampon TN (avec élastique de nuquiére) un peu jus, et une paire de lunettes "bertrand" (lunettes de toile cirée collée sur loup de tissus)

Tampon_TN_et_lunettes_bertrand___2log

Tampon_TN_et_lunettes_bertrand___3log

Dessus: vue de dos du TN, et des lunettes "Bertrand"

 

 

dessus: on peut apercevoir les lunettes sur ou sous le képi...photo marquée au dos: Malancourt -Haucourt (Meuse) mai 1915 groupe d...le 2Cie (sergent Trilles ?) dans un boyau...soldats du 141 ème.

 

 

pochette2PIC00203pochette                                              

 

dessus pochette pour compresse c1 ? modèle du commerce !?

(photos: de émeric, membre du site la grandeguerre...)

Dessus: superbe photo..dans la tranchée, avec les premiers masques à gaz ! en fait, juste un baillon (avec à l interieur, de la gaze ou du coton..), accompagnée de lunettes..ceux apparaissent au environ de mai 1915..leur fabrication à été décidé par le Ministère de la guerre en avril 1915..celles ci sont livrées dans des pochettes comme sur la photo du dessus (plusieurs modèles..) celles ci ne devaient pas beaucoup protéger contre les gazs irritants, suffocants, lacrymogènes, vésicants..

 

compresses

Dessus: encore une trés belle photo de soldats du 143ème portant des compresses et lunettes, capote poiret, rouleau d épaule..surement en 1915  (photo de Philippe PAPAIX )

159ri

Dessus: une photo sympa, de soldats du 159 ri, avec et sans masques et lunettes, dans la même position

 

lunettes_protection3

dessus: un autre modèle de lunettes, sur celle ci, il a été mis une pièce de drap grise vers l extérieure, et une pièce molletonnée, sur la partie qui s applique sur le visage..  (photo d "arsine" membre du site la grandeguerre...)

masque_gaz_a

masque_gaz_b

dessus: le verso du masque du dessus..

                                            __________________________________

Dessous, un ensemble, dans une pochette..

lunette

Dessus:  paire de lunettes fabriquée par la DMCG (juillet 1915) (photo de "lafourmi" membre du sote lagrandeguerre..)

lunettes2log

Dessus: le verso des lunettes du dessus dans leur pochette (photo de "lafourmi")

sachet type S2 pour tampon P

Dessus: pochette type S2 pour tampon P (photo de "lafourmi")

tampon

Dessus: le tampon...on aperçoit, la fine lamelle de métal qu il y a sous le tissus en diagonale sur la gauche et droite ... photo de "lafourmi")

tampon2log

une vue rapprochée du tampon, qui était dans la pochette du dessus...(photo de "lafourmi")

MASQUE GAZ

 

Dessus: Une présentation de masques à gaz..Photo, prise à l arrière probablement..On voit aussi, avec le 3ème soldat, en partant de la gauche, comment était porté la pochette de ces "protections"..(photo de "vfrederic62" membre du site lagrandeguerre...)

masque

dessus: officier posant...avec une compresse et lunette (photo de sylvain, membre du site la grandeguerre...)

tranch_e_

dessus: soldat du 261ème Ri dans le secteur de St Hubert (Argonne) (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre..)

pochette_gaz2

Dessus: photo où l on aperçoit les lunettes à travers la pochette..(photo de killer2lamor)

 

 

46_12

dessus: une compresse....il s avérerait que celle ci soit une copie..! donc attention, aux achats, avec ce

genre de matériel, cher, et assez facile à faire pour les faussaires...!!!

p2

p2_detail

dessus: Tampon P, ou P2 ou P3 (dénomination, suivant les impréniations de produit qu il y a eu dessus), livré aux armées fin Aout1915 et retiré du front en Février1916.On aperçoit 3 lames qui servaient à "modeler" celui ci, sur le visage...

(dessus 2 photos et commentaire de numa88, membre du site la grandeguerre...)

                                                            ____________________________________

 

masque

Dessus: un modèle de masque, en espèce d éponge, avec 4 lacets,  qui vient du secteur de Verdun (issu d'un lot d'un médecin) qui ressemble au masque "Piedallu" peut etre celui ci !(Piedallu, nom de l inventeur du masque de protection contre les gaz, pharmacien en 1915) les occulaires sont faits d'une seule plaque de mica glissée entre les 2 épaisseurs de tissus éponge et cousue (2 carrés) de couture piquée assez en retrait des trous de vision, pas de fermeture pour englober le menton.Celui ci était comme les tampons imprégné d une solution neutralisante. (photo de "killer2lamor")

essai_masques

dessus: encore un essai de compresse...(photo: collection de Richard de Méritens )

 

masque___gaz

(dessus: photo d Emeric, membre du site la grande guerre.)

 

PIC00219

dessus: une pochette de compresse..photo d Emeric, membre du site la grandeguerre..)

PIC00245PIC00247

dessus: masque TN (tambuté nouveau modèle)

(photo d Emeric, membre du site la grandeguerre..)

masque_TN

Dessus: masques TN (photo de Killer2lamor)

TN

Dessus: TN et sa pochette (photo d'Eric, membre du site la grandeguerre..) 

                                          _  _ ___    ___  ___  ___

TN_et_de_sa_bo_te

Dessus: une trouvaille de grenier, masque en bel etat ! (photo de "La Mitraille)

TN_et_de_sa_bo_te2log

dessus: vue de l intérieur du masque du dessus (photo de "La Mitraille")

TN_et_de_sa_bo_te3log

Dessus: la boite du masque TN du dessus..on peut remarquer, que celle ci est d un bleu clair, et que

celle ci diffère de celle des boite des masques M2 (voir sur le coté de la boîte,le système d attache..)

(photo de "La Mitraille")

essai de masques

 Dessus: je pense un essai des nouvelles protections ! comme la photo du dessous (récupérée ensemble, avec celle encore en dessous, où ils sont 3 dans la tranchée..

masque à gaz essai

masques

 Dessus: Soldats de 232 Rac avec masques à gaz.

gaz

Dessus, très belle photo !

                                           ___________________________

 

tn

dessus: jolie reconstitution d un soldat portant le masque TN...possédant des lunettes anti-gaz, et un casque avec couvre casque..(photo d Eric, membre du site la grandeguerre..)

groupe2log

Dessus: on peut apercevoir que ces soldats sont équipés de masques..voir les pochettes accrochées aux ceinturons (photo de Philippe PAPAIX)

poilu_avec_masque

artilleurs_aux_masques

dessus: Les nuées suffocantes des Allemands dépassent souvent, quand la direction du vent les favorise, nos 1ère et même 2ème lignes !Nos artilleurs, pour être relativement loin du front de bataille ne sont donc pas à l abri des gaz, ces ennemis impalpables et traitresqui savent contournerles obstacles, gravir les éminences, s insinuer jusqu aux batteries les mieux dissimulées.C est pourquoi ils ont été eux aussi munis de ces étranges masques qui assurent, à qui les porte, une immunité à peu près certaine ! (photo et commentaires: revue "j ai vu") 

 

 

 

masque3 officier_masque_2

dessus: encore des photos souvenir !  je pense, masque TN, mais accompagné de lunettes différentes...

masque

dessus: automobilistes (voir le brassard..) avec masque TN (photo de killer2lamor)

gaz4

dessus: C est dans une tranchée dans la Somme, près du village de F.. Ces 2 amis s en vont les jambes gainées de cuir jusquà mi cuisse, qui leur permettent de circuler en passant dans les boyaux inondés...on peut apercevoir aussi leurs masques...(rigolotte comparaison, avec les joueuses de cricket...(doc de la revue "j ai vu")

cloche_avertissement_gaz

dessus: cloche avertissement arrivée des gaz..(doc livre science et dévouement)

essai_de_masques_TN

Dessous: lunettes anti-gaz Meyrowitz pour le TN(Tambuté nouveau modèle) Tambuté qui était sergent, confectionneur dans la vie civile, et qui était controleur de la fabrication des tampons pour l armée..

lunette1___3

lunette2___3

lunette3___3

lunette4___3

(dessus: 4 photos de lunettes de protection anti-gaz...merci à christophe pous ses photos !)

PIC00241PIC00242

dessus: une autre paire ! (photo d Emeric, membre du site la grandeguerre..)

 

lunettes_5

dessus: encore un modèle ! (photo d "arsine" membre du site la grandeguerre..)

dessous: Masque à gaz TNH (ce masque est l évolution du masque TN, ils ont raccordé le masque et les lunettes...

DSCN21621418f125_1bis

f26e_1bis

 

TNH

Dessus: autres photos, d'un masque TN.H ( en fait, masque TN, transformé, en masque complet, apparu après le masque M2, pour éviter, que la fabrication, des masques TN, passe à la poubelle..) (photo de "GARENNE" membre du site lagrandeguerre...)

TNH

 Dessus: vue de derrière du TN.H (photo de "GARENNE" membre du site lagrandeguerre...)

TNH

dessus: suite TN.H (photo de "GARENNE" membre du site lagrandeguerre...)

masque a gaz

masques_maury

dessus: S Lt MAURY, Ct LECLERC, S Lt Péaron (sûrement du coté de Dampierre..)

gaz6

gaz2

dessus: les soldats Russes dans nos tranchées, en Champagne, avec nos masques, et casques..(doc: "j ai vu")

 

      IMGP06261418 IMGP16531418

dessus: 2 Boites métalliques bleu horizon de masque à gaz français (masque TN..)

val_de_grace

..(doc livre science et dévouement)

boite_masque___gaz

m2

dessus: masque M2 premier modèle (collection d "éparges", membre du site lagrandeguerre.. )

dessous, l intérieur du masque...

m2_verso

alerte_gaz_

dessus: alerte aux gaz avec un tambour.....(doc livre science et dévouement)

                                                                ____________________________________

masque m2 1916

 

Dessus: un modèle sorti durant l ètè 1916 ! (photo de "vitrier18" membre du site lagrandeguerre..)

masque m2 1916

 Dessus: photo de détail du masque...(photo de "vitrier18" membre du site lagrandeguerre..)

 

masque m2 1916

 Dessus: photo de détail du masque du dessus...(photo de "vitrier18")

masque m2 1916

 Dessus: vue du verso du masque du dessus...(photo de "vitrier18")

 

masque m2 1916

 (Dessus: photo de "vitrier18)

masque m2 1916

 

Dessus: photo de détail de la pochette du masque du dessus (photo de "vitrier18" membre du site lagrandeguerre..)

masque m2 1916

masque m2 1916

 

masque m2 1916

 

 Sergent Martin, 6ème génie (photo de détail de "vitrier" membre du site lagrandeguerre...) 

 

                                                                    ________________________________

 

IMGP06271418

dessus: boite de masque M2  masque (2ème modèle) et pochette 14 18

M2 SENTINELLE

masque_M2

M2

dessous: extrait du livre: bourru, soldat de Vauquois

barbe

 

masques_M2

dessus: peut etre masque M2 ème modèle, mais de 1917/18, car celui ci à eu une sangle de plus qui passe drrière la tete

masques_M2

dessus masque M2 , 2ème modèle

cagoules__photo_dat_e_novembre_1915

dessus: photo datée 1915

 

masque_M2

dessus: essai de masque M2

(dessus: 4 photos de killer2lamor, site la grande guerre)

masque artilleurs

 

Dessus: Artilleurs munis de masques...

masque_M2

dessus: le masque M2, qui a été vendu un sacré prix !! 2 500 000 francs de l époque..

P12810681418 boite_masque

autres modèles de boite 14 18

_tui_masque_M2_officier

dessus: étui pour masque M2, pour officier ! (photo de killer2lamor !)

                                                         ______________________________________

masque M2

Dessus: un masque M2, avec son étui en cuir (probablement d'officier..) un bel ensemble ! (photo de "Le Xav" membre du site lagrandeguerre..)

MASQUE m2

Dessus: marquages du masque, daté 1917. (photo de "Le Xav" membre du site lagrandeguerre..)

Masque M2

 Dessus: une vue rapprochée de l'étui (photo de "Le Xav" membre du site lagrandeguerre..)

Masque M2

Vue arrière (on aperçoit l emplacement, pour les optiques de rechange. (photo de "Le Xav" membre du site lagrandeguerre..)

 

Masque M2

Dessus, vue intérieure, le logement des optiques de rechange...(photo de "Le Xav" membre du site lagrandeguerre..)

                                                       _____________________________________

infirmi_res

dessus: et  oui, des infirmières, aussi avec des masques !  infirmières à Soissons, (MMe MACHEREZ et MME MALATERRE, pendant le bombardement par obus asphyxiants

MASQUE CHIEN SOLDAT

Eh oui, les chiens aussi !

chevaux avec le masque à gaz allemand

 

Et les chevaux, étaient également équipés de masque...(photo de killer2lamor)  

masques

 

 

dessus.(doc livre science et dévouement)

masques

 Dessus: une belle photo, avec divers modèles de protection, cagoules, masques..une belle collection ! (photo de "Chris" membre de Militaris.)

 Alerte aux gaz

avertisseur à air alerte gaz comprimé et sirène à main

 

Dessus:  Une jolie photo avec avertisseur à air comprimé et sirène à main, on remarquera les fusées éclairantes, un "seau à charbon" éventré et un périscope (photo de "killer2lamor")

 

ARS 1917

IMGP1942BIS

IMGP1943BIS

IMGP1944BIS IMGP1945BIS

ars

ars

ARS17

Dessus: photo tirée du livre "les fantassins du chemin des dames" de R-G NOBECOURT

masque___gaz

(Dessus carte de "killer2lamor")

en attendant d avoir peut etre des photos, voici d autres types d appareils respiratoirs de la grande guerre:

 

masque___gaz

(dessus :photo d Emeric, membre du site la grande guerre..)

 

 

 

appareil DRAEGER

draeger draeger2

appareil_draegger appareil_draegger2

dessus: 2 photos avec l appareil draeger (photos de killer2lamor)

draeger

dessus: appareil DRAEGER français (photo de "imperialhelmet" membre du site la grandeguerre...) 

 draeger Français

 Dessus: Jolie photo, avec à gauche un soldat, avec une compresse, et à droite un appareil "Draeger" (photo de "les alpins" membre du site la grandeguerre...)

draeger Français2log

 

 dessus:  Les photos sont datées 20 septembre 1915 et légendées "en route pour la tranchée de première ligne". Nous sommes en Argonne. (photo de "les alpins" membre du site la grandeguerre...)

dessus: 2 soldats Belges devant un poste optique, ils portent l'appareil draeger et on peut apercevoir derrière eux une fusée éclairantes (photo de "killer2lamor")

appareil TISSOT

 

tissot tissot

tissottissot2jpg

tissot3jpg

dessus: bidon filtreur de tissot petit modèle avec sa cartouche additionnelle

(3 photos du dessus: de killer2lamor, site la grande guerre..)

                                                _______________________________

appareil_Tissot

dessus: caisse de l appareil tissot petit modèle (photo de Verdun79, membre du site la grande guerre..)

tissot

Dessus: encore une photo d une boite de l appareil Tissot, ayant appartenu au soldat ROBIN ERNEST.(photo de M Robin Christian -janvier 2009)

tissot

Dessus: détail de la pochette du dessus (avait elle un rapport, avec l appareil tissot ou les gaz!?) ,il est marqué dessus:  11: En  train Fès , équipages 121 , compagnie C.V.A.D  2/57 

             Mission troupes Françaises en Orient par Marseille

             Campagne 1915 .1918

et photo de groupe, où l on voit ROBIN ERNEST (où il y a la croix..) (photo de M Robin Christian-janvier 2009)

robin_carte_g_o2

pochette

 

  dessus: recto de la pochette (de compresse !??) d ErnestROBIN (photo M Robin Christian-janvier 2009)

 

robin_permis_chasse2 robin_carte_postale3

robin_calendrier_001

dessus: quelques petits souvenirs de Robin Ernest

TISSOT1 TISSOT2

Dessus: essai du petit modèle de masque Tissot

 

                                             _____________________________

 

 

tissot

 

Appareil respiratoire Fernez:

tissot2

tissot1418

Dessus: photos d'un appareil réspiratoire Fernez Le masque en caoutchouc s'inspire énormément du TISSOT , la seule différence est que la soupape d'expiration est latérale au lieu d'être centrale.(photos de David dit "la mitraille" du site la grandeguerre, merci à lui !)

 

appareil_respiratoire

..(doc livre science et dévouement)

appareil_tissot

dessus: appareil Tissot..(photo de "killer2lamor")

 

feuille_observation

dessus: feuille d observations d un gazé ! muni d un appareil Tissot, un appareil évolué par rapport aux autres modes de protection..

dessous: détail de la feuille du dessus..

tissot

dessus: (Merci à Mme Sarlin, pour son document)

  

fenzy fenzy2jpg

BOITE FENZY

Dessus: boite pour le petit modèle d appareil Fenzy (sous réserve..) il y avait une séparation dans le milieu dans le temps, avec une planche d environ 3mm, et la boite fait 15X15cm sur 25cm de haut !

appareil_de_sauvetage_du_g_nie

dessus: un appareil de sauvetage du génie (sans doute emprunté aux pompiers) dont il est fait mention dans un manuel de mines de l'époque: (doc killer2lamor site la grande guerre)

masque fernez

Dessus: un masque à gaz à circuit fermé, peu connu le masque "Fernez" C est un appreil civil, qui aurait été mis à l essai par l armée, mais, un essai non concluant sur le terrain....(photo de "killer2lamor")

masque fernez2

Dessus: intérressante photo, avec le masque "Fernez" en situation...(photo de "-----" ?) 

mus_e_paris

cagoule_anti_gaz

dessus: collection musée de paris

cagoules

dessus: photo rare !

cagoules

dessus: autre photo rare et interressante...celui du milieu porte une cagoule anti gaz..les cagoules furent copiées aux Anglais..il en existe plusieurs modèles...

 

Dessus: une photo doublement intérressante, puisque l on voit des soldats (à l entrainement..!??) munis de cagoules anti-gaz, ainsi que de fusils-tromblon (voir documents, sur ce blog: http://bleuhorizon0.canalblog.com/) (photo de "vfrederic62" membre du site lagrandeguerre...) 

 

 

dessus : un modèle de cagoule, malheureusement abimée... c' est un modèle britannique de 1915 une des premières répliques aux gaz allemands et utilisés sur la Somme en 1916, elle est à usage unique et était imprégné d' un produit ( hyposulfite ) (photo de hp sauce 62, membre du site la grandeguerre..)

pochette_cagoule_

dessus: pochette de la cagoule...(photo de hp sauce 62, membre du site lagrandeguerre...)

cagoule_anti_gaz

dessus: cagoules anti gaz essayées par des Ecossais (doc "pris sur le vif")

cagoule_2

dessus: artilleurs se servant de cagoules..(doc livre science et dévouement)

gaz3

dessus: butte de tahure (doc "j ai vu")

cagoule 1915

 

Dessus: une meilleure vue de la photo du dessus... diverses protections...cagoules, masque...

protections

..(doc livre science et dévouement)

 

masque__cagoule

dessus: boyau de Mayence, soldats munis de masques (gummie, tampon avec lunettes et cagoule) - 28 septembre 1915 (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre..)

CAGOULE

Dessus: photo tirée du livre "les fantassins du chemin des dames" de R-G NOBECOURT

gaz

Dessous: extrait du livre "le boqueteau 125", chronique des combats de tranchées 1918, livre traduit de l allemand..

BOQUETEAU_125

soupir

dessus: la cloche de Soupir (Aisne) pour sonner l alerte aux gaz ! poilus du 91ème ri septembre 1917

masques_divers

dessus: diverses protections..(doc "pris sur le vif")

masques_divers_2

agrandissement du texte du dessus.. (cliquez dessus..)

masque_chien

dessus: même les chiens ont leurs masques (doc"j ai vu")

masque___gaz

Dessus: après l attaque aux gaz, passage d'un soldat, qui pulvérise dans la tranchée,  un produit, pour neutraliser l effet des gaz...(photo de "killer2lamor")

zone a yperiter

Dessus: Extrait d'une carte secrète, pour l artillerie, avec les zones à gazer, à ypériter pour celle là...Ces zones contaminées, l étaient durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines..(doc de "VPI" membre du site la grandeguerre...)

 

Dessous: doc sur la guérison des soldats atteient par les gaz..: (doc en cours de scannage...)

doc gaz

doc gaz1b

doc gaz2log

doc gaz2b

dessous: Chez les Allemands !

ECOLE GAZ ALLEMAND

Dessus: une école d apprentissage, sur le matériel anti-gaz ! (photo de "killer2lamor")

mitrailleur all gaz

 dessus: Une photo peu courante, et dont le masque parait anachronique ! On est en début de guerre, et l on voit ce masque qui parait très moderne pour cette période ! Les Allemands utilisent tout comme les Français, des compresses...Alors, quel est ce masque !?? C'est un appareil isolant Draeger d'avant guerre, le modèle 1910/11 qui était destiné à l'origine aux pompiers ! Alors, pourquoi, leurs soldats en étaient pas équipés !? On peut penser, tout d abord, que cette guerre, n'était pas préparée, aux attaques aux gaz, de plus cet appareil, avait surement un coût trop haut pour en délivrer à chaque soldat, et qu il aurait fallu beaucoup de temps pour en fabriquer des milliers, que celui était trop encombrant, et lourd, peu pratique aux attaques....!? (photo de "killer2lamor")

mitrailleur all gaz

 

dessus: vue rapprochée de la photo du dessus..... (photo de "killer2lamor")

pochettes___tampons

Dessus:une belle photo de soldats Allemands portant des pochettes à tampons.. on aperçoit le goulot de la fiole de solution neutralisante qui dépasse de l'une d'elle..la pochette + la fiole se trouvait un peu à l étroit dans cette pochette ! (photo de "killer2lamor")

pochettes___tampons2log

dessus: détail de la photo du dessus...(photo de "killer2lamor")

masque Allemand inconnus

 

Dessus: Belle photo, avec soldats dans la tranchée, et portant des masques à déterminer !!

dessus le texte à droite précise: "Schutzmasken gegen einen feindlichen Angriff mit Gasgranaten", soit " Masques de protection contre une attaque par obus à gaz ennemie"... (photo de "killer2lamor")

 

LE GUMMIMASKE

il fait son apparition en automne 1915. Il est le premier appareil, possédant une cartouche filtrante interchangeable. Le Gummimaske est transporté dans une pochette en toile à 3 compartiments...

Le gummie_maske___1

dessus: essai de masque à gaz ici le gummie maske (1er type, plateau large et sans sangle frontale) dans une "chambre à gaz" (photo de killer2lamor, membre du site la grandeguerre...)

gummi_3a

dessus: un gummimaske 3ème type. (photo de "yaumegui" membre du site lagrandeguerre..)

Il y en a 3 types.

Un 1er type:avec une énorme embase à cartouche (son orifice de branchement de cartouche est également énorme !)
un 2ème type :avec l'orifice de branchement de cartouche  à  pas de vis et nettement plus petit en diamètre !
Un 3ème type :avec nouvelle coupe du tissus+embase à cartouche (plateau) plus petite+ rajout d'une sangle.

pochette_masque_all

dessus: pochette de masque allemand avec sa cartouche 14 18

                                             _______________________________

dessous: un autre modèle..

pochette_masque_all_14_18

 

pochette_masque_all_14_18

pochette_masque_all_14_18

dessus: détail du coté de la pochette, on aperçoit un numéro (de régiment..!?)

pochette_masque_all_14_18

dessus: l arrière de la pochette

pochette_masque_all_14_18

dessus: un tampon rectangulaire à l intérieur de la pochette

Gummies + sacoche de transport

Dessus: un autre modèle de sacoche de transport (pour Gummimaskes plus une cartouche) d une autre couleur (photo de "bourlonwood" membre du site lagrandeguerre..)

Gummies + sacoche de transport 3log

Une fois ouvert..(photo de "bourlonwood" membre du site lagrandeguerre..)

Gummies + sacoche de transport 2log

Dessus: photo de détail

Gummies + sacoche de transport 4log

Une sacoche avec 2 masques, et une cartouche filtrante ..(photo de "bourlonwood" membre du site lagrandeguerre..)

Gummies + sacoche de transport 6log

..(photo de "bourlonwood" membre du site lagrandeguerre..)

Gummies + sacoche de transport 5log

dessus: boite métal de gummimaske est rare, c'est le premier modèle avec une partie soudée ..(photo de "bourlonwood" membre du site lagrandeguerre..)

Dessous: un autre exemplaire pour comparer !

Gummimaske et sa musette de toile à trois compartiments

Dessus: on peut donc voir, qu il s est fabriqué des modèles de couleurs différentes !(photo de "collection" membre du site lagrandeguerre..)

Gummimaske et sa musette de toile à trois compartiments 2log

Le coté de la pochette du dessus..(photo de "collection" membre du site lagrandeguerre..)

Gummimaske et sa musette de toile à trois compartiments 3log

(photo de "collection" membre du site lagrandeguerre..)

Gummimaske et sa musette de toile à trois compartiments 4log

(photo de "collection" membre du site lagrandeguerre..)


 

                                           _____________________________________

LE LEDERSCHUTZMASKE.

 

Il fait son apparition à partir du mois de juin 1917. C 'est un modèle amélioré du Gummimaske .Il est conçu avec du cuir, alors que le Gummimaske, était en tissus caoutchouté...Pourquoi, ce changement !? Pour parer aux gaz lacrymogènes, car le premier modèle était innefficace contre ceux ci...

 

P4140687 100_2837BIS

100_2843BIS

100_2846BIS

100_2834BIS

100_2847BIS 100_2831BIS

100_2830BIS

100_2829BIS

100_2827BIS

dessus boite de masque allemand 14 18 (merci à Michel pour ses photos )

 

masque

dessus :boite de lederschutzmaske model 17 (boite de masque à gaz Allemand) de mitrailleur (mgk) (photo de flammenwerfer, membre du site lagrandeguerre...)

Essais_des_masques_M

dessus: Essais des masques M.15. 10ème landwehr division, J.R.379 (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..)

16_juin_1918_front_des_Balkans_Pionniers_ou_Artilleurs___masques_M

dessus:  16 juin 1918 front des Balkans Pionniers ou Artilleurs + masques M.15 et M.17 (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..)

MASQUES_A_GAZ_ALLEMAND_14_18

 

dessus: pochette de masque allemand avec sa cartouche 14 18

___________________________________________________________________________________________

 

gaz5

dessus: l offensive Franco-Anglaise: un combat corps a corps au milieu des gaz asphyxiants, au village de MAUTAUBAN (dessus: doc de la revue "j ai vu")

___________________________________________________________________________________________

Dessous: Le masque à gaz draeger

draeger_all draeger

masque draeger allemand

Dessus: le masque, appareil exposé au Passchendaele Memorial,situé à Zonnebeke (Belgique) (photo de "Big jim" membre du site lagrandeguerre...)

 

 

 

 

Dessus: le masque draeger en situation !

lunette1log

Dessus: les lunettes de protection, que l on voit sur la photo du dessus. (photo de "Jasta" membre du site lagrandeguerre..)

lunettes2log

dessus: photo de détail des lunettes (photo de "jasta")

lunettes_3__fabricant_Siemens_et_Halske

dessus: encore une photo de détail des lunettes présentées ci dessus logo du fabricant Siemens et Halske

draeger

Dessus: une photo où l on voit bien ces lunettes...(photo de "killer2lamor")

draeger3 draeger11

 

 

 

 

 

masque1

Dessus: encore une belle photo, dans la tranchée, avec le masque "draeger" (photo de "papy", membre du site la grandeguerre...)

Draeger

dessus: (photo de "killer2lamor")

draeger_all

Dessus: pièce de masque respiratoire Allemand "DRAEGER" 1916 (photo de flammenwerfer51 membre du site la grandeguerre..)

draeger_allemand

(dessus: photo de killer2lamor..)

draeger30 draeger

 

draeger

 Dessus: Encore une photo sympa, dont on voit encore ce masque Draeger, à l'extreme droite. (photo de "killer2lamor")

photo draeger

                                                        ______________________________________ 

dessous: masque pour chevaux ! (eh oui, les chevaux avaient aussi, leur protection ! ils ont aussi payé un lourd tribut dans cette grande guerre ! (photo et document du graf...menbre du site la grandeguerre..)

 

gaz_chevaux

masque___gaz

 

img01710

 

 

dessous: L alerte aux gaz chez les Allemands, par divers moyens gongs, cloches, etc..

cloche_alerte_gaz

dessus: cloche d alerte (photo de killer2lamor)

cloche_alerte_gaz

(photo de killer2lamor)

gong_alerte_gaz

Dessus: photo intérressante, où l on voit un gong d alerte aux gaz..(photo de killer2lamor)

gong_alerte_gaz_A

Dessus: 2 exemplaires sortis de grange....(photo de killer2lamor)

photo_gong_alerte_gaz3

dessus: photo d époque, où lon aperçoit un gong......(photo de killer2lamor)

gaz gong

Dessus: encore une photo, où à l'extreme droite on voit un gong octogonal et une massette, pour les alertes aux gaz..(photo de "killer2lamor") 

 

int_rieur_d_une_tranch_e_couverte___plaque_d_alerte

dessus: intérieur d'une tranchée couverte + plaque d'alerte aux gaz.(photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre...)

gong

Dessus: une belle photo, dans les tranchés Allemandes, au bois brulé, où l on voit, un gong pendu (photo de "lorrain77" membre du site lagrandeguerre..)

plaque_alerte_gaz_B

Dessus: tous les moyens sont bons.."gong" fait avec une plaque de tranchée......(photo de killer2lamor)

sir_ne_b_

Dessus: déja plus évolué: une sirène à main..collection de l'association des Amis de Vauquois..(photo de killer2lamor)

Posté par bleuhorizon à 18:17 - Commentaires [15] - Permalien [#]

08 mai 2007

grenades, munitions, obus de la grande guerre

 

 

dessous: tous les modèles explosifs sont bien sur démilitarisés..!

Le granaten 1916

obus pigeon

Sans_titre___77

 dessus obus "pigeon" (granaten) 2 ème modèle (inerte) type percutant instantané, la cartouche propulsive est logée dans la queue du pigeon..poids de  l engin:1,850 kg dont 225 grammes d explosif

MUNITIONS_ALL_14_18jpg

Dessus:caisses de grenades à main et à fusils, et une caisse d obus pigeon, prises dans les derniers combats, région de Barleux.

GRANATEN

dessus: une autre caisse, vue de plus près ! (photo de killer2lamor !) 

2z4wfme

granaten2

dessus: (photo de killer2lamor...)

granatenwerfer_1916

dessus: granatenwerfer 1916 (photo de Chris Boonzaier..allez voir son site écrit en Anglais.. http://www.kaiserscross.com/40020.html )

granantenwerfer_1916  granantenwerfer_1916

      granantenwerfer_1916

dessus: détail du granatenwerfer 1916 (doc de killer2lamor)

claielog1

Dessu: une claie de portage pour le granatenwerfer 16, ce n est pas une pièce courante.... 

(photo de "camoufle08" membre du site la grandeguerre...claie au Musée militaire de Semuy .)

claie2log

Dessus: vue du dessous de la claie (photo de "camoufle08)

 granatwerfer_de_l_I

dessus: compagnie de granatwerfer (photo: collection frédéric Normand )

granatwerfer_de_l_I

dessus: photo de détail de la photo du dessus...

 photo_all2log

Dessus: tranchée Allemande, avec un canon de tranchée (ladungswerfer léger "Ehrhardt" !?), des téléphonistes.....

photo_all3_log

dessus: une vue rapprochée de la photo du dessus...

Sans_titre___88

Sans_titre___91

dessus obus "pigeon" 1er modèle (inerte) 1914

2mwcghj

obus_pigeon

dessus: encore un 1er modèle (photo de MAS68)

caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice

Dessus; caisse pour pour des Obus Pigeons Modèle  1915 d'exercice. (Übung Wurfgranaten 15.) photo de "Sergent_Duck" membre du site lagrandeguerre...

caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice

 Les marquages....

 caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice

 Apparemment, sur celle là, il manque au moins 2 planches... 

caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice

 

caisse pour des Obus Pigeons M1915 d'exercice

 Dessus: photos de "Sergent_Duck" membre du site lagrandeguerre...

                                                          ______________________________________

mortier_mauser_91_mm

dessus: mortier Allemand de 91mm utilisé par un soldat Français du 261 ème Ri (photo de killer2lamor)

brochet2_jpg

dessus:flügelwurfmine (brochet) lancé par le Minnenwerfer M 15, lanceur pneumatique (photo de JR92, membre du site la grande guerre...) 

Des grenades Allemandes:

La grenade à rebondissement

grenade rebondissement

 

f15

GRANATENWERFER_rebondissant

un modèle rebondissant avec son disque anti enfoncement. dommage il manque la fusée....(photo d Eric.f,membre du site la grandeguerre...)

 

- La grenade sphérique.

grenade all sphérique notice

grenade all sphérique notice2log

 

kugel  grenade à main fusante allemande sphérique

dessus: Kugel modèle 13

(dessus: photo de mas68, membre du site la grandeguerre...)

lance kugel

Dessus: un lance kugel (photo de "killer2lamor")

kugel_et_panier

grenade allemande: KUGELHANDGRANATE 1915

(dessus: photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

 

grenade_all_14_18

dessus: KUGELHANDGRANATE à percussion (photo de MAS68)

grenade a main percutante sphérique grenade a main percutante sphérique2log

 

 

                                                                ________________________________

La grenade "tortue"

grenade tortue croquis

grenades tortues

 grenade tortue notice2

 Dessus: notice ministère de la guerre, 1918.

tortue

dessus: grenade allemande dite grenade tortue (discushandgranate 1915)

(dessus: photo de mas68, membre du site la grandeguerre...)

outil allemand pour placer les détos dans les grenades tortues

 

Dessus: Outil  pour placer les détos dans les grenades tortues.(photo de killer2lamor")

 

rare ceinture pour transport de 4 grenades tortues

 Dessus: rare ceinture, porte grenade tortue ! (photo de "killer2lamor" )

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues

 

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues2log

 Dessus: photo de détail de la ceinture du dessus (photo de "killer2lamor")

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues3log

 Dessus: photo de détail de la ceinture du dessus (photo de "killer2lamor")

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues4log      ceinture pour le transport de 4 grenades tortues5log

 Dessus: photo de détail de la ceinture du dessus (photo de "killer2lamor")

 

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues6log

 Dessus: très belle photo d un soldat Allemand, portant la ceinture porte grenades tortues (photo de "killer2lamor")

ceinture pour le transport de 4 grenades tortues7log

Dessus: encore une belle photo, avec cette ceinture porte grenades tortues (photo de "killer2lamor")

caisse_grenades_tortues

(dessus: photo de killer2lamor..)

caisse_pour_50_grenades_disque

Dessus: la caisse à grenades "tortues" photo de "Lorrain77"

caisse_pour_50_grenades_disque_2LOG

Dessus: l intérieur de la caisse, mais il manque les compartiments..(photo de "Lorrain77")

caisse_pour_50_grenades_disque_3log caisse_pour_50_grenades_disque_4log

Dessus: les étiquettes intérieures (photos de "Lorrain77")

 

lance_tortue

dessus: lance tortues (photo de killer2lamor)

tortue0log

Dessus: sur cette photo, d'une belle collection, on peut apercevoir, sur le mannequin, au premier plan, une

rare cartouchière ceinture pour porter les grenades tortues (photo de "fr.al1618" membre du site lagrandeguerre...)

tortue1log

Dessus: photo de détail, de la ceinture du dessus (photo de "fr.al1618")

tortue2log

Dessus: photo de détail, de la ceinture du dessus (photo de "fr.al1618")

tortue3log

Dessus: photo de détail, de la ceinture du dessus (photo de "fr.al1618")

La grenade fusil Allemande

grenade fusil all

grenade_fusil_all

dessus: grenade à fusil Allemande modèle 14 (photo d Eric, membre du site la grandeguerre...)

grenade all fusil

Le_lance_grenade_du_G98 tromblon all

dessus: Le lance grenade du G98", directement inspiré du modéle Français (photo de Hotchkiss62) 

 

Grenades à manche

petard à manche

 

petard a manche en bois

 petard à manche2log

 

                                             ____________________________________

grenade___manche_fabriqu_e_par_AEG_en_f_vrier_1916

dessus: grenade Allemande fabriquée par AEG en février 1916 (photo de la Mitraille, membre du site la grandeguerre...)

aeg_8

(photo de la Mitraille, membre du site la grand guerre..)

aeg6

dessus: détail de la grenade du dessus..datée 1916

grenade_all_1916

dessus: grenade allemande modèle 1916 (photo de flammenwerfer51, membre du site la grandeguerre..)

bouchon de grenade à manche embouti avec marquages en creux en petits caractères

 

Dessus: bouchon de grenade à manche embouti avec marquages en creux en petits caractères (photo de "killer2lamor")

 

GRENADE_ALLEMANDE

Dessus: croquis de la grenade Allemande, voir la nomenclature dessous..

GRENADE_ALLEMANDE

  

 

grenades

dessus: légende de la photo: Matériel Allemand pris dans la Somme. Grenades à manche du modèle courant de l ennemi, dites "pilous".

affiche_caisse_grenade

dessus: l'étiquette punaisée sous le couvercle des caisses de 25 grenades à manche (document de "killer2lamor")

grenade_all_2

dessus (photo de killer2lamor..)

grenade_all

dessus: Stielhandgranate M1915

(dessus: photo de flammenwerfer51 menbre du site lagrandeguerre..)

grenade manche percutant1log grenade a manche poercutant2log

 fig 8et 9 percutant

 page11

 grenade_all2

dessus: grenade Allemande modèle 1915; celle ci avait petite cordelette sortant en bout de manche et repliée/scotché toile adhésive au dessus de la "boule" bois .
(photo de "lu1900" membre du site lagrandeguerre....)

grenade_all

dessus: détail de la grenade du dessus (photo de "lu1900" membre du site lagrandeguerre....)

   greande_all3_log  grenade_all4_log_

dessus: encore des détails de cette grenade modèle 1915 (photos de "lu1900")

                                                       ____________________________________

grenades_entrainement2

dessus grenades d entrainement Allemandes..(photo de killer2lamor..)

petard à manche métallique

 Dessus: modèle de grenade Allemande à manche métallique, apparue en 1918...

petard à manche notice2

 

Dessus: notice ministère de la guerre 1918. 

stock_munitions

dessus: un stock en Champagne, septembre/octobre 1915 (photo de killer2lamor !)

caisse de grenades à manche datée 1918 

Dessus: caisse de grenades Allemande datée 1918, avec son étiquette, ci-dessous (photos de "killer2lamor")

caisse de grenades à manche datée 1918

 

                                                    ________________________________________

La grenade ovoide

 

grenade ovoide oeuf

 grenade ovoide oeuf notice

 

grenade oeuf croquis

50_grenades_oeuf__eierhandgranaten   oeuf

(photo de la grenade de flammenwerfer51 menbre site lagrandeguerre..)

 

50_grenades_oeuf_eierhandgranaten

dessus: caisse avec 50 grenades oeufs eierhandgranaten

(dessus: 2 photos de la caisse.. de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

l__tiquette_punais_e_dans_le_couvercle_des_caisses_de_50_grenades_oeufs

dessus: étiquette qui était punaisée sur le couvercle, à l intérieur...(photo de "killer2lamor")

00314

grenade_oeuf1

Dessus: grenade oeuf (photo de "oliv06" membre du site lagrandeguerre..)

grenade_oeuf2

(dessus: photo de "oliv06")

grenade_oeuf3

Dessus: détail de l intérieur..(photo de "oliv06" )

grenade_oeuf

dessus: grenade "oeuf" avec peinture rouge (entrainement !?) (photo de MAS68, membre du site la grandeguerre..)

 

p_tard_raquette_Allemand_14_18

Dessus: pétard raquette Allemand (collection Hotchkiss62, membre du site lagrande guerre...)

p_tard_raquette_Allemand_14_18                                  

Dessus: encore un pétard raquette Allemand (collection Hotchkiss62, membre du site lagrande guerre...)                                                                     

gr

 

La grenade à fusil modèle 1913

grenade a fusil modèle 1913

grenade_fusil_all

dessus: grenade fusil Allemande modèle 1913

 (dessus: photo de flammenwerfer51 menbre lagrandeguerre..)

grenade fusil allemande modèle 1913 notice

 

mod 1913

 Dessus: notice ministère de la guerre 1918

 La grenade à fusil modèle 1914

mod 1914

 mod 1914

 

Dessus: notice ministère de la guerre, 1918

mod 1914 croquis

 

 grenade_fusil_all_14_18

dessus: un autre modèle de grenade a tromblon Allemande (photo de d Eric.f, membre du site la grandeguerre..)

grenade_fusil_all

dessus: partie d affiche (sorti après guerre) sur les engins très dangereux que l on peut trouver sur le terrain..

grenade_fusils

(dessus: photo de killer2lamor)

grenade

 

dessus:Photo extraite de l'almanach Hachette 1918.(doc de papy membre du site la grandeguerre...)

minnenwerfer16

Dessus: Minenwerfer, et la compagnie...

minen   patte_MW

Dessus: une équipe utilisant un Minenwerfer dans une tranchée,on aperçoit une caisse avec des obus de Minen, et un soldat entrain de visser une fusée... (photo de "latranchée" membre du site lagrandeguerre..) à droite exemple de patte d épaule des servants de minenwerfer..

minen2

dessus: détail de la photo du dessus, où l on voit la patte d épaule..MW 404.

CAISSE MINEN  CAISSE MINEN2log

Dessus: jolie caisse de Minen 76mm.Vous pouvez voir cette caisse, sur la photo du dessus... (photos de "lebel" membre du site la grandeguerre...)

CAISSE MINEN3log   CAISSE MINEN4log

(photos de "lebel" membre du site la grandeguerre...)

CAISSE MINEN5log

Dessus: intérieur du caisson, où l on voit les compartiments pour 6 obus Minen 76mm (photos de "lebel" membre du site la grandeguerre...)

                                                                 ________________________________

rack pour caisse de minen 7,6 cm

 Dessus: un rack pour obus de Minen 76mm Allemand (photo de "sneb" membre du site lagrandeguerre...)

rack pour caisse de minen 7,6 cm

Dessus: détail de l intérieur du rack (photo de "sneb" membre du site lagrandeguerre...)

rack pour caisse de minen 7,6 cm

 

Le dessus du rack... (photo de "sneb" membre du site lagrandeguerre...)

                                                   _________________________________

fusée all ZmWM

 Dessus: La ZmWM n'est destinée qu'aux Minenwerfer moyen (17 cm), graduée jusqu'à 21. Pour les Minenwerfer moyens et lourds, c'est la ZsumWM, graduée jusqu'à 25.  (photo de "asiate" membre du site "lagrandeguerre...")

  fusée all ZmWM

   Dessus: La ZmWM (vue de l autre face..)  (photo de "asiate")

 fusée all ZmWM

 

 Dessus: La ZmWM démontée  (photo de "asiate")

                                                       ____________________________________

fusée l

 Dessus: Fusée Allemande pour minenwerfer " l.W.M.Zdr 2" Elle se distingue extérieurement du premier modèle par sa goupille de sûreté du système à deux branches (une seule pour le premier modèle). pour projectile de leicht minenwerfer ( bombes légères de tranchée ) , elle est datée de 1916. (photo de "asiate" membre du site "lagrandeguerre...")

fusée l

 Dessus: Fusée Allemande pour minnenwerfer " l.W.M.Zdr 2" (photo de "asiate" membre du site "lagrandeguerre...")

fusée l

(photo de "asiate" membre du site "lagrandeguerre...")

fusée l

 Dessus: La fusée " l.W.M.Zdr 2" démontée...(rappel ! Ne jamais démonter les fusées d obus, si vous n etes pas sur à 100%, qu elle est inerte ! qu'elle est été récupérée sur le terrain ou en brocante etc..) (photo de "asiate")

                                                                        ________________________________

 

 

 

                                                         ____________________________________

2mdh0rc 3zs6xzp

40csvbq 3zs6xzp

4hveozo     2w7jrc3

3yi2omv

dessus: mortiers ehrhardt de 24,5cm tirant le "seau à charbon"

mus_e_priv__all

dessus: photo d un mortier ehrhardt provenant d un musée privé en Allemagne..(photo de jasta, membre du site la grandeguerre..)

ehrhardt

dessus: photo de détail de la plaque de l engin ehrhardt du dessus (photo de jasta)

47s5i6c

 

obus____1  all

(dessus: 10 photos trés intérressantes de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

photo de dessus à  droite projectile erhardt :

(photo de mas68, membre du site la grandeguerre...)

lanceur_Ladungswerfer_ERHARDT

Dessus: lanceur Ladungswerfer ERHARDT, version mortier court pour projectiles de 91,3 mauser et mine en fonte Lanz .lanceur de terrain, provenance les Vosges (photo de "viandoxy" membre du site la grandeguerre...)

___________________________________________________________________________________________

dessous: le mortier Albrecht lançant le "seau à charbon" de 250 mm 

47mym21 Albrecht_5

dessus: (2 photos de killer2lamor" du site lagrandeguerre)

munition_allemande

dessus: le sceau à charbon !

                                ______________________________________

kartätsche

Dessus: un engin peu connu: le "Kartäsche" engin avec des billes dedans en zinc, les cotes exactes sont:29cm de haut pour un diamêtre de 8,7cm(photo de "Soup Town" membre du site lagrandeguerre..)

kartätsche2

Dessus: photo de détail de l engin du dessus (photo de "Soup Town")

kartätsche3log

dessus (photo de "Soup Town")

kartätsche4

dessus (photo de "Soup Town")

                                       __________________________________________

projectile allemand

Dessus: un projectile Allemand (ou Français, pas encore bien déterminé !!?),, c est un obus de mortier pneumatique utilisé début 1915; Chargé de poudre noire et de schrapnels l  l'armoçage se ferait au départ du coup par un système placé sur la face latérale du corps.Il en existe au moins 2 tailles différentes.(photo: provenance du net..)

projectile all 2LOG

Dessus: on voit, donc, qu il existe bien au moins deux modèles de l engin du dessus ! Pour le plus grand: longueur totale: 60cm, diamètre environ 11cm.Pour le plus petit : longueur totale 46 cm : diamètre environ 10cm

Le diamètre du manchon en bois: 5,5 cm


Il y a deux orifices d'amorçage sur le corps du projectile. Dispositif d'amorçage maintenu par un fil de fer. (photo et commentaire de "sneb" membre du site lagrandeguerre)

une autre hypothèse qu on m a donné ci-dessous (à creuser !)

"Il serait Français et aurait été uniquement utilisé dans la bataille de Verdun car, rapide à fabriqué et facile à transporté, il aurait palier en urgence au manque de projectiles de 58 à ailettes. Le lanceur serait le mortier de 58 ce qui correspondrait effectivement au diamètre de la queue de cet engin."

projectile bois de 58 3

                                                          ____________________________________

Projectile pour Fronde mécanique B

Dessus: un projectile Français du lanceur (fronde mécanique B )  peu courant ! un "sous-marin" ou "baliste"

Projectile pour Fronde mécanique B

dessus: croquis de cet engin !

Projectile pour Fronde mécanique B

Projectile pour Fronde mécanique B

Dessus: photo, où l on voit ce projectile !

Projectile pour Fronde mécanique B

Dessus: une doc du lanceur (fronde mécanique B )

 

Projectile pour Fronde mécanique B

Dessus: croquis du lanceur de ce sous-marin !

                                                              ________________________________________________

Boite a mitraille de 77

 

 

 Dessus: une autre boite à mitraille Allemande de 77mm "Kartäsche" contenant des billes d'acier...Modèle 1896. Engin, à priori peu courant, peut etre du fait qu il aurait peu servi durant la grande guerre..!? (photo de "MAS68" membre du site lagrandeguerre...)

Boite a mitraille de 77

 Dessus: photo de détail de la boite à mitraille du dessus..(photo de "MAS68" membre du site lagrandeguerre...)

Boite a mitraille de 77

dessus..(photo de "MAS68" membre du site lagrandeguerre...)

                                                               _____________________________________________

 albrecht

 

tuyau_de_poele

dessus: canons de tranchée dits "tuyaux de poele" (doc la guerre documentée) dessous, photo entière et de meilleure qualité !

2_mortiers_Albrecht

dessus: photo intéressante des mortiers Albrecht, on peut apercevoir aussi un tirailleur Sénégalais sur la droite.. (photo de killer2lamor !)

Mortier_de_tranch_e_All

Dessus: encore une belle photo de cet engin, dans une tranchée....

minenwerfer_Albrecht

Dessus: encore une photo de ce mortier "spécial" (photo de "killer2lamor")

minenwerfer_Albrecht2log

Dessus: superbe photo de l engin !! (photo de "killer2lamor")

Schwerer_Fl_gelminenwerfer

dessus: un lanceur moins connu, le Schwerer Flügelminenwerfer, là en action ! (photo de jasta, membre du site la grandeguerre..)

flugelminenwerfer

dessus: encore une photo de l engin (Schwerer Flügelminenwerfer) (photo de killer2lamor..)

Canon4log

Dessus: Français du 143ème (en principe..) en compagnie d un canon Allemand (photo de Philippe PAPAIX)

                                                 ____________________________

 

DES OBUS....

Tout d abord:quand on parle de munitions et de leurs charges, il faut savoir que :

Obus encartouché = obus étant fixé sur la douille.
Obus semi-encartouché = obus séparé de la douille, celle-ci comportant une charge dépassant ou non.
Obus à gargousse = Obus séparé de la charge, la gargousse étant confectionnée avec de la serge de lain ou de la toile aminatine, sans aucune partie métallique. (source: site lagrandeguerre commentaires:" TURPINITE")

                                                 _____________________________

quelques termes utilisés par les poilus Français pour désigner des obus:

Obus de 75 - Distribution;
Obus de 77 - Miaules;
Obus de 120 - Pétard .Pipes;
Obus de 150- Gros noir;
Obus de 210 - Intendance, métro, ravitaillement;
Obus de 280- Charles Humbert;
Obus de 305- Train de permissionnaire;
Obus de 420 - Marmite.
(dessus: source site lagrandeguerre..commentaires de "TURPINITE")

 

 

 

 

 

 

...à l arrière la fabrication des obus...

usine_obus

usine_obus8

dessus: le forage

usine_obus2

dessus: la fabrication des obus de 75mm

usine_obus4

dessus: atelier des obus de 75mm

usine_obus6

dessus: le façonnage des obus de 75mm

usine_scheider

Dessus: usine SCHNEIDER 5Le creusot - Atelier des projectiles-Vérification des shrapnells

usine_obus7

dessus: essai de résistance...

le_75

usine_obus9

dessus: des gros calibres..obus de 240mm

usine_obus_

usine_obus5

usine_obus3

dessus: achévement des gros obus Français avant leur envoi au front..

Afficheprixdesmunitions

Dessus: une affiche sur le prix des munitions à l'époque ! (Document de "Franck") 

transport

dessus : que cela soit en Angleterre, ou en France, les jeunes, et les anciens aident à l effort de guerre..

acheminement_obus

dessus: acheminement des obus par le train...

dechargement_trains_

Dessus: déchargement des trains (Somme)

 

acheminement_obus2

acheminement des obus vers les tranchées..

                                      _____________________________

obus1log

Dessus: coupes d obus.

obus2log obus3log

dessus: détail des coupes d obus du dessus.

obus4log obus5log

dessus: suite détails...

obus7

                                              ____________________ 

 

obus_de_105_a   obus_de_105_b

dessus: obus de 105mm Allemand modèle haubitzengranate 14, avec un corps en fonte trés épais ( 16 kgs ) (photos de MAS68, membre du site la grandeguerre...)

obus_de_105_c

dessus: Belle fusée modéle HZ 14 de l obus 105m  du dessus (photo de MAS68, membre du site la grandeguerre..)

obus1log

Dessus: un souvenir de Verdun, une fusée HZ 05 Allemande, montée sur un socle en aluminium.

voir le lien de ce site:  http://www.passioncompassion1418.com/decouvertes/fusees_collection_all.html

anglais_vissant_des_fus_es

dessus: Anglais (à Massiges) vissant des fusées sur les obus..

IMGP1982bisIMGP1983bis

dessus: obus de 77mm allemand (inerte)

tete_77mm_all

dessus: tête du 77mm

obus_de_75_mm_allemand_de_montagne2  obus_de_77

dessus:à gauche, obus de 75 mm allemand de montagne et à droite:obus de 77 explo modéle K GR.14 a paroi épaisse équipé de sa fusée KZ 14 o (photos de MAS68, membre du site la grandeguerre..)
 

 

dessous: exemple de composition d une tête d obus...de nombreuses pièces usinés, des ressorts (photos de M ROBIN C hristian) Attention, il peut etre dangereux de démonter des têtes d obus !!

cette fusée Z.s.u.m.W.M. armait les projectiles de Minenwerfer de 17 et 25 cm. Elle pouvait aussi servir pour les bombes de 18 cm chargées en phosgène. Il y a eu plusieurs variantes de cette fusée, la plupart étaient graduées de 7 à 21 secondes ou de 7 à 25 (correspondant au retard) mais certaines comme celle la, avaient des retards plus long...allant jusqu a 45 et qui equipait  les projectiles explosifs ou chimiques de 16 cm.

tete_1 tete_5

tete_2 tete_jpg

tete_3

tete_4

dessus (6 photos de M ROBIN Christian janv 2009)

fus_e_

obus_de_12_cm_schr

Dessus: obus de 12 cm schr. 15 (calibre 12,03 cm) pour canon lourd de 30  (photo de "balain" membre du site lagrandeguerre..)

obus_de_88_all

dessus: obus de 88mm Allemand (photo de "geo-80" membre du site lagrandeguerre..)

 ___________________________________________________________________________________________

 

bouchon_de_transport_minnen

dessus: bouchon de transport de minen de 250mm en bakélite (photo de MAS68, membre du site lagrandeguerre...)

___________________________________________________________________________________________

9cm_lanz_court_allemand

dessus: 9cm lanz court Allemand (photo d Eric.f membre du site la grandeguerre...)

obus_lanz

dessus: obus 90mm Lanz (photo de MAS68, membre du site lagrandeguerre...)

fus_e_du_lanz

dessus: détail de la fusée du Lanz (photo MAS68)

Minenwerfer_Lanz

dessus; un modèle de lanceur minnenwerfer "Lantz" (photo de killer2lamor..)

l_obus_de_9_cm___shrapnell_Mle_1891

dessus: il s'agit d un obus Allemand de 9 cm à shrapnell Mle 1891.Cet obus doit être peint en bleu foncé, sauf les ceintures.La fusée qui est montée dessus est la Dopp Z91.La charge d'éclatement est composé de 45g de poudre noire mélangée à 285 balles de 11g.Cet obus était tiré par le canon de 9cm Mle 1873/88
source:site la grandeguerre...photo et commentaires de "TURPINITE"

obus_90mm_schappnell_al

Dessus: une autre photo d'un obus de 90mm à shrapnell Mle 1891 (photo de "Verd1" membre du site lagrandeguerre..)

 

77

dessus: autre modèle de 77mm Allemand (photo de mas68, membre du site la grandeguerre...)

20mm Becker

 Dessus: un petit modèle (20mm Becker) pour le Tankabwehrkanone Becker M II, qui peut tirer par rafales un projectile puissant. munition anti-char et anti aérien,munition assez rare, certains avions (notamment des "Aviatik" et des bombardiers lourds "Gotha".La première arme examinée par les services français de l'artillerie provient d'un "Gotha" abattu.  et zeppelins en étaient equipés.Longueur environ 146mm.il y a eu des montages du canon sur des affûts de mitrailleuse MG-08. (photo de nono ww1 membre du site lagrandeguerre..)

20mm Becker

 Dessus; autre vue du 20mm Becker (photo de nono ww1)

bouteille_contenant_gaz

dessus: bouteille qui contenait du gaz, qui elle même était dans un obus (photo de MAS68)

MARMITE

dessus: "marmite"  Allemande obus de 220mm

 

gargousse_150mm

dessus: panier Allemand à "gargousse" (photo d Eric, membre du site lagrandeguerre..)

gargousse_150mm

(dessus: photo d Eric, membre du site lagrandeguerre..)

panier_douille_obus2

dessus: encore du plus gros calibre !! douille de 230 mm de diamètre !! dans leur paniers de transport..(photo de "flammenwerfer", membre du site la grandeguerre...)

douille_230mm

dessus: douille de 230mm

boite_a_obus

dessus: boite à obus Allemand (doc "pris sur le vif")

Sans_titre___6

dessus;: encore des paniers de transport d obus en osier (photo de flammenwer, membre du site lagrandeguerre..)

  

 

obus1  obus2

obus3obus4

dessus: projectile porte message Allemand pas courant... (collection JAGER 14 membre du site la grandeguerre..)

pompelle4___2

dessus: musée de la Pompelle (photo de flammenwerfer, membre du site la grandeguerre..)

  

minnenwerfer_lorraine___1

 dessus: une équipe pour faire fonctionner ce minnenwerfer, avec ses gros obus proche de 100 kg

Mortier de 420 et artilleur - Minenwerfer 1914 1918

Dessus: En principe un mortier de 420mm, avec ses artilleurs...On peut voir, que certains sont très jeunes...On aperçoit aussi, que ceux-ci entreposaient leurs matériels, dans les fermes avoisinantes, dans des granges......

obus           konprintz

obus de 1,52m de haut 38cm de diam

obus3

dessus: encore une belle pièce d obus !

obus1a

dessus: obus Allemand

obus1

et les obus après guerre, cela peut toujours servir !

dessous: débouchoir, inventé par le capitaine Ste claire Deville, servait au débouchage de 2 fusées..sert à poinçonner les fusée à un point précis de la spirale de poudre.. 

perforateur

dessus: photo de l administrateur du site la grandeguerre..)

 dessus: artilleurs en action ! voir à droite de la photo le débouchoir...

obus_de_75

     honneur_au_75        75 

75mm       tete_75mm

dessus obus de 75mm            détail de la fusée

 

obus_en_coupe obus_en_coupe_2

dessus: obus en coupe d un 75mm (photo de MAS68, membre du site la grandeguerre..)

tete2        75_explo

dessus: autre fusée, à droite autre modèle d obus de 75mm (photo de  l obus de mas68, membre du site la grandeguerre...)

PIECE ANTI-AERIENNE SAPINIERE LIOUVILLE FEVRIER 1916 WWI

 

Dessus:  Pièce anti-aérienne, la Sapinière, Liouville, février 1916. On y voit au premier plan un débouchoir...

outil pour déboucher les fusées à double effet

Dessus: Cette pince est la pince débouchoir (il manque le pointeau) pour la fusée à double effet non détonateur de 30/55 Mle 1886-89 à système Robin.
Obus à mitraille pour canon de 14cm et 16 cm.
fusée à double effet non détonateur de 30/55 Mle 1889 à système Saussier.
obus explosif de 120 mm Mle 1878.

L'artificier du "75" n'utilise pas ce type de pince, puisque la fusée Mle 1889 sera modifiée en 1902, par l'adjonction d'un tenon pour être préparée par le débouchoir de siège.

Il existe en fait deux type de débouchoir, un qui se pose sur l'obus et un autre où l'on place la fusée dedans avant de la visser sur l'obus.(dessus, photo de "killer2lamor" et commentaire de "turpinite")

obus_de_75mm

obus_sp_cial

Dessus: un 75 mm Français avec tete spéçiale, étudié pour explosé dans la boue, la longue tete pénétrait dans la boue et finissait bien par rencontrer un corps solide pour s'amorcer et exploser! (photo de Hotchkiss62, membre du site lagrandeguerre..)

  

obus_rex

  

MUNITIONS_OBUS_75       obus

Dessus: la restauration de 2 munitions par Frédéric P (lecteur du blog) d’instruction de 75 ! Il s’agit de shrapnells à charge arrière.

obus_de_manipulation_en_bois

Dessus: entrainement de manipulation d obus..ceux là, en bois..(photo de "killer2lamor")

obus_de_manipulation_en_bois_2log

dessus: une autre photo de manipulation d obus en bois..(photo de "killer2lamor")

puisqu on est dans l apprentissage, voici une coupe d obus de 80 mm à mitraille modèle 1885.

obus_d_instrution obus_d_instrution___

Dessus:Obus de 80 mm à mitraille modèle 1885.
          Obus à chemise d'acier et à effets de shrapnell.
          Tracé du 27.5.85.
          Poids : 6,3 kg.
          Chargement : 80 g de poudre noire F3 dans la grenade d'éclatement garnissant l'ogive, et 120 balles  de 12 g en plomb durci logées entre des galettes de fonte à fragmentation préparée. Fusée non détonateur de 30/38 mm modèle 1884 T à double effet.L'obus était totalement peint en rouge. (photo de " l artilleur", et comentaires de "Turpinite" membres du site lagrandeguerre...) photo de droite: cul de l obus (APX, pour atelier de Puteaux)

  obus_mitraille_de_75mm   obus_mitraille_de_75mm

dessus: ce mannequin porte un obus à mitraille 75mm (photo de "alaink" membre du site lagrandeguerre..)

obus_mitraille_de_75mm

dessus: obus à mitraille 75mm (photo de "alaink" membre du site lagrandeguerre..)

obus_mitraille_de_75mm  obus_mitraille_de_75mm

 

dessus: détails de l obus à mitraille de 75mm (photos de "alaink" membre du site lagrandeguerre...)

 

dessus: ces obus, sont bien sur inerte !!!

 

obus__clat_

obus  obus_95mm

dessus: à gauche, obus de 90 mm francais modéle 188?? à droite, obus explosif de 95mm FUSEE DETONATEUR PERCUTANTE DE 24/31 mm MODELE 1899-1915, SYSTEME ROBIN Poids : 11,68 kg Mle 1915 

(dessus: à gauche, photo de mas68, membre du site la grandeguerre...et photo de droite: Hotchkiss62)

fus_e_fusante

dessus: partie d affiche (sorti après guerre) sur les engins très dangereux que l on peut trouver sur le terrain.Ces fusées, parraissent sans danger, mais peuvent être trés dangereuses, donc à ne pas rammasser !!   

95mm             obus__clat_

dessus: à gauche, un obus Français de 95 mm (photo de MAS68, membre du site la grandeguerre)

155mm_a_mitraille

dessus (photo de MAS68)

obus_120mmobus_120mmobus_120mm

dessus: Obus de 120 mm (poids vide 10kg) à balles à charge arrière modèle 1891. (Français) Epave de fusée à double effet Mle 1884 T.L'obus est peint en rouge avec une bande noire.Ce fut le premier obus français à charge arrière.

dessus: commentaires de "TURPINITE" et photos de "oliv06" ( membres du site lagrandeguerre...)

soldat_vissant_les_fus_es  obus__clat_

dessus: soldat vissant les fusées (photo de killer2lamor)

 

vauquois1  37mm

dessus: canon de 37mm

canon_de_37mm2

 

 

canon_de_37mm

37mm    37mm

 

obus_de_37mm

dessus: détail de l obus...

 

obus_2_log

Dessus: 2 obus porte message..le corps est en acier, comprenant 2 ceintures..pour utiliser le porte message,

A l origine, ils sont recouverts d une coiffe en plomb vernie en blanc, l ogive était bleue, l obus, peint en rouge..

On dévissait le bouchon fileté et on introduisait le message plié, ou roulé dans la boite, puis on revissait le bouchon...

on décoiffait ensuite la fusée et on la réglait à l aide d une clé débouchoir pour régler la distance..A l éjection du message

la fumée produite par la composition de marquage permettait de voir le point de chute..(photo de "paulux" membre du site lagrandeguerre..)

obus_log

Dessus: une autre vue de l obus..(photo de"paulux")l

 

                                                                       _______________________________

 

IMGP1998bis      obus

 

dessus: obus à mitraille qui avait été un peu gravé..(inerte)

40mm___mitraille

dessus: l obus à mitraille existe aussi en 40mm (photo de "killer2lamor")

40mm___mitraille_

dessus: obus à mitraille 40mm (photo de "killer2lamor")

 pi_ge_char

Dessus: les pièges à tank ! L entrée en ligne de nos chars d assaut par quantités imposantes fut pour l ennemi une des grandes surprises de ces derniers mois de guerre..Pris au dépourvu, il en fut réduit à improviser des moyens de défense tels que celui qu on découvrit après l évacuation de ses lignes et que représente la photographie situé à Drocourt, pivot de la ligne Hindenburg, ce traquenard se compose d une grosse tranchée garnie de mines et d engins explosifs reliés entre eux par un dispositif de fils électriques.(photo et commentaires du journal LE MIROIR du 19 janvier 1919) 

 OBUS

Dessus: photo tirée du livre "les fantassins du chemin des dames" de R-G NOBECOURT

stock_obus

dessus: soldat allemand prisonnier habillé d'une vareuse US  avec lettres PW peintes en blanc (prisonner of War) dans un dépôt de munitions à Rarécourt (Meuse), remarquez le monceau de douilles en arrière plan...cela à du faire la fortune de quelques ferrailleurs, à l époque...(photo de killer2lamor..)

obus_camoufl_

desus: des stocks que parfois l on camouflait...

Obus2log

Dessus: Des soldats en principe du 143ème Ri...là aussi, on camouflait les obus...(photo de Philippe PAPAIX)

obus_gros_calibre

dessus: déplacement d obus de gros calibre, dans l Aisne

prisonniers_Allemands

dessus: Prisonniers  Allemands occupés à la recherche des obus..

obus_1

dessus: des tonnes de douilles d obus..(photo de killer2lamor..)

obus_asphyxiants

dessus: obus asphyxiants (doc "pris sur le vif")

stock_obus_

dessus: encore des obus de gros calibres (photo de Philippe PAPAIX )

photo_obus

dessus: photo d époque d un obus...(photo de killer2lamor..)

obus_dans_un_arbre

dessus: obus de 105 mm Allemand planté dans un arbre !

obus_verdun_

dessus: obus de gros calibre (420 mm, 1m35 de haut)  au fort de Douaumont

obus_Allemand_420mm_verdun

Dessus: une autre vue de 420mm, du fort de Douaumont (Verdun)

mort_homme

Dessus: photo souvenir au Mort-homme 1917 (photo de  Philippe PAPAIX )

obus_divers

dessus: divers projectiles (document collection JEANPHY)

 

bombes_avion

dessus: différentes bombes d avion..(document collection JEANPHY)

munitions3

obus

Verdun la cour de l hotel de ville, obus de 420mm Allemand

obus2

dessus: obus de rupture de 420 mm Allemand tombé sur un fort le 17 février 1915.Cet obus n ayant pas explosé, la fusée à été dévissé et démontée par le commandant C..et le constructeur G...et F...mécanicien de la compagnie Territoriale

obus_Anglais_sur_les_Flandres__Ypres__vers_le_04

dessus: obus Anglais sur les Flandres (Ypres) vers le 04.07.1916. (photo de "LOTHAR")

ALLEMAND_AVEC_UNE_BOMBE_1917

dessus: Allemand avec à coté de lui un gros calibre..une photo classique, pour un obus moins classique...

la bassée

 

Dessus: Encore un obus de gros calibre !! La bassée.

somme_1916

Dessus: encore un gros calibre, dans la Somme, en 1916

rare container pour obus de MW lourd

Dessus: rare container pour obus de MW lourd (photo de "killer2lamor") voir photo ci-dessous..

rare container pour obus de MW lourd2log

Dessus: doc, montrant le container vu dessus, avec son obus...(doc de "killer2lamor)

obus

Dessus: Belle photo avec un minen de 250mm court au 1er plan (photo de "killer2lamor")

obus250

Dessus: Un 250mm Allemand court (modèle que le voit sur la photo du dessus au 1er plan.) à coté d un 77mm. (photo de "géo-80" membre du site lagrandeguerre...)

minen lourd

Sur_le_front_de_l_Est__obus_Russe_et_hommes_du_J

Dessus: Sur le front de l'Est, obus Russe et hommes du J.R.44 (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..)

Pionniers_Wurtembergeois__du_13_me_Bataillon_de_Pionniers_

dessus: belle photo de Pionniers Wurtembergeois  du 13ème Bataillon de Pionniers (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..) 

obus

munitions4

munitions

mont_cornillet

Dessus: Le Mont Cornillet (Champagne)

munitions2

munitions all

Dessus: divers obus, munitions....(photo de "killer2lamor")

  

obus_pour_demineurs

dessus: petit stock d obus récupéré par les démineurs...on ne peut que rappeler, de ne pas toucher ces obus, que l on peut voir dans les bois, les champs...qui sont encore dangereux !! alors cela ne vaut pas le coup de perdre, un bras, une jambe, ou la vie, pour un bout de ferraille !!! (photo de killer2lamor)

obus_en_foret

dessus; encore des obus en forêt...les 2 petits sont des 75mm Français et le gros est un 90mm

obus_120mm_de_bange

dessus: obus de 120mm De bange avec sa fusée, et contre, une partie que l on peut trouver dans ce genre  d obus..

obus_mortier_de_210mm

dessus: obus de mortier de 210mm (photo de killer2lamor..)

_Photo_de_1916_

dessus: photo prise en 1916 (photo de "LOTHAR" membre du site lagrandeguerre...)

projectile all 1915

Dessus:Belle photo de  bombes "nicole" pour mortier lisse louis philipe de 15cm (engins striés) etc... photo de "killer2lamor")

 

Obus_russe_en_Galicie___305_mm___1

dessus: Obus russe en Galicie  (305 mm , 1.52 m) + voir boucles de télégraphistes ( photo de "LOTHAR" membre du site lagrandeguerre...)

Soldat_Bavarois___1_obus

dessus: Soldat Bavarois ( photo de "LOTHAR" membre du site lagrandeguerre...)

 

                                 OBUS D AUTRES PAYS.....

obus_anglais

dessus: obus anglais..à droite 13 pounder à billes anglais..

13    obus_anglais

dessus à gauche, 13 pounder à billes Anglais..et à droite aussi un obus Anglais

(dessus: 3 photos de mas68, membre du site la grandeguerre...)

                                    _____________________________________

Dessous obus Anglais: l obus stokes

OBUS_STOCKES

 

stocke1

livrés en caisse de trois

stocke2

les cercles de peinture correspondent au type de charge primaire, à savoir içi du conventionnel.

 

(photo de hp sauce 62, membre du site la grandeguerre...)

 

stocke3

(photo de hp sauce 62, membre du site la grandeguerre...)

 

stocke4 stocke5

le projectile est tiré par une cartouche de 12mm type chasse ;la cartouche présentée est percutée et vidée

elle contenait 24 grammes de balistite (nom donné à la poudre..) poudre à base de nitroglycérine qui envoie l obus à 300m; les bagues sont faites de tissus de coton contenant de la balistite et que l on bague sur le mandrin jusqu à concurrence de 3; chaque bague correspond à une augmentation de portée de 125 mètres.. 

(photo de hp sauce 62, membre du site la grandeguerre...)

mortiers_jouhandeau_deslandres_

 

dessus: photo de 1918 (envoyée fin juin) montrant un canon de 37, c'est assez classique, par contre les vues du mortiers jouhandeau deslandres (ici en calibre 75) sont assez rares, tout comme les vues avant la fin du conflit montrant le mortier stokes dans les mains des français (photo et commentaires de "killer2lamor")

stokes2

dessus: détail de la photo du dessus...

OBUS_STOKES

stocke6

stocke6

le canon stokes

canon_stokes

canon_stokes

canon_stokes

canon_stokes

canon_stokes

 stockes

Dessus: (source manuel de chef de section janvier 1918)

stockes2log

stockes3log

 

 

___________________________________________________________________________________________

dessous: La France rentre en guerre, et n y est pas préparée, tant au niveau de l armement, que des tenues...Celle ci utilisera donc des armes anciennes...

mortier

 dessus: mortiers "Louis Philippe" de 15cm: les Français ont utilisé toutes sortes d engin durant cette guerre, pour combattre les Allemands dont ces mortiers anciens..

(document de killer2lamor membre du site la grandeguerre..)

mortier_louis_philippe

dessus: (doc de "killer2lamor")

                                              ________________________________

Lorsque la première guerre mondiale s'enlisa dans les tranchées, les Français durent bien s'apercevoir que leurs adversaires avaient su tirer les enseignements de récents conflits, et notamment de la guerre russo-japonaise.
Les Allemands avaient mis sur pied une artillerie de siège spécialisée, à grande capacité explosive et à tir vertical sur objectif rapproché, aux tirs de laquelle les Français ne pouvaient guère répondre que par des moyens de fortune inadéquats et improvisés.
Dès Décembre 1914, les Français firent donc appel à tout ce qui pouvait effectuer un quelconque tir vertical et réalisèrent des bricolages comme le mortier Cellérier ou l'arbalète de tranchée, ou encore le lance-mines Gatard. Ils remirent aussi en service des matériels depuis longtemps périmés et oubliés au plus profond des stocks des arsenaux et fortifications. Ce fut notamment le cas des mortiers de 15 cm modèle 1838, en bronze, et dans une moindre mesure
des mortiers de 22 cm, 27 cm et 32 cm.
Le mortier lisse de 15 cm modèle 1838 était une bouche à feu en bronze, au calibre de 151,3 mm, à âme très courte, se chargeant par la bouche et d'un poids moyen de 70 kilos. Il était destiné à lancer essentiellement des obus sphériques chargés en poudre noire.
Relativement facile à transporter et à mettre en batterie, il put rendre d’appréciables services dans les tranchées.
La charge propulsive, en poudre noire sous gargousse de papier, se modulait suivant l'angle de tir et la distance de l'objectif, depuis 15 grammes (portée : 30 mètres sous 45°) jusqu'à 140 grammes ( 600 mètres sous 45°).
Plusieurs types de projectiles étaient admis
• - L'obus sphérique de 15 cm, d'un poids de 7,56 kilos en ordre de tir, armé de la fusée en bois N°3 et garni de 300 grammes de poudre noire.
• Un appareil Moisson, garni de quatre obus de 12 cm ou de 13 grenades de 4 pesant chacune 1162 grammes..
Citons également pour mémoire des boîtes à balles, abandonnées vers 1880 car tirant verticalement des projectiles inertes.
En ce qui concerne les projectiles lancés par le mortier de 15 cm modèle 1938 au cours
de la première guerre mondiale, il en a existé des sphériques, issus des projectiles du XIXème siècle, des cylindriques en fonte, et des cylindrique en bois, tôle et fil de fer.
Projectiles en bois :
Ces projectiles plus ou moins artisanaux étaient désignés sous le générique de bombes Nicole.
Il était précisé que chaque grande unité réalisait ses bombes comme elle l’entendait. Nous présentons donc ci-dessous la bombe Nicole du manuel, en bois, tôle et fil de fer.
La Bombe Nicole était construite à partir de deux plateaux circulaires, en bois, séparés par une enveloppe cylindrique de tôle mince renfermant une charge de Cheddite en cartouches.
L'amorçage était réalisé par une mèche latérale, enflammée par les gaz propulsifs et terminée par une amorce détonateur. Il y avait des bombes Nicole de 5 kilos et de 10 kilos. Les portées étaient irrégulières, et la tenue de trajectoire assez aléatoire. Faute de mieux, ces matériels restèrent toutefois en service jusque Mai 1915.
Projectiles cylindriques :
Ce modèle a été rencontré en versions de hauteurs ou de couvercles différents, mais du même ordre. Ce couvercle était tenu en place par trois boulons de 14. La base tronconique adoptait le profil interne de la chambre à poudre du mortier, mais le vent devait rester important.
L'avant du projectile dépassait de la tranche antérieure du tube du mortier, ce qui permettait cette fixation particulière du couvercle par trois oreilles dépassantes et trois boulons.
Une variante de ce projectile recevait un couvercle qui présentait un évidement en assiette dans lequel venaient se fixer deux allumeurs à traction du même principe que ceux du projectile Gatard.
Un autre projectile cylindrique en fonte, à base tronconique intérieurement renforcée par des nervures, plus court que le précédent, mais moulé d'un seul tenant, avec un fond renforcé de quatre nervures internes. Un raccord à six pans vissé dans l'oeil permettait la mise en place de la fusée concutante, après chargement en explosif. Il a également existé sans raccord, pour recevoir une fusée du type Gatard.
Le corps était réalisé au diamètre de 147 mm, mais en laissant deux surépaisseurs. Usinées au tour, celles-ci donnaient deux ceintures de guidage et d'étanchéité au calibre de 149 mm. Le projectile était pratiquement totalement introduit dans l'âme du mortier, seule la tranche avant affleurant, ce qui permettait d'ôter la goupille.
Sur une autre version, la ceinture antérieure était remplacée par des lignes saillantes longitudinales, qui évitaient le battement du projectile dans l’âme tout en en limitant l’usure.
Ces divers projectiles en fonte furent réalisés de manière semi-artisanale sur les arrières du front lorrain. A notre connaissance, on n'en découvre nulle part ailleurs.
Ils étaient chargés en explosif de qualité médiocre (de la Perdit allemande récupérée a même été observée dans l'un d'eux) et amorcés par une fusée très simple, en laiton, fusante à temps fixe s'allumant par dispositif concutant au départ du coup. En 1987, un retard de 16 secondes a été constaté.
La goupille traversante de la fusée ne s'enlevait qu'au moment du tir.
De nos jours, un tel projectile présente un risque certain si la goupille immobilisant le concuteur ne remplit pas son office.
En effet, le ressort de sécurité, déjà très faible en 1915, est actuellement toujours très endommagé, voire totalement détruit par la corrosion due au bimétallisme. La fusée peut fonctionner par simple retournement ou chute de l'engin.
L'amorce était constituée d'une douille de laiton et carton, du type d'une cartouche de chasse de calibre 16. Elle initiait une mèche elle-même munie d'un détonateur introduit dans un relais de mélinite sous carton.
Lors de sa remise en service en 1915, le mortier de 15 cm modèle 1838 put tirer :
• - Les anciens obus sphériques chargés en poudre noire.
• - Des obus sphériques semblables aux précédents, mais chargés en explosif brisant. Ces derniers projectiles étaient amorcés par une fusée en bois munie d'un détonateur débouchant dans un relais de détonation à enveloppe de laiton elle-même insérée à force dans l'oeil du projectile.
• - L'appareil Moisson et son lot de sous-munitions allumées par la charge propulsive.

dessus: commentaires de "TURPINITE" membre du site la grandeguerre...

crapouillotlouisphilippe2log

Dessus: un crapouillot...(photo de "voxan" membre du site la grandeguerre...)

 mortier_Louis_Philippe

dessus: encore une interressante photo de l utilisation des "mortiers Louis Philippe"...(photo de bibi_87 membre du site lagrandeguerre..)

louis_philppe2_jpg

dessus : tir au mortier Louis Philippe (photo de "killer2lamor")

Crapouillot en batterie Parallèle Courteille 44ème Chasseur avril 1915

Dessus: vieux crapouillot en batterie parallèle à Courteille, avril 1915, 44ème chasseur.

ENV

 Dessus:Devant Carency photo du 44 BPC Devant CARENCY (St Lt Geronimi 1915) Batterie de crapouillots 

mortier

 Le vieux mortier en action ! (photo de "P.Lamy" membre du site lagrandeguere..)

crapouillot_eparges

dessus: toutes sortes d engins utilisés...dessus aux Eparges...(doc: journal "pris sur le vif")

crapouillot

 

Dessus: chargement du projectile ! on voit au premier plan le goupillon de nettoyage (enfin, je pense que c était pour cela !)...

ARTILLERIE_DE_TRANCHEE2

Dessus: Tranchée des buissons- 8 otobre 1915

 

obus_mortier_louis_philippe____1         louis_philippe

dessus: exemple de projectile pour mortier Louis Philippe..photo de droite, engin en pleine forêt..

  bombe_1log    bombe_2_log

dessus: un autre modèle, avec fusée marquée "quality superior / smokeless powder": (doc de "killer2lamor")

 

 

louis_philippe

dessus, autre projectile pour mortier Louis Philippe ( boulet chargé a la poudre noire ) avec se qui reste de son systéme de mise a feu

(3 photos du dessus, de mas68, membre du site la grandeguerre...)

150_mm_pour_bombarde_louis_phillipe

Dessus: 150mm pour bombarde Louis Philippe (photo d Eric.f membre du site la grande guerre..)

couvre_casque

dessus: photo interressante montrant des engins de tranchée, ainsi que des soldats avec couvre casques..(photo de killer2lamor..)

mortier avec une bombe Nicole

Dessus: Mortier de 150, avec une bombe "Nicole" (photo de "killer2lamor")

crapouillot2

dessus: encore un modèle particulier...

 LE MORTIER CELLERIER

obusier_de_tranch_e_Cellerier

Dessus: un obusier de tranchée "Cellerier" (photo de Hotchkiss62 membre du site lagrandeguerre...)

dessus: le mortier cellerier fabriqué avec un corps d'obus de 77mm, il est un des nombreux matériels de fabrication artisanale, dire qu'il était fabriqué en série serait un peu exagéré, mais il fut employé en grand nombre.
Le canon du mortier Cellerier (également surnommé Taupier) était constitué d’un corps
d’obus à balles de 7,7 cm allemand modèle 1896 nA, dont de grandes quantités jonchaient le
champ de bataille du côté français, et qui formait un tube lisse parfaitement alésé à 67 mm.
Ce corps était fixé par un collier sur un bloc de bois résistant et doté d’une bêche de recul
ainsi que de deux poignées de transport. L’ensemble pesait environ 12 kilos.
Le canon gardait un angle constant de 45° et une ligne tracée à la peinture sur le corps
facilitait le pointage en direction. La portée était réglée en modifiant la charge propulsive.
La chambre de tir était formée de la partie renforcée du corps d’obus, à savoir le logement de
la charge de dépotage. la mise à feu s’obtenait au moyen d’une mèche insérée dans une
lumière percée à ce niveau.
Les premiers projectiles du mortier Cellerier consistaient en obus explosifs de 65 mm pour
canon de montagne et dont la fusée avait été remplacée par une mèche qu’il fallait allumer
avant le départ du coup. Il était possible d’utiliser ainsi des obus rebutés, mais la solution était
chère et correspondait peu à la finalité de l’opération : disposer d’un mortier rustique
indépendant de l’arrière.
Le premier projectile artisanal fut une douille de 65 mm de montagne, en laiton, dont le
bourrelet d’extraction avait été éliminé à la meule et dont le tube porte-amorce avait été
dévissé et revissé à l’envers. dans ce tube avait été insérée la mèche à détonateur, le calage et
l’étanchéité étant réalisés par un mastic.
Le corps de laiton était garni d’explosif chloraté souvent additionné de grenaille, de clous,
d’éclats ramassés sur le champ de bataille, de balles de plomb et même de gros morceaux de
verre.
Il arriva même que l’explosif ait été constitué de Mélinite en vrac, l’engin ayant été
certainement destiné à être tiré avant que ne se forment de dangereux picrates. L’ogive du
projectile consistait en un tampon de bois serti et maintenu par trois petites pointes.
On rencontre également de courts projectiles cylindriques en fonte mince, dont le fond était
percé pour le passage de la mèche-détonateur au travers d’un tube soudé. Un chargement
constaté consistait en explosif nitraté mais il pouvait probablement varier avec les
disponibilités et l’humeur de l’artificier préposé à sa confection. L’ogive était fermée par un
bouchon en bois retenu par trois vis et mastiqué.
Un autre projectile artisanal consistait en un tube de tôle d’acier fermé aux deux extrémités
par des tampons en bois. L’engin renfermait six pétards de Cheddite, l’avant étant en plus
garni de grenaille de fer mélangée à de la sciure. Le bloc de culot était plus épais, et traversé
par une mèche lente aboutissant au détonateur du commerce placé au milieu des pétards.
On trouve aussi en Meuse des corps en fonte au diamètre d’environ 63 mm, cylindriques mais
dont une extrémité présente une ogive percée d’un orifice (Ø 22 mm) apparemment destiné à
recevoir un bouchon ou une fusée en bois.
Cet orifice et l’ouverture du culot présentent des rainures annulaires venues de fonte. Le culot
était fermé par un bouchon en bois, serti dans les rainures, et doté de deux tubes excentrés en
laiton recevant chacun une mèche-détonateur.
Le chargement explosif consistait en un pétard de cavalerie réglementaire, avec toutefois un
complément d’explosif en vrac (Agralite ?) à base de trinitrophénol. Le pétard était fixé par un
serrage de fil de fer, un tampon tronconique en bois garnissant l’avant de l’évidement.
Il est possible que ces projectiles aient été destinés à un engin du type Cellerier, réalisé à partir
de caffuts d’obus à balles françaises.
La portée des mortiers Cellerier était réglée en modifiant la charge propulsive, poudre en vrac
mesurée avec une cuillère. Il fallait également tenir compte de la variation de la durée de
trajectoire en ajustant la longueur de la mèche du projectile. A titre d’exemple :
Portées charges de poudre longueurs de mèche
70 mètres 20 grammes 65 millimètres
110 mètres 30 grammes 70 millimètres
160 mètres 40 grammes 80 millimètres
200 mètres 50 grammes 90 millimètres
245 mètres 60 grammes 100 millimètres
265 mètres 65 grammes 105 millimètres
290 mètres 70 grammes 110 millimètres
Le personnel d'une pièce se composait d'un chef de pièce pointeur, d'un chargeur et d'un
ravitailleur. Un chef de batterie observateur réglait le tir d'un groupe de mortiers. Au départ du
coup, les servants devaient en principe être protégés d'un éclatement prématuré par une
épaisseur d'un mètre de terre.
D'autres mortiers artisanaux ont été réalisés sur le même principe à partir de corps d'obus à
balles de 8,8 cm, 10,5 cm, 12 cm et 15 cm. Ils permettaient le tir de projectiles artisanaux plus
puissants.
Il y eut des projectiles de 66 mm en laiton, réalisés à partir d’une
douille pour cartouche de 65 mm
des projectiles de 66 mm en tôle et bois et d’autres en
fonte
des projectiles de 90 mm en bois, tôle et fil de fer

dessus: (source: www.pages14-18.com  commentaires de "TURPINITE"

obusier_de_tranch_e_Cellerier

Dessus: Gros plan du trou par ou l'on glissait la meche lente qui faisait partir l'obus; c'est trés rudimentaire, un corps d'obus sert de canon et est posé sur un chassis en bois!

il fut remplacé progressivement par les crapouillots....(photo de Hotchkiss62 membre du site lagrandeguerre...)

Dessous: un lien sur un petit film sur l artillerie de tranchée:

www.youtube.com/watch?v=KBlQArS-EFI

(titre: WWI Soldiers Firing Trench Mortars and Cannons, The Dove )

 

crapouillot

 Dessus: extrait d un carnet de guerre d un soldat du 89ème Ri (doc de JM-C) 

 

Dessous: Notice sur le Cellerier.

 Le Mortier CELLERIER

 Dessus: doc sur le "Cellerier" (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER2bis

Dessus: doc sur le "Cellerier" (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER2log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER3log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER3bis

 (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER4log

 Dessus: croquis du pétard de cheddite (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER4bis

 

Le Mortier CELLERIER5log

 

Le Mortier CELLERIER5bis

 dessus: coupe du pétard amorcé (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER6log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER6bis

  (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER7log

 Dessus: Le mortier Cellerier chargé  (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER7bis

 (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER8log

 Le Mortier CELLERIER8log

  (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER9log

  (doc de "killer2lamor")

 Le Mortier CELLERIER9bis

  (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER10

 

Le Mortier CELLERIER10bis

 

 (doc de "killer2lamor")

 mortier_fran_ais

Dessus: un modèle de mortier Cellerier de 90mm ( qui a dû être capturé par les Allemands, puis par les Britanniques le 1 mars 1916. ) (photo de "Lawrence Brown" membre du site la grandeguerre..)

mortier_fran_ais_2log

dessus: l engin, vue de dos...(photo de "Lawrence Brown")

mortier_fran_ais_4log

dessus: vue de devant...(photo de "Laurence Brown")

mortier_fran_ais_5log

Dessus: une vue de l inscription...

cellerier de 90

 

Dessus: un mortier de 90 (photo de "killer2lamor")

c_l_ri_

Dessus: une batterie de "Céllerier"

projectile français cellerier complet pour caffût 75 mm FR et 77 mm all

Dessus: projectile français cellerier complet pour affût 75 mm Français et 77 mm Allemand.
diamètre du projectile est de 67mm. (photo de "viandoxy" membre du site la grandeguerre...)

projectile français cellerier complet pour caffût 75 mm FR et 77 mm all

Dessus: (photo de "viandoxy" membre du site la grandeguerre...)

projectile français cellerier complet pour caffût 75 mm FR et 77 mm all

Dessus: (photo de "viandoxy" membre du site la grandeguerre...)

bombe crapouillot

Dessus: en Champagne, fortin de Beauséjour. Le soldat au premier plan, porte un obus de crapouillot...

crapouillots

dessus: batterie de crapouillots..au bois Sabot (doc journal "pris sur le vif")

CELERIER

dessus: céllerier

celerier2

 

vue tranchée crapouillot

 Dessus: un autre exemple...

fabrication de motier Célérié en 1915

 Dessus: Une jolie photo d'une batterie de "Cellerier" (photo de P.Lamy, membre du site lagrandeguerre....)

batterie célérier

 

Dessus: encore une belle photo d'une batterie de céllerier.Les 2 premiers sont marqués à la craie "fanie" et "Rosalie" (photo de "killer2lamor")

Dessous, une autre documentation, sur les mortiers.

Le Mortier CELLERIER1log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER2log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER2bis

  (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER3log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER3bis

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER4log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER4bis

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER5log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER5bis

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER6log

 (doc de "killer2lamor")

Le Mortier CELLERIER7log

 

(doc de "killer2lamor")

 

Le Mortier CELLERIER8log

 

(doc de "killer2lamor")

                                           ________________________________

 

 

 

dessus: poilus du 261ème Ri, à Bruley, avec des projectiles Gatard..photo pas trop courante, car ces engins, non pas trop été utilisés, du fait qu il y avait, beaucoup de recul, et le canon, s enfonçait dans la boue, et il fallait le redégager...(canon, fabriqué à partir du 80m de montagne...) il existe 3 tailles de projectiles: le 58kg, le 75kg et le 105kg.je pense que se sont les 3 modèles que l on voit sur la photo !(photo de killer2lamor)

BOMBE_A_CORNES

Dessus: encore des projectiles Gatard, mais aussi des "bombes à cornes" (photo de killer2lamor !)

bombes_a_cornes_2

dessus: détail (de la bombe à cornes) de la photo du dessus (de killer2lamor..)

  

LES CRAPOUILLOTS....

(L'appellation ne concerne en principe, que les mortiers de 15 lisse en bronze Mle 1838 et le mortier de 22 lisse en bronze Mle 1839, mais, le terme, s est généralisé par la suite pour les mortiers suivant..)

                                                           __________________________

Le lanceur 58T n° 1, réalisé à la fin de 1914 par le Général Dumézil et le Commandant Duchène, portait à 350 mètres sous un angle de 45° et avec une charge de 60 grammes de poudre et jetait les bases d’une partie importante de l’artillerie française de tranchée. 70 exemplaires furent commandés à la fin de Décembre 1914, livrés dès le milieu de Janvier et immédiatement mis en service aux armées, avec un certain nombre de projectiles en éléments séparés.

A la fin de Juin 1915, la France alignait sur le front 70 mortiers N°1, 564 mortiers N°1 bis et 276 mortiers N°2, soit un total de 910 pièces de 58 T
En décembre 1915, ces nombres passaient à 600 mortiers N°1 bis et 600 mortiers N°2. Le modèle 1bis, trop peu puissant, cessait d’être fabriqué. Le commandement envisagea de le remplacer par le mortier belge Van Deuren, qui fut commandé mais livré en nombre insuffisant pour remplacer chaque pièce de 58 T N°1 bis.
On estime à environ 4000 le nombre total de bouches à feu que l’artillerie française de tranchée pouvait aligner en 1917, et que les trois quarts de ces pièces étaient de 58 T.
Avec la reprise de la guerre de mouvement, les effectifs diminuèrent en 1918, au profit essentiel de l’artillerie lourde. Au premier Mai 1918, il n’y avait plus que 2622 pièces, dont 66 mortiers Van Deuren et 1858 mortiers de 58 T N°2.

Malheureusement, au contraire du n° 2, peu de survivants.

La différence est énorme, le lanceur n'a plus rien à voir avec son prédecesseur.

On sera à même de penser que le n° 1 bis est sorti avant le n° 2, eh bien non.

En même temps que le numéro 2, le commandant Duchène étudie un mortier n°1 bis, destiné à remplacer le n°1
Plus légère, la pièce ne pesait plus que 181 kilos en batterie et pouvait être servie par un brigadier et quatre hommes.
Pointée en direction par un simple fil à plomb, elle ne tirait que les bombes de 16 kilos à corps en fonte ou en acier, dotées de trois ailettes, avec une portée maximum de 450 mètres.
On essaya bien un dispositif de mise à feu par étoupille à système Forgeat, mais on l’abandonna bien vite pour un dispositif utilisant un allumeur spécial à retard de 5 secondes.
La lumière en cuivre rouge était ménagée sur la tranche supérieure du canon, juste au-dessus de la culotte (culasse fixe).

Le mortier N°1bis fut commandé à l’industrie privée au cours de la seconde quinzaine de Mars 1915, un peu après le mortier N°2.

(Dessus: commentaires de "Turpinite" membre du site la grandeguerre...)

                                                       _________________________________________

 

 (dessous) une plaque atribuée aux artilleurs "crapouilloteurs", qui est érigée devant le monument aux morts des artilleurs ....:(photo de chris39, membre du site lagrandeguerre..)

monument_crapouilloteurs

marquée:

Erigé en 1933 pour honorer la mémoire
des 12000 crapouillots artilleurs de
tranchée tombés de 1914 à 1918 sur les
fronts de France et d'orient.
Mutilé par le feu de la bataille de
juin 1940.
A été reconstruit afin de perpétuer le souvenir de ceux qui sont
morts pour le salut de la France.

22 juin 1958 "

crapouillot

 

  

crapouillot

Dessus: un modèle d obus de crapouillot (inerte)

 

crapouillot1

Dessus: encore un gros modèle de crapouillot (photo de hotchkiss62, membre du site la grandeguerre..)

 

crapouillots_pompelle

Dessus: une petite collection d obus de crapouillots du musée de la Pompelle (photo de Roco, membre du site la grandeguerre...)

crapouillot_en_coupe

dessus: vue d un engin en "coupe" (photo de "lephilou94" membre du site la grandeguerre...)

il s'agit de la bombe de 58T de 16 kilos Mle 1915 à trois ailettes.

Corps en acier soudé.
Le terme "crapouillot est à proscrire pour ce type d'engins" bien que cette appellation se généralisa à tous les engins de 58 lors de la 1ère guerre.

Poids : 16 kilos, dont 6,35 kilos d’explosif P (perchloraté). Les premières productions furent chargées de 5,7 kilos d’explosif 86/14.
fusée déto-percutante de 24mm type tranchée Mle 1915
Gaine relais modèle 1915 type A, contenant 25 g de mélinite pulvérulente. Relais de détonation d’une cartouche de 26 x 160 mm sous carton, chargée à 105 g de mélinite fondue,
incorporé dans l’explosif et prolongeant la gaine.
- 470 mètres (en 1917) avec le mortier N°1 bis et 60 g. de poudre BC et 12 g de poudre noire
F3 (530 mètres avec 50 g. de balistite 8).
- 650 m avec le mortier N°2 et 110 grammes de poudre BC et 12 grammes de poudre noire F3.
(150° à 200°) et un peu de brai liquide était versé à l’intérieur. L’engin était alors bouché puis
tourné en tous sens pour répandre le brai uniformément.

(dessus commentaires de "TURPINITE" membre du site la grandeguerre..)

centre instruction

Dessus: un centre d'instruction des matériels de tranchées !

 

 ecole crapouillot

 

Dessus: Surement un lieu d instruction, et démonstration de l'utilisation de mortiers de tranchée (photo de "P.Lamy")

                                                            _______________________________

Un peu d explication sur les mortiers de tranchées !

Le lanceur 58T n° 1, réalisé à la fin de 1914 par le Général Dumézil et le Commandant Duchène, portait à 350 mètres sous un angle de 45° et avec une charge de 60 grammes de poudre et jetait les bases d’une partie importante de l’artillerie française de tranchée. 70 exemplaires furent commandés à la fin de Décembre 1914, livrés dès le milieu de Janvier et immédiatement mis en service aux armées, avec un certain nombre de projectiles en éléments séparés.

A la fin de Juin 1915, la France alignait sur le front 70 mortiers N°1, 564 mortiers N°1 bis et 276 mortiers N°2, soit un total de 910 pièces de 58 T
En décembre 1915, ces nombres passaient à 600 mortiers N°1 bis et 600 mortiers N°2. Le modèle 1bis, trop peu puissant, cessait d’être fabriqué. Le commandement envisagea de le remplacer par le mortier belge Van Deuren, qui fut commandé mais livré en nombre insuffisant pour remplacer chaque pièce de 58 T N°1 bis.
On estime à environ 4000 le nombre total de bouches à feu que l’artillerie française de tranchée pouvait aligner en 1917, et que les trois quarts de ces pièces étaient de 58 T.
Avec la reprise de la guerre de mouvement, les effectifs diminuèrent en 1918, au profit essentiel de l’artillerie lourde. Au premier Mai 1918, il n’y avait plus que 2622 pièces, dont 66 mortiers Van Deuren et 1858 mortiers de 58 T N°2.

On sera à même de penser que le n° 1 bis est sorti avant le n° 2, eh bien non....

En même temps que le numéro 2, le Commandant Duchène étudie un mortier n°1 bis, destiné à remplacer le n°1
Plus légère, la pièce ne pesait plus que 181 kilos en batterie et pouvait être servie par un brigadier et quatre hommes.
Pointée en direction par un simple fil à plomb, elle ne tirait que les bombes de 16 kilos à corps en fonte ou en acier, dotées de trois ailettes, avec une portée maximum de 450 mètres.
On essaya bien un dispositif de mise à feu par étoupille à système Forgeat, mais on l’abandonna bien vite pour un dispositif utilisant un allumeur spécial à retard de 5 secondes.
La lumière en cuivre rouge était ménagée sur la tranche supérieure du canon, juste au-dessus de la culotte (culasse fixe).

Le mortier N°1bis fut commandé à l’industrie privée au cours de la seconde quinzaine de Mars 1915, un peu après le mortier N°2.

(dessus: commentaires de "Turpinite" membre du site lagrandeguerre...) 

 

 Le mortier de 58 N°1

 mortier de 58 n1log

 Ce premier mortier de tranchée est apparu au mi janvier 1915 (dessus, doc de P.Lamy")

crapouillot_de_58

dessus: annotation au dos:  lances bombes primitif dans les tranchées de 1ère ligne 58 ancien modèle (crapouillot de 58 N°1)

crapouillots_b

dessus: photo prise dans la Somme (photo de bibi_87 membre du site lagrandeguerre..)

Le mortier de 58 numéro 1

Dessus: encore une belle photo du mortier de 58 N°1 (photo de "killer2lamor")

CRAPOUILLOT

(photo de "killer2lamor")

crapouillot2log

Dessus: encore le 1er modèle (doc de "killer2lamor")

crapouilloteurs_

Le mortier Van deuren

mortier van deuren Belge

 Dessus:  Le mortier "Van Deuren" d'origine Belge a été utilisé par l'armée Française, adoptés en 1916, en remplacement des mortiers T-58 n°1 bis.Il avait un système de mise à feu électrique. Construit à environ 400/600 exemplaires...Il avait une rapidité de tir de 3 à 4 coups à la minute..(doc de "P.Lamy" membre du site lagrandeguerre..)

CRAPOUILLOT3

 

PHOTO_CRAPOUILLOT

on peut voir qu il existe toutes sortes de modèles différends d obus de crapouillot... 

crapouillot1 crapouillot2

Dessus: Médaille souvenir d'un "crapouilloteur", le Lieutenant Etevenon Gaston (photo Edwige RICARD )

livraison_crapouillot

dessus: livraison de crapouillots ! quelques fois des voies férrées arrivaient trés proche des premières lignes de combats. Comme aux éparges, une voie férrée passait dans les bois et les allemands se faisaient livrer des armes...et aussi cela servait à emporter les blessés..

transport_crapouillot

Dessus: système de transport d obus de crapouillot, pour les acheminer dans les tranchées..(doc de "JS1" membre  du site la grandeguerre.)

transport_crapouillot_2log

Dessus: reconstitution de cette hote porte crapouillot (photo de "js1"..lien de js1:  http://themilitaryhistoryshop.uuuq.com/themilitaryhistoryshop.htm) 

portage crapouillot obus

 

Dessus: Document qui montre 2 systèmes de portage des obus de mortier (document de P.Lamy, membre du site lagrandeguerre..)

Le mortier de 58. N°2

mortier de 58

 Dessus: Doc sur le mortier DE 58 N°2 (Document de "P.Lamy" membre du site lagrandeguerre...)

mortier de 58

 Dessus: doc sur le mortier de 58 N°2 (document de "P.Lamy")

 bombes de 58

 

Dessus: Les diffférends modèles de bombes pour le mortier de 58 N°2 (doc de P.Lamy")

 

crapouillot1crapouillot2

  

Poilus,Crapouillot2

Dessus: Photo prise entre les Communes de Perthes les Hurlus et Mesnil les Hurlus,département de la Marne ,lors de l'Année 1916

crapouilloteur_1915 souvenir_artilleurbis

dessus: photo intérressante..remarquer le petit mot derrière le lanceur: "l ANTIBOCHE" de plus, le crapouilloteur porte comme les chasseurs alpins la tarte..à droite un souvenir d un crapouilloteur/artilleur

officier crapouillot

 Dessus: une belle photo d un artilleur dans la tranchée..(photo de"P.lAMY" membre du site lagrandeguerre...)

 STOCK_CRAPOUILLOT_1

dessus: stock de crapouillots...

 

crapouillot2

dessus: un autre stockage de crapouillots...

crapouillot

  

crapouillot_stock

Dessus: un stock de crapouillots en plein air sur le front de la Somme

 

front_de_la_somme_jpg

Dessus: front de la Somme

02

dessus: Photo prise par un homme du Brigade-Ersatz-Bataillon 27 (10ème Ersatz Div.) vers le 02.08.1915 sur le secteur de Flirey (photo de "LOTHAR" membre du site lagrandeguerre..)

CRAPOUILLOT2log

Dessus: entrée d'abri..la déco de l époque ! -:)

crapouillot_metzeral

Dessus: METZERAL

crapouilloteurs_1917

Dessus: photo de 3 "crapouilloteurs" prise le 17 août 1917

Dessus: bombe "flèche"

crapouillot

 Dessus: encore une belle photo de la bombe "flèche" (photo de "P.Lamy")

 crapouilloteurs

 

crapouilloteurs2log

 

Dessus: "crapouilloteurs" les 2 photos du dessus, sont de la meme provenance...

CRAPOUILLOTS

Dessus: un "crapouillot" sur un monument aux morts, ce qui est assez rare, car ceux ci sont volés par des gens peu scrupuleux.. (photo de "adrian09" membre du site lagrandeguerre..)

CRAPOUILLOTS 5log

Dessus: une autre vue du modèle du dessus (photo de "adrian09" membre du site lagrandeguerre..)

CRAPOUILLOTS 6log

Dessus: vue de face.. (photo de "adrian09" membre du site lagrandeguerre..)

 

crapouilloteurs_13_ra

dessus: des crapouilloteurs du 13 RA en action ! (photo de killer2lamor !)

crapouillot

photo_crapouilloteurs

Dessus: équipe de crapouilloteurs, en première ligne tranchée pruneau Aout 1915

 

crapouillot4

dessus: et une autre belle ! secteur: Vauquois.(photo de killer2lamor)

album_1

dessus: le 58 et son maitre, 50 Kg Pelloux, sur la banquette à gauche une grosse bombe, samedi 15 mai 1915 secteur payan rejian !? (mal écrit)

 

dessus: on peut observer le soldat qui se sert d un périscope..une belle série d obus de gros obus de crapouillots..photo prise dans la Somme (photo de bibi_87 membre du site lagrandeguerre..)

 

dessus: encore une photo interressante (prise dans la Somme), où l on voit le soldat, à coté d un crapouillot de 58, et qui utilise un périscope...on peut aussi voir, au dessus de lui des "casiers" pour mettre les grenades, munitions..(photo de bibi_87 membre du site lagrandeguerre..)

crapouillot3log

 

crapouillot

 

Dessus: Belle photo de tranchée, avec un mortier de 58 N°2

                                                                    ______________________________

JeanLanger114emeRAL

 Dessus: Magnifique photo, d'un Lieutenant (Jean Langer) au 114 RAL (régiment artillerie lourde, probablement pas au moment de la photo...) et d un soldat, dans la tranchée, juillet 1915.Photo de J.Langer, membre du site lagrandeguerre...Dessous, le commentaire de la photo

JeanLanger114emeRALverso

Dessus:  les ouvrages blancs sont en principe, les tranchées creusées dans la craie, du cote d Angres (62)

j

Dessus: canon de 58, avec un obus de crapouillot de 49kg, Quennevières, juin 1915 (photo de "j-Langer" membre du site lagrandeguerre...)

c004
j

Dessus: tranchée de 1ère ligne à Quennevières ! (photo de "j-Langer" membre du site lagrandeguerre...)

c005b

                                                          _______________________________

1_CRAPOUILLOT

Dessus: photo tirée du livre "les fantassins du chemin des dames" de R-G NOBECOURT

crapouillot

crapouillot5    insigne_crapouillot

dessus (photo de p.lamy membre du site la grandeguerre..) à droite, insigne Artillerie de Tranchée

crapouillot2

dessus: encore une photo sympa ! (photo de Philippe PAPAIX ) 

dessus: encore des artilleurs de tranchée ! (en Argonne) on peut apercevoir aussi au premier plan, un mortier cellerier, et un pétard raquette

dessus: un crapouilloteur, surement en 1ère ligne..(photo de "coutach", membre du site la grandeguerre.)

crapouillot poilus

Dessus: encore une belle vue de tranchée, avec 2 modèles différends d'obus de crapouillot...

  

 

obus_de_crapouillot

dessus: un modèle, qui "traine" en foret....en 2008 ! il y a encore énormément de munitions qui sont sur et dans le sol, malgré le travail des démineurs ! (photo de "doudounette", membre du site la grandeguerre...)

crapouillotbis

dessus crapouillot de 58

 

crapouillot

dessus: transport à dos d hommes des obus de crapouillots (appelés à l époque aussi torpilles aériennes..doc du journal: "sur le vif")

1914_1918_Belgique_Flandres_Arm_e_belge

dessus: dans les Flandres..

dessus; encore une trés belle photo de "crapouilloteurs" dans la tranchée...

 

crapouillot2

 

CRAPOUILLOT3log

 

 

CRAPOUILLOT___1 crapouilloteur

crapouilloteur2 crapouillot

dessus: insigne de crapouilloteur

crapouillot5a

dessus: un autre insigne de "crapouilloteur" (artilleur de tranchée) en fil doré (probablement donc d officier..)

(photo de "Verdun79" membre du site la grandeguerre..)

calot_crapouillot

dessus: un joli calot avec l insigne des crapouilloteurs ! (photo d "eparges" membre du site lagrandeguerre...)

crapouilloteur2log

Dessus: exemple de calot, avec un insigne de crapouillot cousu dessus..(photo de "killer2lamor")

crapouilloteur

Dessus: détail de la photo du dessus (photo de "killer2lamor")

poilu_debout_tenant_mortier_1

poilu_debout_tenant_mortier_2

 

planche 2 crapouillot obus

 

Dessus: des artilleurs dans la tranchée, voir l insigne de manche, la boite de masque M2, l obus de mortier...(photo de "P.Lamy")

obus_de_crapouillots

photo_vers_le_28_avril_1918

dessus: obus de crapouillot : photo prise par un homme de la 9ème Cie du Regt. d'Inf. de Landwehr N°68 vers le 28 avril 1918 (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..)

crapouillot

Dessus: stockage d obus de crapouillot, en bordure de tranchée..

crapouillot Petit boyau V Argonne 1915 ou petit bijou V - argonne 1915

 

Dessus :belle photo nous montrant au 1er plan un"crapouillot" et sur le coté droit, des mortiers Cellerier " photo annotée:"Petit boyau V - Argonne 1915" ou "petit bijou V - argonne 1915" ? (photo "collection LE FLOC'H".) Soldats du 351 ri.

INSIGNE_INSTALLATEUR_DE_BOMBES

dessus: insigne de bras, d installateur de bombes sur avion

crapouillot_tranch_e

Dessus: Bavarois dans une tranchée Fr.(photo de "LOTHAR")crapouillors Français

Dessus: Allemand en "compagnie" d'obus de crapouillot Français...(photo de "killer2lamor"")

 dessus: belle photo du front de St.-Marie-aux-Mines hommes du Ldw.J.R.80 + mine.(photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre...)

Pionniers_Badois_du_14_me_Bataillon_de_Pionniers_

Dessus: photo de Pionniers Badois du 14ème Bataillon de Pionniers (photo de "Lothar" membre du site la grandeguerre...)   

soldat_Bavarois_avec_2_crapouillots_

dessus: soldat Bavarois avec 2 obus de crapouillot .(photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre...)

crapouillot

dessus: et encore une série d obus de crapouillot ! (photo de "LOTHAR" membre du site la grandeguerre..)

crapouillot

 

Dessus: encore un autre modèle d obus de crapouillot...!

crapouillot2

 

                                                                   ________________________________

le mortier de tranchée modèle 1917 dit Fabry.

Le mortier de 150 de tranchée, modèle 1917, permet de lancer, en tir vertical, de 560 mètres jusqu à 2000 mètres, une bombe en acier de 17kg contenant 5,4kg d'explosif. La plateforme, avec son affût, peut etre munie de roues et constitue ainsi la voiture porte-affût et plate forme qui est trainée par un cheval ou au besoin, par peloton de servants.

 Les mortiers de 150T; modèle 1917, sont groupés en section de 6 pièces commandées  par un officier.Les sections sont réunies par 2, sous le commandment d un capitaine ou d'un Lieutenant et forment la batterie de 150 de tranchée, modèle 1917.

Le ravitaillement de la batterie en vivres et munitions est assurée par la colonne de ravitaillement du groupe.(doc "gallica")

Bombe de 150T modèle 1917

 La rapidité de tir peut atteindre 4 coups à la minute.

Dessus, gravure du mortier, provenance du site "gallica"

 Bombe de 150T modèle 1917

 

Poids du matériel:

-Tube-canon et culasse, environ 118kg

-Berceau et frein, environ 115kg

-Affût, environ 182kg

-Plate forme, environ 200kg

Poids du mortier en batterie, environ 615kg

Dessus: mode de transport du mortier (doc du site "gallica")

Bombe de 150T modèle 1917

 Dessus:  une bombe de 150mm pour le mortier de tranchée modèle 1917 dit Fabry (photo de "GARENNE" membre du site la grandeguerre...)

Bombe de 150T modèle 1917

 Bombe de 150T modèle 1917

 

Bombe de 150T modèle 1917

 Dessus: la fusée démontée de la bombe de 150mm (photo de "GARENNE")

Bombe de 150T modèle 1917

 

Dessus: mode de transport des bombes de 150T et de la caisse de charges propulsives.(doc provenance "gallica")

                                           ____________________________________________________                              

puisqu on est dans les mortiers, dessous un mortier moins connu, le mortier de 75

 mortier_de_75

(dessus doc de killer2lamor..)

 

mortier_de_75

dessus : transport du mortier de 75 (doc de killer2lamor..)

mortier_de_75

 

dessus : transport du mortier de 75 avec caisses d obus..(doc de killer2lamor..)

mortier_de_75

dessus: petit zoom de la photo du dessus...caisses de 9 obus explosifs, qui étaient marqués d un "T" pour les différencier des obus de 75 de campagne..bien que ceux ci aient une douille plus courte...(photo de killer2lamor..)

mortier_75t

dessus: le mortier de 75..(doc: "killer2lamor")

mortier_de_75T_mod_le_1915_type_A

dessus (photo de "killer2lamor..) 

 

mortier de 75T modèle 1915 type A

Dessus: une autre vue du mortier 75T (photo de "killer2lamor")

                                             _________________________________________________

Le mortier "Archer"

mortier Archer

 

Dessus: le mortier "Archer" (photo de "killer2lamor") à noter, ils ont tous la cartouchière spéciale pour la pistolet automatique "Ruby" (celle ci est plus grande que les cartouchières...)

Les mortiers Archer étaient des bouches à feu en bronze, à âme lisse aux calibres de 85 mm et de 130 mm, montées sur une plate-forme en bois très rudimentaire et munies d’un système de pointage grossier organisé pour le tir sous un angle compris entre 25° et 75°. 
Pour le transport, les pièces pouvaient être dotées de roues. 
A la fin de 1916, la pièce de 85 mm n’en était qu’au stade des essais. Celle de 130 mm était à l’étude. Destinées à être servie par l’Infanterie, ces bouches à feu ne connurent pas le succès des mortiers de 58 T. 
Un obus Schneider de 76 mm du type qui était livré à la Russie, avec les restes d’un sabot de bois et d’un collier de tôle, destiné au tir par le mortier Archer. 
Mortier Archer de 85mm. 
Ce mortier devait projeter des corps de bombes de 16 kilos pour mortier de 58 T fixés sur un empennage en bois plein. Un tel projectile aurait un poids de 14,5 kilos. Il devait également lancer un obus de 75 mm serti sur l’empennage de bois au moyen d’une garniture métallique. 
mortier Archer de 130 mm. 
Ce mortier devait projeter des corps de bombes LS (en dotation pour le mortier de 58 T) fixées sur un empennage en bois plein. Un tel projectile aurait un poids de 15 kilos, dont 6 kilos d’explosif P. La charge propulsive envisagée au début de 1917 était de 72 grammes de poudre balistite , sans appoint, pour obtenir une portée de 1200 mètres. 
Le même mortier de 130 mm était destiné à lancer à 900 mètres un projectile de 23 kilos constitué d’un obus de 120 mm renfermant 6 kilos d’explosif et fixé sur un empennage de bois plein. La charge propulsive envisagée était de 68 grammes de balistite 5. Le poids d’explosif annoncé était sans doute excessif : les plus performants des obus allongés de 120 mm en acier ne pouvaient guère contenir plus de 4,27 kilos de mélinite. muni à son extrémité inférieure d’un obturateur spécial en aluminium et de griffes métalliques entre lesquelles était retenue la charge propulsive. 
Dans le cas des bombes de tranchée, celles-ci restaient munies de leurs ailettes, et la queue cylindique était raccourcie à 7 cm, formant un manchon dans lequel venait s’emboîter l’empennage de bois. 

Dessus: commentaires de "Turpinite" membre du site la grandeguerre et pages 14 18

mortier archer2log

 

Dessus: encore une vue du mortier "archer" (photo de "killer2lamor") 

                                                          ______________________________________

-Mortier de 240mm

mortier_de_240_de_tranch_e

  Dessus: trés jolie photo d un mortier de 240mm et ses servants (photo de "killer2lamor")

mortier 240

 

mortier 240

 

dessus: souce "gallica"

mortier de 240

 Dessus: Le mortier de 240c (doc de "P.Lamy" membre du site la grandeguerre...) 

mortier 240

 

Dessus: Le mortier de 240 (doc "gallica")

LES GRENADES FRANCAISES:

productions_dont_des_grenades_F1

dessus: Les grenades étaient aussi, faites dans de petite socièté comme celle de la photo du dessus. fabrique de grenades F1 (photo de "killer2lamor" membre du site lagrandeguerre..)

fondeurs_grenadiers fondeurs_grenadiers2

dessus: détails de la photo du dessus (photos "killer2klamor")

                                           _____________________________

amor_age_des_grenades

Dessus: amorçage de grenades (photo de "killer2lamor")

amor_age_des_grenades2log

dessus (photo de "killer2lamor")

                                                    ___________________________

Dessous: Extrait d un manuel de chef de section daté 1916:

Classification des grenades: toutes les grenades actuellement en service sont fusantes.

Elles sont munies d une mise à feu à temps. c est à dire qu elles éclatent un certain nombre de secondes après que l allumeur a fonctionné (en moyenne 5 secondes)

On distingues les grenades offensives et défensives.

Les grenades offensives, ou pétards d assaut, sont celles qui peuvent être employées dans un combat à courte distance en terrain découvert, et notamment au cours d un assaut, sans que le grenadier risque d être atteint par des éclats dangereux.Le pouvoir meurtrier d une telle grenade, limité au seul effet de l explosion, est donc trés localisé et sa zone d efficacité réelle ne s étend pas à plus de 8 à 10 mètres du point d éclatement.

A cette catégorie appartiennent les grenades improvisées avec des bouteilles  ou des boites de conserve remplie de cheddite, les grenades à palette, etc..., dont des modèles trés variés ont été créés dans les armées.

Les grenades défensives explosent en donnant des éclats de fonte nombreux et meurtriers; il convient de ne les lancerque d une position bien protégée contre les éclats en retour.

Au point de vue du mode de lancement, les grenades sont à main ou à fusil.

Parmi ces dernières, les unes sont lancées par l intermédiaire d une tige qui pénétre dans le canon, les autres à l aide d un appareil spécial adapté au fusil.

Enfin, il existe des grenades suffocantes, fumigènes et incendiaires pour des usages spéciaux.

Allumeurs. les grenades fusantes éclatent par l effet d une fusée qui consiste essentiellement en un tube dans lequel est tassé une composition fusante d une durée de combustion de quelques secondes, prolongée, du coté de l explosif, par un peu de poudre de chasse ou par une amorce fulminante. De l autre coté est une charge de fulminate de mercure qui met le feu à la composition fusante sous l action d un rugueux, fine tige barbelée qui "gratte" le fulminate et le fait détoner.

Dans l allumeur à percussion, le plus employé désormais, on frappe la grenade d un coup sec sur un objet dur, talon, crosse, etc...et, ce faisant, on détermine le frottement du rugueux sur le fulminate.

Dans tous les cas, toute grenade, dés que l allumeur a été frappé, doit être lancée immédiatement sans qu il y ait lieu de vérifier si l allumage est effectif ou non !!

Il existe généralement un dispositif de sûreté qui rend impossible tout allumage prématuré, et qu il faut annuler avant de faire jouer l engin. C est par exemple un capuchon à décoiffer, une goupille à enlever, etc..

Dans l allumeur à friction (grenade besozzi), on allume une tête d allumette avec un frottoir phosphoré, comme on ferait d une allumette suédoise.

Les principales grenades en service sont:

la grenade O F 1915 (offensive fusante)

la grenade F, 1915 (défensive fusante)

la grenade citron C F

la grenade suffocante Mle 1916

la grenade  A B 1916 (incendiaire et lacrymogène, fusante)

la grenade à fusil feuillette (percutante)

la grenade à fusil V B (fusante)

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1848fusante

dessus: grenade F1 défensive (inerte)

dessous: témoignage, d un lecteur ( Fréderic P) concernant la grenade F1 et son grand_père:

C’est au sujet de cette grenade que mon adjudant de grand père pestait. Les allumeurs en carton bouilli et vernis se comportaient bien l’été, mais par temps humide et dans la boue des tranchées l’allumeur perdait sa dureté. L’usage était de percuter l’allumeur sur son casque, lorsque l’allumeur était devenu mou par suite de l’humidité, il était difficile dans le feu de l’action, de savoir si il avait fonctionné ou pas. Mon grand père a assisté à un accident mortel, un de ses hommes au bout de la  troisième ou quatrième grenade ayant foiré, a jeté par terre, de rage, celle qu’il venait de percuter et dont l’allumeur présentait le même aspect mou que les autres. Seulement cette fois il avait fonctionné,  la grenade lui a pété dans les pieds le tuant net et blessant ses camarades. Mon grand père fut « rasé de près »par un éclat qui heureusement ne le toucha pas. Voici pourquoi la fabrication fut modifiée, car cet accident se produisit assez souvent sur le front, pour que de nombreux rapports d’officiers décident enfin les échelons supérieurs à intervenir.

 

grenade f1

 

Dessus: doc sur la grenade fusante, modèle 1915 F (doc de "killer2lamor")

bouchon percussion

dessus et dessous: explication à une variante observée sur les bouchons à percussion modèle 1915 (doc de "killer2lamor")

bouchon percussion2

                                                           _______________________________________

 

moule grenade f1

 

Dessus: un moule de fabrication de grenades F1 (photo de "killer2lamor") 

moule grenade f1

 

Dessus: autre vue du moule  (photo de "killer2lamor") 

f1

dessus: un autre modèle F1 Française avec un autre système d allumage...

(dessus: photo de mas68, membre du site la grandeguerre...)

                                                         ___________________________________________

 

grenade1

Dessus: prototype de F1 à baguette, pour tir au fusil, allumeur à percussion, modèle1916, et d un tube contenant une masselote de plomb, percussion au coup de départ par inertie de la masselotte. (photo de "killer2lamor")

grenade2

grenade3

grenade4

Dessus: détails de la grenade d essai (photos de "killer2lamor")

                                                             _________________________________________

 

caisse_pour_24_grenades_df15

Dessus: caisse pour 24 grenades df15 (dites grenades f1) équipées de ba 16, datée 1918 (photo de "chris" membre du site lagrandeguerre..)

caisse_pour_24_grenades_df15_

caisse_pour_24_grenades_df15_

Dessus: détail, et intérieur de la caisse du dessus (photo de "chris)

grande_f1

grenade_F1

dessus:extrait d un carnet de notes sur l armement de l Infanterie (camp de Champlieu, Oise) sept.-dec. 1918 

grenades cage a poules

Dessus: photo annotée "cage à poules, expression, pour indiquer, les réserves en bois, je pense pour les grenades...(photo de "voxan")

 

IMGP1993bisIMGP1995bis

dessus: 2 modèles de grenade "citron fougue" (inertes)

fougue

(dessus: photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

fougcitron

citron_fougue4 citron_foug_3

dessus: une citron foug dans son support en bois, qui permettait de l envoyer avec le fusil guidetti (photo d eparges, membre du site la grandeguerre..)

tranch_e_grenade_citron_fougue

dessus: on aperçoit sur la gauche du soldat des grenades citrons fougue

citron_foug6

dessus: à gauche document sur l atelier militaire de pyrotechnie de foug (document d eparges, membre du site lagrandeguerre..) et à droite photo d un soldat du 261ème Ri avec un fusil guidetti (photo de killer2lamor)

 

dessous: extrait d un carnet de notes sur l armement de l Infanterie (camp de Champlieu, Oise) sept.-dec. 1918

grenade_fougue

 

grenade_fougue3

grenade_fougue4

foug2log

Dessus: ces poilus du 133ème, ont préparé leur table sur une caisse remplie de grenades citron fougue !

grenade1log

Dessus: un modèle citron foug emmanché dans un sabot en bois de 50mm. Certaines avec des sabots de 65mm pouvait se tirer à partir du tromblon VB.Etait ce le cas, pour le modèle ci-dessus !?? (photo de "sneb" membre du site lagrandeguerre..)  

grenade2log

 

Dessus: autre vue, du modèle ci-dessus ! (photo de "sneb" membre du site lagrandeguerre..)       

panier à grenades

Dessus: Sur ce document, on peut voir, qu il existait des paniers spéciaux (pour environ 9 greandes..) ou bissac porte grenades (doc de killer2lamor")

panier à grenades

Dessus: on paerçoit ce fameux panier à grenades ! (doc de killer2lamor")

                                                           ___________________________________________ 

Grenade en zinc

Grenade en zinc

 Dessus: un modèle de grenade peu connue, en zinc, dont plusieurs de celles ci retrouvée dans l Aisne, apparemment manufacturée, mais en petit nombre...Celle ci était remplie de petits dés en métal.Le puits central, rempli d explosif, et dont la mise à feu aurait été faite par une simple mèche...(photo de "XP 02" membre du site lagrandeguerre....)

Grenade en zinc2log

 Dessus: Vue intérieure de la grenade du dessus (photo de "XP 02" membre du site lagrandeguerre....)

Grenade en zinc3log

 Vue de dessous.... (photo de "XP 02" membre du site lagrandeguerre....)

grenade zinc

 

Dessus: Le meme modèle que celle de dessus, mais avec ses cubes d acier dedans....(photo de "Eric" membre du site lagrandeguerre..)

                                                           ________________________________________        

GRENADE A MAIN FRANCAISE 1915

Dessus: Un modèle de grenade  réalisée à partir d'un corps de fusée éclairante, fabrications de fin 1914 a 1915.. (photo de "diable noir" membre du site la grandeguerre..)

 

GRENADE A MAIN FRANCAISE 1915

 

Dessus: détail de la grenade du dessus... (photo de "diable noir" membre du site la grandeguerre..)

                                                     ____________________________________________

grenade_incendiaire grenadier

dessus: grenade incendiaire

(photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre)

grenade_incendiaire

grenade_incendiaire

grenade_incendiaire

dessus: un autre modèle de grenade incendiaire modèle 1916.

 

 

IMGP1984bisIMGP1987bis

Dessus:2 modèles de grenades de la grande guerre (inertes)  modèle offensive 1915 en haut, et grenade offensive 1916 en bas.., sauf erreur... !

of_1915of_1915bis

of_1915bis

grenade_of

grenade_of

grenades_OF

Dessus: source: manuel chef de section d'infanterie janvier 1918

dessous: engins suffocants

 

dessous: la grenade à main  Bertrand suffocante 1915

bertrand

elle apparut en 1915 au printemps, elle est dépourvue d artifice détonant.elle est composée de six "écailles" assemblées, et elles sont en fonte.en son centre se trouve, un logement pour une ampoule de verre, qui contient un liquide lacrymogène: du chloracétone.les écailles sont retenues par un fil de fer.un choc sur cette grenade, et l ampoule se brise alors..elle fait 6cm de diamètre, et 200 grammes (dont 25 de liquide..) il fut créé un modèle 2 fois plus gros, ainsi qu un modèle en porcelaine.

  (dessus:photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

la grenade suffocante et lacrymogène 1916

grenade_suffocante_et_lacrymog_ne

grenade_suffocante_incendiaire

grenade_incendiaire

grenade_suffocante_incendiaire

Photo d'époque avec les suffocantes en mains

                                                   _______________________________

 

dessous: grenade 1915 "p"

IMGP1996bis percutantesbis

grenade de la grande guerre (inertes)  rouge en forme de poire: grenade à main p1 modèle 1915

percutantes

(photos grenade bleue de "killer2lamor" du site lagrandeguerre.merci à lui pour toutes ses photos !)

grenade_en_foret

dessus: voilà comment deviennent les grenades qui ont séjournées des années en terre ou à l air libre..je déconseillle fortement de toucher, déplacer ce genre d engins encore meurtrier !! ici nous avons des grenades fusils, grenades op1, f1, et à droite un obus Lanz

grenade_poire_P1suite_doc

suite2 Sans_titre___4

grenade_1915_p

(doc de "killer2lamor" du site lagrandeguerre.merci à lui !)

1847 grenades_sph_riques

dessus: grenade modèle 1848.

(photo de mas68 membre du site la grandeguerre..)

grenade boule mle 1847 équipée de la fusée mle 1882

grenade boule mle 1847 équipée de la fusée mle 1882

Dessus: notice sur la grenade boule mle 1847 équipée de la fusée mle 1882, en fin de texte est abordé le sujet de l'étude d'un nouveau modèle qui sera le mle 1914 (doc "killer2lamor")

grenade_boule_mod_le_1914_et_son_bracelet

Dessus: bel exemplaire de grenade boule modèle 1914, avec son bracelet en cuir de lancé (photo de "killer2lamor")

lance_grenades_boules

dessus: une rare photo, où l on voit une intéressante catapulte pour lancer les boules mle 14 (photo de "killer2lamor")

Le lance grenades "Mathiot"

. il tirait les grenades sphériques de 82mm de diamètre (grenade mle 1914??? ) 

lance grenade Mathiot4

 Dessus: le lance grenade Mathiot (doc de "killer2lamor") 

lance grenade Mathiot4log2

 

lance grenade Mathiot5log

 

mathiot

 

lance grenade Mathiot5log2

 

lance grenade Mathiot6

Dessus: la culasse du "Mathiot" (doc de "killer2lamor") 

 lance grenade Mathiot7

 lance grenade Mathiot8

 

lance grenade Mathiot2log

 

lance grenade Mathiot3log

 dessus, doc de "killer2lamor"                                                  ______________________________________________ 

caisse_grenades_1915

dessus: caisse de 50 grenades (à identifier) 1915 (photo de Simon membre du site la grande guerre..)

dessous: la grenade "MILLS" (Anglaise) utilisée par les Français pendant le conflit

grenade_MILLS

 

                                        ________________________________

dessous: la grenade percutante

 

 

percutante

Voir photo du dessous !

CERVELIERES

dessus: photo provenant  du livre le fantassin du chemin des dames de R-G NOBECOURT

percutantes

dessus: grenade percutante

(doc de "killer2lamor" du site lagrandeguerre.merci à lui !)

                                                   ______________________________

p3

dessus: la grenade "P3" (photo de la Mitraille...)

p3

p3

dessus détail de la grenade "P3" (photo de la Mitraille...)

                                            ____________________________

p4

 

 

Dessus: la grenade "P4" (photo de MILITVINCENT, membre du site lagrandeguerre...)

dessous: notice de la grenade "P4" (doc de killer2lamor...)

p4

p4

p4

 

 

dessous: la grenade Feuillette

Grenade à fusil percutante , à tige.Corps en acier à fragmentation préparée extérieurement, monté sur une queue constituée par un tube d acier qui est introduit dans l âme du fusil.La queue sert en même temps d empennage et assure la chute de la grenade sur la tête.L engin se tire avec une cartouche spéciale sans balle que l on trouve dans une douille en carton fixée au bout de la tige.Ne jamais tirer avec une autre cartouche.

Dispositif de sécurité

Une bille semblable à une bille de bicyclette verrouille intérieurement la masselotte tant qu une bague situé en haut de la tige n a pas glissée en arrière.Cette bague est munie d  un crochet où s attache une ficelle de déclenchement que l on fixe d autre part au quillon du fusil.Un ruban de sureté interdit de plus à la bague de glisser en arrière (double sûreté)

Mode d emploi

Vérifier que la tige est trés propre et qu aucun corps étranger n obture l extrémité; introduire la tige dans le canon, vérifier qu elle glisse trés aisément; enlever le ruban de sécurité; passer le crochet de déclenchement de la ficelle dans le crochet de sécurité de la grenade en exerçant aucun effort pouvant avoir pour effet de dégager ce dernier crochet de son logement; mettre la cartouche spéciale dans le tonnerre; attacher la ficelle au quillon; tirer à 45 degrés ou sur un chevalet convenablement réglé.

Fonctionnement

Les gaz chassent la grenade.Quand elle a parcouru une distance correspondant à la longueur de la ficelle de déclenchement, le crochet de cette dernière dégage de son logement le crochet de sûreté et arrache la bague; à ce moment, la bille quitte son logement et tombe à terre, la masselotte-rugueux est déverrouillée, la fusée est armée. A  l arrivée sur le sol, la fusée fonctionne comme les fusées percutantes...

L emploi des grenades à fusil bien compris démoralise l ennemi et lui inflige des pertes beaucoup plus considérables que le bombardement.

On doit étudier trés minutieusement la tranchée ennemi, connaitre les points où il sera possible de saisir parfois un adversaire (les postes de guetteurs, les abords des abris, les carrefours de boyaux, etc...)

On doit tenir les fusils sur chevalets continuellement dirigés sur ces points, afin de pouvoir lancer immmédiatement une grenade au moindre indice de mouvement.

Le tir des grenades à fusil se continue sur les points repérés de jour et de nuit.

Malgré l invisibilité presque complète de l ennemi, sa faible densité, sa disparition dans les abris, il sera possible de lui causer des pertes sensibles en faisant pleuvoir des grenades à fusil sans trêve en des endroits judicieusement choisis.

Livraison aux armées

Caisses contenant séparément les obus, les porte-détonateurs, les tiges.Montage suivant la notice spéciale.

Charge: 70 grammes de cheddite

poids total: 410 grammes

(source: manuel de chef de section d infanterie 1916)

 

grenade___fusil_feuillette

grenade___fusil_feuillette

carquois_feuillette

dessus: un carquois de transport de la grenade feuillette

stock2

dessus: stock où l on voit au premier plan le conditionnement des grenades feuillette...(photo de "killer2lamor") 

grenade___fusil_feuillettebis

dessus: doc et photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

porte_feuillette             porte_feuillette2

porte_feuillette3porte_feuillette

                            porte_feuillette6

dessus: 5 photos du porte grenade feuillette, que je pense pas courant ! (collection privée de "cochonou" menbre du site la grandeguerre..merci à lui !)

grenade feuillette

Dessus:ces deux poilus dont un porte une épaulière adrian et l'autre un béret BH ont dégotér un chevalet allemand modèle 13 sur lequel ils ont installé un Lebel pour "arroser" ceux d'en face avec une grenade feuillette dont la cordelette d'armement est bien visible (photo, commentaires, de "killer2lamor")

CHEVALET TIR

Dessus: des soldats Français dans la tranchée, avec un fusil sur un chevalet, lancé des grenades...(photos de "killer2lamor")

 

                                            _________________________________

petard

dessus: "pétard", modèle Français

grenade raquette

 

Dessus: très belle photo, avec un soldat (du 152 RI: diables rouges ) utilisant un pétard raquette (grand modèle..) On voit que le déclenchement se fait par une ficelle que l on tirait..A l arrière plan, on voit une fusée éclairante ! (photo de "killer2lamor")

crapouillot2

Dessus: un extrait d un carnet de guerre d un soldat du 89ème Ri-Nos engins de destruction à Vauquois (Doc de JM-C)

grenade_fumig_ne

dessus: grenade fumigène

                                                           ___________________________________

La grenade "Guidetti"

guidetti

dessus: la grenade guidetti (photo de d Eric.f  membre du site la grandeguerre..)

GUIDETTI USINE

 

Dessus: une belle photo d'un atelier de fabrication du lanceur "Guidetti" et de ses munitions, en Meurthe et Moselle (photo de "killer2lamor" membre du site lagrandeguerre...)

guidetti

dessus: le fusil "guidetti" (photo de killer2lamor..)

 

guidetti

(dessus: photo de killer2lamor..)

guidetti_essai

dessus: probablement un essai du "Guidetti" (photo de bibi_87)

40_111

 

guidetti3

 Dessus (photos de "killer2lamor") 

                                                      ________________________________________

guidetti

 Dessus: le mortier guidetti à gauche et le

Dormoy Chateau de 40mm pneumatique (photo de "killer2lamor")

mortier pneumatique Dormoy-Chateau de 40mm

 Dessus: croquis explicatif du mortier ci-dessus (doc de "killer2lamor") 

 mortier pneumatique Dormoy-Chateau de 40mm

mortier pneumatique Dormoy-Chateau de 40mm

 

mortier dormoy chateau avec un aasen de 86mm et un lebel surmonté d'une grenade feuillette

  Dessus: une autre vue du mortier dormoy chateau avec un aasen de 86mm et un lebel surmonté d'une grenade feuillette (photo de "killer2lamor")

                                                             ______________________________________

 Le Dormoy Chateau pneumatique de 60mm.

Dormoy Chateau pneumatique de 60mm

 Dessus: Le rare mortier "Dormoy Chateau" pneumatique de 60mm, à l extrême droite (photo de "killer2lamor")

Dormoy Chateau pneumatique de 60mm

 Dessus: détail de la photo du dessus (photo de "killer2lamor")

mortier_pneumatique_dormoy_chateau2log

                                                             ______________________________

La grenade VB

grenade_fusil

dessus grenade VB (photo de MAS68, membre du site la grandeguere..)

grenade_grenade__clairante_V

 Dessus: grenade que peu de monde connait: La grenade éclairante V.B, lançée par le tromblon avec une cartouche....(collection Hotchkiss62, membre du site lagrande guerre..) 

Le tromblon VB

Tromblon VB avec son étui

Dessus: le tromblon VB avec son étui (photo de "Lebel" membre du site lagrandeguerre...)

Tromblon VB avec son étui 2log

  Dessus: vue du dessous du Tromblon (photo de "Lebel" membre du site lagrandeguerre...)

Tromblon VB avec son étui 3log  Tromblon VB avec son étui 4log

 Dessus: photos de détails de l'étui du tromblon (photo de "Lebel" membre du site lagrandeguerre...)

Tromblon VB avec son étui 5log

  (photo de "Lebel" membre du site lagrandeguerre...)

Tromblon VB avec son étui 7log

 Dessus:  les 1ère fabrications ne sont pas bronzées mais livrées brutes et, avec les traces d'usinage du tour à métaux.Ils seront bronzés et livré lisse qu'à partir de 1918 puis après guerre...

tromblon_et_VB_porte_messagebis

Dessus: Tromblon et VB porte message (photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

 

tromblon1

 

tromblon4

 

 

 

 

lancer

martin_hale

Dessus: grenade achetée par l'armée francaise et utilisée avec la gamme des fusils 8mm: le marquage indique le calibre d'utilisation(8mm);il manque la baguette (photo de diable noir, membre du site la grandeguerre...) 

Dessous:La grenade DR

  

grenade_dr

 

dessus la grenade DR (photo de MAS68, membre du site lagrandeguerre..)

grenade_dr

Dessus: croquis sur la grenade DR (document de "killer2lamor")

drbombarde_dr

dr

 

dr

dr

dessus: notice de la grenade "DR"

grenade_DR

Dessus: doc , manuel de chef de section janvier 1918

                                          __________________________________

grenade_mod_le_1917

Dessus: le modèle DF 1917, pas courante..(photo de "diable noir" membre du site lagrandeguerre..)

l obusier Brandt

brandt1

Dessus: notice sur l obusier Brandt modèle 1915 (photos de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

brandt2

(photos de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

brandt3log

brandt3log2

brandt4log

(photos de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

brandt5

brandt6

brandt7log

brandt7log2

brandt8log

brandt8log2

brandt9

(photos de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

brandt10

brandt11

brandt12

brandt13

(photos de "gérard" membre du site lagrandeguerre..)

                                                ______________________________

 

Mortier_pneumatique_Brandt_1915

dessus: une belle photo de l obusier "Brandt" (photo de "killer2lamor")

brandt

dessus doc sur l obusier...(killer2lamor)

brandt_2

dessus: suite de la doc sur l obusier Brandt (de killer2lamor..)

brandt4

dessus: encore une belle photo de l engin...(photo de killer2lamor...)

brandt5

dessus: détail de la photo du dessus..

brandt

Dessus: démonstration de l obusier Brandt (photo de "killer2lamor")

Mortier_pneumatique_Brandt

Dessus: surement un camp d instruction, où l on voit l engin "Brant" (photo de "killer2lamor")

Mortier_pneumatique_Brandt2log

dessus: vue rapprochée de la photo du dessus

Le_Mortier_pneumatique_Brandt

dessus:obusier Brandt (photo de "killer2lamor")

 dessus: encore, une belle vue de l'obusier Brandt (photo de "killer2lamor")

 

canon de 37 et 2 mortiers pneumatiques Brandt

 

Dessus: Belle photo de canons de 37 et 2 mortiers pneumatiques Brandt, regiment 367 (photo de  "Col. Ch. L." membre du site la grandeguerre...)

 

obus_brandt

dessus: obus brandt (photo d Eric, membre du site la grandeguerre..)

brandt6

projectile__clairant___parachute

Dessus: 60 mm  brandt éclairant. La partie inférieure renferme le parachute  (photo de "demex400", membre du site lagrandeguerre..photo prise au centre de déminage de la sécurité civile de Marly le roi)

brandt

dessus, l obusier Brandt (carte de killer2lamor..)

brandt2a

et voilà l engin ! (photo de "la Mitraille"...)

 

brandt

Dessus: obusier Brandt Modèle allégé 1916.

 

Obusier à air comprimé comprenant: le tube intérieur canon de 60mm de diamètre.Le tube réservoir extérieur et concentrique, la culasse et son levier de manoeuvre, le raccord à air.Le chargement se fait par la bouche.Le canon tire à angle fixe 42° sur un bati en aluminium dont il est solidaire.Le bati et muni d un niveau d'eau. (Source: manuel de chef de section, edition janvier 1918.)

brandt2log

brandt_obusier

Mortier_pneumatique_Brandt6log

dessus: (photo de "killer2lamor")

                                                                                  ______________________________________

86 mm pour boileau debladis:

l obus est constitué par une enveloppe en tôle d acier emboutie à fragmentation systématique.il porte à l avant une douille sur laquelle est soudée une gaine destinée à recevoir les artifices d amorçage. c est à l interieur de l obus qu est disposé la charge explosive maintenue en place par un tampon en bois que fixent 4 vis.L empennage comprend un fuselage conique, percé de trous, avec ailettes, cloué sur le tampon précédent.le poids vide de l obus est de 1kg080 et la charge intérieure est de environ 450 grammes.

86_mm_pour_boileau_debladis

86_mm_pour_boileau_debladis2

(dessus engin démilitarisé d Olivier dit " nash quad" sur le site la grandeguerre..merci pour ses 2 photos)

debladis_bis    debladisbis

(dessus: doc de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

boileau_debladis

Dessus: le mortier Boileau-Debladis, dans un centre d instruction peut etre..(photo de "demarcapple" membre du site lagrandeguerre...)

___________________________________________________________________________________________

dessous: l obusier Aasen, se compose d un tube en acier se chargeant par la culasse, avec un simple volet mobile, se rabattant autour d une charnière. au dessus du tube un canon de fusil débouchant dans le tube est muni d une culasse mobile cette dernière porte un taquet pour pouvoir vérouiller en même temps le canon de fusil et le tube.Dans le canon de fusil on peut introduire une cartouche de chasse du calibre 8 renfermant une des chargesde poudre noire..

.Le projectile, la grenade excelsior se compose d une tete portant un système de percussion.

lance_grenade_1

canon

MUNITION

canon_revolver

aasen2

dessus: photo surement prise durant l instruction de l engin ! (photo de killer2lamor)

AASEN

Dessus: belle photo de l engin dans la tranchée ! (photo de "demarcapple" membre du site lagrandeguerre...)

 

 

 

aasen

dessus: L obusier Aasen (photo de killer2lamor)

Aasen_janvier_1916

dessus: dessus, on aperçoit que le soldat va charger l obusier, et aussi, à droite, on peut apercevoir qu ils sont en compagnie d un chien..!

aasen4

dessus: une belle photo, prise à Vauquois (photo de killer2lamor !)

 

dessus: photo prise dans la Somme  (photo de bibi_87 membre du site lagrandeguerre..)

 

dessus: encore une belle photo de l engin dans la tranchée...(photo ayant appartenu à  Raymond LAFAGE Sapeur conducteur 8eme Génie Détachement Télégraphique secteur postal 96.)

aasen_

dessus: encore une démonstration de l engin ! (photo de killer2lamor !)

Aasen4_jpg

dessus: l Aasen, en Champagne (photo de killer2lamor)

aasen_et_cellerier2

dessus: encore une belle photo dans une tranchée, avec des obusiers Aasen, et des mortiers Célérier.

(photo de killer2lamor.) 

                                  _____________________________________

L’obusier Aasen à vitesse initiale constante se composait d’un tube lisse en acier qui se chargeait par la culasse. Cette dernière consistait en un simple volet qui pivotait sur une charnière. Au dessus du tube était fixé un canon de fusil Gras raccourci, débouchant dans le tube et muni d’une culasse mobile portant un taquet qui verrouillait simultanément le canon et le tube. La détente était actionnée en tirant à distance, à l’aide d’une ficelle, une lame-ressort placée sur le côté gauche du canon.
Le projectile normal de cet obusier mis en service en 1915 était la grenade de 86 mm Excelsior B, de construction danoise.
Il aurait également existé une grenade Excelsior AB à la fois incendiaire et fumigène, de forme générale semblable à la grenade B mais démunie de système percutant et initiée par les gaz chauds de la charge propulsive. Cet engin ne pouvait donc être lancé par les obusiers pneumatiques.
La charge propulsive était constituée d’une cartouche de 8, 10 ou 12 grammes de poudre noire. La charge la plus fréquemment utilisée était celle de 8 grammes.
Les gaz débouchaient dans le tube à l’arrière de la tête de la grenade.
L’arme pesait de 15 à 20 kilos. Servie par quatre hommes, elle était plus appréciée par la précision que par la puissance de son tir. Elle était rapidement mise en batterie, sans nécessiter un aménagement particulier de la position. Elle pouvait ainsi suivre les vagues d’assaut et s’attaquer aux concentrations adverses pour en gêner les contre-attaques.
Outre la faiblesse de son projectile, elle présentait toutefois des défauts de conception qui finirent en 1916 par en amener l’abandon, au profil d’obusiers pneumatiques plus faciles à servir.
Tout d’abord l’emploi de poudre noire encrassait le tube qu’il fallait nettoyer tous les quatre coups. La fumée bien blanche indiquait à l’ennemi l’emplacement exact de la position et attirait les tirs de contre-batterie.
La fragilité de l’empennage de la grenade, en tôle mince pliée et soudée, interdisait de le soumettre directement à l’action des gaz propulsifs qui devaient déboucher en arrière de la tête. Le montage du fusil Gras sur le tube de tir amenait inévitablement une fatigue du métal au point de liaison et finalement un éclatement local. Toute amélioration était impossible, car elle aurait entraîné un nouvel inconvénient.

dessus: commentaires de "TURPINITE" source: site lagrandeguerre...

Aasen_excellsior
Dessus: coupe de l Aasen (doc de killer2lamor ...)

excellsior

 

dessus: coupe d un projectile excelsior, grenade entièrement métallique (fer blanc et laiton) se compose de 2 parties solidaires l une de l autre.

l avant de forme cylindro-ogilvale, qui renferme les balles, l explosif et le système percuteur.

et l arrière, formant empennage est constitué de manière à donner à la grenade de la stabilité sur sa trajectoire

dessus: (doc de killer2lamor ...)

dessous: le projectile excelsior

projectile_excelsior_c

(photo de gérard, membre du site la grandeguerre...)

 projectile_excelsior_a

dessus: le projectile excelsior (photo de gérard, membre du site la grandeguerre..)

projectile_excelsior_b

dessus: photo de détail du projectile excelsior..(photo de gérard, membre du site la grandeguerre..)

projectile_excelsior_d 

dessus: photo de détail du projectile excelsior..(photo de gérard, membre du site la grandeguerre..)

excelsior,1log

 Dessus: autre vue de "excelsior" (collection RB)

excelsior,2log

      (collection RB)

excelsior,3log

 

(collection RB)

                                       ______________________________________

Dessous la grenade Excelsior A et tube de lancement

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement2log

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement9log

dessus: (doc et photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement3log

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement11

 

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement

dessus: (doc et photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement5

Dessus, on peut voir une alidade, qui permettait d incliner le tube au degré voulu..(photo de "killer2lamor")

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement8log

dessus: (doc et photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

 

grenade EXCELSIOR Type A et son tube de lancement4

 

 

                                           __________________________________

engin_tranch_e2

Dessus: rare photo d'un mortier JOUHANDEAU-DESLANDRES de décembre 1915, il est au calibre de 75 ou 120mm et peut donc tirer soit des obus de 75 avec queue en bois ou des obus de 120mm avec queue en tôle ajourée sur 3 faces, soit une bombe LS de 58 munie d'une que en bois de 75 ou 120mm de diamètre.(photo de "MAS68", membre du site lagrandeguerre..) et commentaires de "killer2lamor".

 

dessus: document sur le mortier JOUHANDAU-DESLANDRES (de "killer2lamor")

 

                                           ___________________________________

 

MORTIER240 COURT

Dessus: joli photo d un mortier de 240 court. Soldats du 16ème ri (enfin, c est ce que je crois lire...) Bois des Chevaliers, 1916.

                                                       ____________________________________________

 

 Des arbalètes

  

arbaletiers

dessus: arbalétriers, les flèches sont remplacées par des pétards à la mélinite (doc la guerre documentée)

arbalète notice1log

 arbalète notice2

 arbalète notice3

arbalète notice4

Dessus (doc de "killer2lamor")

 ARBALETTE

Dessus autre arbalète (dite "Sauterelle typa A d'imphy).arme du Moyen âge..., cette technique qui servit de lance-grenades..

arbal_te

(dessus: photo du journal LE MIROIR du 28 janvier 1917)

lance_grenade

dessus: photo de cet engin utilisé par deux soldats Belges qui s'apprêtent à lancer une grenade Mills ..

arbal_te2

dessus: arbalète à Vauquois 1914-15

  

arbalète1log

Dessus: encore une photo sympa ! photo issue d'un album du 72RI (éparges champagne argonne)(photo de "killer2lamor")

sauterelle1log

 Dessus: notice du fabricant datée du 2 avril 1915 (doc de "killer2lamor")

sauterelle2log

 (doc de "killer2lamor")

arbalète2log

Dessus: photo, avec divers matériels, dont une arbalète ! (photo de "killer2lamor")

 sauterelle type A d'Imphy

 

Dessus: l'arbalète "la sauterelle type A" d'Imphy, exemplaire exposé au musée d'Ingolstadt: (photo de "jasta" membre du site lagrandeguerre...)

                                             _________________________________

grenade_mod_le_1914 grenade_1914_2

dessus: notice d un modèle de grenade sphérique modèle 1914 destinées à être lancées au moyen de l arbalète d'imphy dite "la sauterelle" .vous pouvez cliquer sur la doc pour l agrandir...(doc de killer2lamor)

 

dessus: photo rare, et doublement interressante, car l on voit une catapulte et le système à double détente, pour le fusil périscopique....

catapulte

dessus: encore une catapulte ! (photo de bibi_87)

catapulte SIMON pour grenades modèle 1847 et 1914

Dessus: la catapulte "SIMON" pour grenades modèle 1847 et 1914 (photo de "killer2lamor")

catapulte SIMON pour grenades modèle 1847 et 1914

Dessus: 2ème image de la la catapulte "SIMON" (photo de "killer2lamor")

                                              ____________________________________________

CATAPULTE VERDUN

Dessus: Intéressante photo de 3 poilus dans une tranchée sur Verdun, avec une catapulte.

MUNITIONpg

lance grenade en série..!

lance_fus_e__clairantes

dessus: lance fusée éclairante

dessous: grenade Bezozzi: la grenade fut importée et fabriquée en France son système d allumage est trés simple, composée d une mèche munie d une tête phosphorée que l on allume à l aide d un frottoir. (grenade défensive fusante) corps en fonte en 2 parties vissées.

grenade_besozzi

(dessus: photo de "killer2lamor" du site lagrandeguerre..)

En 14-18, toutes sortes d engins explosif...

munitions_diverses

Dessus: toutes sortes d engins !! (photo de Philippe PAPAIX)

 

 

 

 

carte_munitions2

Dessous des projectiles de la guerre aérienne.

bombe_a_rienne10log

bombe_a_rienne11log

bombe_a_rienne1log

Dessus: bombe "de Franco" bombe à percussion, l inventeur à disposé sur le sommet de la sphère explosante une hélice fixe, qui pendant la chute, amène le projectile à tourner sur lui même comme un obus, ou une balle sortant d un canon rayé et par suite, assure une plus grande rectitude de trajectoire.Le percuteur  est constitué essentiellement par un tube  long qui dépasse très sensiblement l enveloppe extérieure de la bombe et qui se termine inférieurement par un croisillon de lames d acier flexibles empêchant la tige tubulaire de pénétrer dans le sol.Cette disposition tend à assurer l éclatement de la bombe alors que celle ci est encore à une certaine hauteur au-dessus du sol et à augmenter de ce fait son efficacité destructive.L extrémité du tube percuteur placée à l intérieur du projectile porte une cartouche de fulmi-coton évidée à l intérieur et dont la cavité est garnie de fulminate.Cette cartouche et par la suite le tube reposent sur la paroi supérieure de la bombe par l intermédiaire d un ressort à boudin qui fléchira au choc. D autre part, une petite tige fixe par rapport à l enveloppe extérieure est disposée à l intérieur du tube percuteur et se termine à hauteur de la cartouche de fulmi-coton par une partie striée. Au choc à terre, le tube rentre dans la bombe en comprimant le ressort, le fulminate entrainé par la cartouche frotte contre la tige striée et s enflamme; d où explosion du projectile (doc Pays de France)

bombe_a_rienne12log

 

bombe_a_rienne2log

Dessus: la bombe "Wickers" (doc Pays de France)

bombe_a_rienne13log

bombe_a_rienne14log

Dessus: la bombe "Malpelat" (doc Pays de France)

bombe_a_rienne4log

Dessus: bombe "Meynier" (doc Pays de France)

bombe_a_rienne8_001log

bombe_a_rienne9log

bombes_avion_2

dessus: mis en place d une bombe d avion..(doc "pris sur le vif)

BOMBE AVION

 

Dessus :une bombe d'avion (photo de "nono ww1" membre du site lagrandeguerre..)

 

chargement_bombe

dessus: encore un chargement de bombe, mais plus grande...(doc "pris sur le vif")

bombe Française d avion

 

Dessus: bombe d'avion Française..

 

bombe_Fran_aise_d_avion2

dessus: bombe Française d avion..

munition_aviation_log

dessus: une bombe qui était en principe sur des avions Français, mais sans certitude ! (photo de "soup town" membre du site la grandeguerre..)

bombe__clairante_fran_aise

dessus bombe éclairante (photo de "le rampant")

 

 

 

 

Dessus: le roi Albert 1er (roi des Belges) examine le mécanisme d une bombe inventée par un canonnier..(doc : le miroir du 29 aout 1915)

bombes_zeppelin bombe_zeppelin_2

dessus: bombes de Zeppelin (photo de gauche doc guerre documentée..et "pris sur le vif" à droite..)

BOMBE ZEPPELIN

Dessus: bombe de Zeppelin (aéro boche)  non explosée, 3 juin 1915, en gare de Doullens

1914_15___Bombe_incendiaire_jet_e_par_un_avion_allemand2 BOMBE_ALLEMANDE2

dessus: à gauche: bombe incendiaire, jetée par un avion Allemand sur la ville de Pont à Mousson en février 1915..à droite: même modèle !??

bombe_incendiare

dessus une des bombes incendiaires lancées sur la ville de Pont à Mousson

BOMBE_TORPILLE_LANCEE_PAR_AVION

Dessus: bombe torpille lancée par avion par les Allemands

BOMBE Allemande

 

bombes allemandes

 

Dessus: 2 bombes d'avion Allemande (photo de "Le Rampant") 

bombe_aviation_anglaise

Dessus: bombe Anglaise appelée bombe "cooper"

bombe anglaise

 Dessus: un autre modèle de bombe Anglaise..

Bombe_volante_Anglaise

dessus bombe volante Anglaise..

bombe_a_rienne5

Dessus: la bombe "Hale" assez ressemblante, à celle du dessus ! une variante !??

En Angleterre M. Hale à proposé en 1913 un système d obus pour aéronefs avec dévérouillage du dispositif de mise à feu par action d une hélice-turbinne d empennage.Ce projectile qui affecte la forme générale d une torpille empennée ne se caractérise pas par ses qualités explosives mais seulement par son système d inflammation au choc.

bombe_a_rienne6log

bombe_a_rienne7log

Dessus: doc "pays de France.

bombe

Dessus: une bombe trouvée sur le terrain, dans le secteur du Chemin des Dames...elle nous pose un problème d identification !?? quel modèle !?? bombe de zeppelin !?? (photo de "peguy" membre du site lagrandeguerre..)

 

mine

 Dessus: une mine marine...

mine flottante

Posté par bleuhorizon à 21:03 - Commentaires [46] - Permalien [#]

07 mai 2007

LES OBJETS DE TRANCHEES 14 18

 

 

Les objets de tranchée

L' art des tranchée ou l on pourrait plutôt dire, l art des poilus ! car il est bien difficile de prouver que tel objet, a été fabriqué dans une tranchée ! bien sûr, il y en a eu, mais cela se passait probablement dans les 2ème ou 3 ème ligne..il est possible que des poilus, fignolaient une bague en aluminium, en attendant le combat....en 1ère ligne..ci dessous, vous trouverez des "objets de tranchée", ainsi que des objets de foyer, manufacturés...des objets faits, pour faire un cadeau (bagues, broches..) ou des objets utilitaires (briquets, lampes, cadres, ronds de serviettes,coupes papier..)

 

voir cette petite video intéressante sur la méthode des poilus, pour la confection d objets, de gravures..:

www.youtube.com/watch?v=kX4JWP0bAVo

 

Ces objets de tranchée, ont donné lieu à des concours, dont celui ci:

concours_objets_tranch_e

Dessus: résultat de concours (doc pays de France)

concours_objets_tranch_e2LOG

Dessus: résultat du concours...

concours_objets_tranch_e3log

Quelques objets du concours...

concours_objets_tranch_e4log

Objets du concours....(vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir un peu..)

concours_objets_tranch_e5log

concours_objets_tranch_e6log

 

artisanat tranchée

 Dessus: une photo d une expostion d art de tranchée, malheureusement pas très nette (doc de "killer2lamor")

 

atelier_artisanat_somme_1916_1

 dessus: photo d un atelier marqué dessus: Souvenir de la  Somme 16 août 1916 et au dos de celle ci:

Mon cher Cousin,
Bientôt tu verras le briquet et le coupe papier que je confectionne en ce moment....

(photo de Simon, membre du site la grandeguerre...)

art_de_tranch_e

Dessus: belle et rare photo de témoignage de fabriquation d art de tranchée ! soldats du 143ème. (photo de Philippe PAPAIX )

 artisanat2

Dessus: une découpe, faite dans une gourde en aluminium, retrouvée, proche du front...ce qui prouve bien, que les objets, n étaient pas fait, qu à l arrière, et montre aussi, qu ils récupéraient, de tout, pour faire leur art ...! (photo de "killer2lamor-2011)

 graveur

Dessus: une photo intérressante, qui montre, un soldat entrain de graver...Problement, son métier, dans le civil, et qui s en servait, pour se faire de l argent, en gravant les objets de ses collègues...C'est pour cela, qu on trouve des objets de tranchée (ou pas loin de celle ci, comme sur cette photo..) qui sont finement gravés...(photo de "voxan" membre du site la grandeguerre...)

 

atelier de fabrication des bagues en alu

 Dessus: encore un atelier de fabrication d objets...un des poilu scie un tube en aluminium, à droite des marteaux,quelques outils de coulage et de façonnage...légendée: " atelier de ma compagnie (travail de l'aluminium , du cuivre quand c'était toléré) hommes au repos "

(photo de "killer2lamor")

FABRICATION

 

Dessus: photo intéressante, avec le commentaire "fabrication de petits objets, à partir de culots d'obus) et (distraction du poilu à l arrière du front) Ce poilu, dans son petit atelier à l arrière du front, retire surement des ceintures d obus, pour en fabriquer des coupes papier (en autres..)...! on dirait, qu il y a des ébauches de coupes papier à ses pieds sur une planche...Peut etre que ce soldat fabriquait des ébauches pour les autres, et ceux ci n avaient plus, qu à les personnaliser !?? (photo de "adjudant1" membre du site lagrandeguerre...)

les bagues de poilus.

 Sans_titre___1

fabriquées à partir de l aluminium de fusées allemandes fondues..

atelier_d_artisanat_tranch_e

Dessus: Un atelier d artisanat dans une tranchée..on aperçoit un soldat, avec des bagues, en aluminium, brutes, non taillées, ciselées...et un autre soldat, avec un marteau, entrain de défaire, un morceau de ceinture d obus, un poële..un autre, avec un briquet dans les mains, et un autre entrain de travailler, son objet..(photo de 'just" membre du site lagrandeguerre..photo de famille MARIE, Victot-Pontfol)

bagues poilus petit Almanach Hachette de 1916

Dessus: document du journal "petit almanach Hachette" de 1916 (doc de "papy" membre du site lagrandeguerre...)

IMGP151514

BAGUE

IMGP151414

bague_au_front

 

bague7

des fleurs, des ceinturons...

atelier_bagues

Dessus: un atelier de confection de bagues, dans une tranchée à Beuvraignes

 IMGP1754

 

bague9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tr_fle

BAGUE3 bague

 

 

bague1     bague10bague4

 

 

 

 

BAGUE2 amouramour2

 

 

 

 

IMGP151314

bague5

 

 

bague6

 

 

 

 

 

les bagues, fabriquées, avec de l aluminium (pour la plupart) récupéré, sur le terrain, qui provenait de tetes d obus allemandes...ils les ont ciselées, avec des limes..les poilus, en ont fabriqués des milliers, pour leur femme, ou leur marraine de guerre, pour leur enfant, ou tout simplement, pour faire du commerce (ils les vendaient à d autres poilus, moins doués !) elles ont souvent une symbolique sculptée dessus: un trèfle à 4 feuilles, une fleur, un fer à cheval, une enclume, des ailes d avion, un écusson, une croix, un coeur, un obus...mais on en trouve aussi en forme de ceinturon...quelques fois réhaussés, de cuivre de douilles d obus, ou un morceau de verre..parfois un prenom gravé dessus, une date, un lieu..  ils ont meme organisés des concours récompensés...

Illustration_20__20Artisant_20002

Sans_titre___700 Sans_titre___7000

bague_all  bague_aviation

bague_aviation

dessus: 3 jolies bagues sur le thème de l aviation..! (merci à Serge pour ses photos !)

bague fabricant_de_bagues

dessus jolie bague en alu (photo d "artisan membre du site la grandeguerre..)

SERPENT

dessus: jolie bague avec un serpent datée 1915

bague marne

dessus: moins couramment, des lieux incrits sur les bagues, ici la Marne...

bague_4a

bague

bague_avec_photo

dessus: une bague, originale, avec la photo d un poilu dessus..

jager_14amour3

Dessus de jolies bagues allemandes !! (collection de jager 14, menbre du site la grandeguerre..)

bagues fouilles

Dessus: une photo intéressante, d'un résultat d'une fouille, sur un camp, qui se trouvait, à environ 1km des tranchées...ébauches de bagues d'un atelier...A l arrière plan, un cube de métal, peut etre, une petite enclume...(photo de "chasseur88" membre du site lagrandeguerre..)

bague all

Dessus: ébauches de bagues, travaillées par les allemands sur un camp du Saillant de St Mihiel (photo de "papy" membre du site la grandeguerre...)

jager_14

Dessus de jolies bagues Françaises !! (collection de jager 14, menbre du site la grandeguerre..)

 

jager_14

dessus: autres bagues en aluminium...une belle série !!(collection de jager 14, menbre du site la grandeguerre..)

aussi des chevalières

chevali_re

IMGP3586   amour4

Dessus: bague allemande manufacturée..

bague_manufactur_e   bague_manufactur_e2

dessus: exemples d annonces qui paraissaient dans les journaux, pour la vente de bagues manufacturées

Dessous: une autre annonce..

MGK

bague_libert_

dessus: une bague manufacturée marquée: FREIHEIT (liberté) (photo de Philippe PAPAIX)

bague_1 bague_2

dessus: bague Allemande que je pense manufacturée à cause des chiffres trop biens faits !

bagues_all_manufactur_es2

dessus: d autres modèles de bagues manufacturées..(photo de "killer2lamor")

  

vitrine_bagues

Dessus: une vitrine composée d un ensemble de bagues de poilus, c est sympa...

ils ont fait aussi des broches.. !

broche               poilu_amoureux___2

jolie broche ! (merci à Serge pour la photo !)

broche

des pendentifs:

pendentif1 pendentif

verdun verdun2

dessus: un pendentif attribué à Marie, en aluminium, et cuivre, marqué sur l autre face Verdun 1916

(dessus: photos de Sylvain, membre du site la grandeguerre...)

medaillon

Dessus, encore un médaillon en alumium en forme de coeur daté 1914-15-16.(photo de Franck)

 QUARTS    QUARTS2

Dessus: un joli quart gravé

 quart français d'essai en aluminium gravé du 56 BCP  quart français d'essai en aluminium gravé du 56 BCP 4log

Dessus: Très joli quart gravé, fait pour une marraine de guerre... gravé par un chasseur du 56 BCP (unité décimée au Bois des Caures le 21 février 1916 - avec le Colonel Driant) (photos de "killer2lamor" membre du site lagrandeguerre...)

quart français d'essai en aluminium gravé du 56 BCP 3log  quart français d'essai en aluminium gravé du 56 BCP 2log

Dessus: détail du quart gravé sur toute sa surface..On y voit bien le corps de chasse, et le nombre 56 ! (photos de "killer2lamor")

quart français d'essai en aluminium gravé du 56 BCP

 

Dessus: petit détail sur ce quart gravé ! C est un quart modèle d essai, en rouge:  les poinçons de réception quasi toujours présents sur les ustensiles d'essai en aluminium   (photo et commentaire, "killer2lamor")                                                         ____________________________

 

D autres objets en aluminium:

  champagne

                      Dessus: 2 jolis cadres en aluminium avec une feuille de chêne en cuivre, de 2 frères, à gauche il a fait la Champagne en 15 et 16 et l autre, à fait l Argonne en 14 15 et 16.(collection privée)

sceau_alu_14_18  amour

dessus: joli sceau souvenir de l yser 1914-15

 

GOURDE___1 GOURDE___2

dessus: jolie gourde avec des campagnes inscrites ! VOSGES, ALSACE, PAS DE CALAIS, NORD BELGIQUE, CHAMPAGNE, OISE 1914-15  au verso: honneur au 8ème zouave, 1ere division du Maroc

gourde_grav_e

Dessus: jolie gourde gravée, faite par un prisonnier...(photo de "la Mitraille")

gourde_grav_e2

Dessus: le verso de la gourde du dessus...(photo de "la Mitraille")

 

ART_ALU ART_ALU2

Dessus: une gourde en aluminium découpée (celles que j ai pu voir provenaient souvent du coté de la Belgique..)

gourde_3

dessus: le verso..des coupelles du dessus..

souvenir_belge2

dessus: joli souvenir Belge en aluminium (gourde coupée..) bien souvent les coupelles trravaillées en aluminium que j ai pu voir était Belge !

plat

Dessus: encore, le même genre de plat, provenance: Belgique ! Souvenir de l Yser 1914 1918

plat3log

Dessus: le verso du plat du dessus...

jeannet3log

Dessus: un autre plat marqué Jeannet, qui était avec celui du dessus (même provenance..)

jeannet1log

Détail du plat......

jeannet2log

Dessus: le dessous du plat du dessus...!

gourde_d_coup_e

Dessus: encore un exemple de gourde découpée, "souvenir de Dixmude" (photo de "Nonotitia" membre de Militaris)

cadres

Dessus: trés jolis cadres marqués Yser, et oui, encore la Belgique ! 

cadres2log

souvenirdeguerreplatalu2

Dessus: Souvenir de Dixmude 1914-1918 (photo de Michel..Objet du musée de Meaux)

vide poche alu yser belge

coupelles belge 14 18

 Dessus: 2 belles coupelles faites avec des gourdes ! (photo de "Bruno cavelier")

coupelles belge 14 18

 

Dessus: (vue de dessous..) Détail des coupelles du dessus (photo de "Bruno cavelier")

                                               _____________________________

 

tabati_re

 

taba1log taba2log

 Dessus: Tabatière (Malheureusement sans le couvercle..) gravée: A mon frère Estèbe Louis tailleur, et sur l autre face "Vive la France"

taba3log

 

Dessus: détail de la tabatière, vue de dessous...Estèbe Léon sur le front 1914-15-16.

 

tabati_re4 tabati_re5

Dessus: jolie tabatière en aluminium et cuivre..objet assez souvent réalisé (moins que briquets et coupes papier) car celle ci était un souvenir, et utile au poilu (merci à pierre pour ses photos)

tabati_re tabati_re

 dessus: encore un modèle..

      tabati_re_14_18    tabati_re_14_18

dessus: jolie tabatière en aluminium, datée 1916

       TABA2     TABA3LOG

   Dessus: une jolie tabatière marquée Artois, et campagne 1914-16

                                                        __________________________________

      tabatière1bLOG       tabatière1aLOG

Dessus: un sympatique souvenir D'Hebuterne, campgne 1914-15-16

           tabatière1cLOG

tabatière1dLOG

 

tabatière1  tabatière2log

Dessus: Souvenir de la bataille de Verdun, combat de Douaumont 25,26 février 1916.

tabatière3log

                                            ____________________________________

boite_1

Dessus: une autre jolie tabatière en aluminium, bien sculptée...

boite_2

boite_3

boite_4

Et dessous, un petit souvenir: gravé: Souvenir des tranchées,Bois des Caures, 1915

                                          ___________________________________

tabati_re_cuivre

dessus: plus rarement, une tabatière fait avec du cuivre...

 

 

 

 

 

quelques briquets..

 

 

 

 

briquet BLANCHE_1918

Dessus: recto et verso d un briquet livre

P60800101418

dessus: un souvenir d Orient..

briquet1log  briquet2log

Dessus: un gros briquet , gravé, Monastir juin 1917, souvenir d'orient.

champagne briquet

dessus: joli briquet souvenir de Champagne

P82700301418

 

dessus: un briquet gravé VAUQUOIS, haut lieu de combat..puisqu on est à Vauquois, regardons aussi ce joli briquet livre en dessous (marqué Avocourt au verso..)

vauquois_3 avocourt

vauquois

                IMGP2897bis         IMGP2900bis

Dessus: La Somme 1914, 15, 16.

IMGP2902bis         IMGP2905bis

 

IMGP1752

dessus: joli briquet artisanal

IMGP2930bis

briquet du dessus, simple, mais  purement artisanal !

BRIQUET_PHOTO__POILU1    briquet
Dessus: un briquet original, avec la photo du poilu (du 152ème !?)

briquet

dessus: sympatique briquet, avec annotations au dos de celui ci (voir photo du dessous..)

briquet

IMGP15561418

IMGP1603

dessus: un briquet bien artisanal, simple, mais sympa, anonyme (dommage..)

IMGP15571418

souvent les briquets ont été fabriqués en 14 18 par les poilus, car souvent utiles ! on y trouve souvent un lieu de combat, une date gravée dessus... ils ont faits beaucoup de jolis briquets en forme de livre..

REVIGNY

Encore un briquet livre ! il s en ai fait beaucoup ! (merci au propriètaire pour la photo !)

 VERDUN VERDUN3

Dessus: vue recto verso d un trés joli briquet en forme de livre, souvenir de Verdun 1914-1917

CAMPAGNE_1915 SOUVENIR_VERDUN

dessus: gros briquet marqué campagne 1914-16 et souvenir de Verdun en forme de fer à cheval...de nombreux briquets ont comme lieu: VERDUN, car de trés nombreux régiment y sont passés...

BRIQUET_LIVRE2   tranch_e

poilu2

dessus: joli briquet livre, marqué, le "poilu"...

briquet2 briquets

dessus: joli briquet marqué Craonne 1917 (merci au propriétaire de la photo)

BRIQUET LIVRE 1 BRIQUET LIVRE 2

Dessus: un joli briquet livre gravé "Craonne 1917" et "Verdun 1916".

briquet_14_18

 

IMGP2881BISIMGP2885bis

dessus: un briquet pistolet !

1_crapouillot 1_crapouillot

dessus: un briquet en forme de crapouillot !

bouth_on

dessus: briquet en forme de bouthéon ! sympa ! (photo de killer2lamor)

bouth_on2

brodequin

dessus: un brodequin,   sympa !

briquet003 briquet002

des tanks !

tank_ang

obus

briquets_obus

dessus : briquets en forme d obus...

 

 

briquets_obus2

dessus: détail de celui de gauche...les Eparges 1915, 1916

 

 

 

dessous: quelques briquets de l époque 14 18, mais ils sont manufacturés, usinés pour le commerce..

 

P9030034

Dessus: encore un beau briquet, mais qui n est là, pas encore, un objet fabriqué par les poilus...!

Dessous: les briquets "kronprinz"

Mais, d abord, qui était le "Kronprinz" !??    kronprintz_3log

                                                                dessus: médaille à l effigie du Kronprinz (photo de killer2lamor)

Dans plusieurs monarchies, le terme prince héritierdésigne le prince qui succèdera au roi ou à l'empereur.

Dans la monarchie Allemande d'avant 1918, le terme « Kronprinz » (littéralement, « prince de la couronne ») désignait le prince héritier. « Le Kronprinz » est le nom donné à Guillaume de Prusse, fils de l'empereur Guillaume II d Allemagne, parfois déformé en « Kon prince » dans les territoires occupés en France (par allusion à con).

Durant la première guerre mondiale, un abri souterrain servant de refuge aux troupes allemandes est baptisé Tunnel du Kronprinz en son honneur.(source Wikipédia)

kronprintz

 

 

IMGP2886BISIMGP2888BIS

Dessus: un des plus beau briquet manufacturé, avec le konprinz ! l eau de la Marne est amère ! dessous,quasiment le meme modèle, mais plus gros !

kronprintz  kronprintz

kronprintz5log2

konprintz konprintz

dessus: 2 briquets à l effigie dukronprinz, mais ceux là je pense qu ils sont artisanaux !

kronprintz6log

konprintz_site konprintz_site2

Dessus: un autre joli modèle artisanal recto et verso.(photo de Michel)

briquet_k

dessus: encore un trés joli modèle !!! (par contre, je ne sais pas où j ai pris la photo, de cet exemplaire, j espère que celui qui l a prise, ne m en voudra pas !! Mais, je n ai pu m empêcher de le mettre ce briquet, car il est trop beau !)

briquet_k2

l autre face, de celui du dessus...

konprintz1log  konprintz2log

Dessus: Encore un briquet du kronprinz magnifique !! (photos de "gendry45")

konprintz3log

Dessus: Le briquet ouvert du dessus......(photo de "gendry45")

konprintz6 konprintz

dessus: encore un modèle ! il y en a eu de nombreux, trés sympa !! (merci à M Perez pour ses photos !)

 

briquet_konprintz konprintz

dessus: à gauche: un autre modèle de briquet (merci à jez pour la photo) et à droite encore un !

 

 

konprintz

dessus: encore un joli spécimen du kronprinz

konprintz konprintz

dessus: le briquet ouvert et à droite, vue de l autre coté

KONPRINZ_2   briquet

dessus: à droite, briquet en aluminium (moins courant !)

kronprintz kronprintz

kronprintz_a kronprintz_b

dessus: encore un briquet kronprinz sympa!! que de modèles !!!

  konprintz_4   konprintz

 

    k2         k   

dessus: un modèle quasi similaire à celui du dessus ! (photos de didou.r) 

 

kronprintz2 kronprintz

                                                  

 

     briquet_k   briquet_k

 

briquet_k

    kronprinz_3log  kronprintz_4log

kronprintz1log kronprintz2log

   

kronprinz_002 LOG(1)   kronprinz_001LOG

Dessus: un très joli modèle de briquet Kronprintz ! on peut apercevoir que le concepteurà utilisé des cuivres différends de chaque coté, pour le visage et la coiffure ! travail d artiste ! (collection de Gérard Tredez)    

kronprintz

 Dessus: 2 autres modèles !  

kronprintz2log

 

Dessus: Les briquets des kronprintz du dessus ouverts....                                     

  briquet

briquet2log

Dessus: un briquet, en forme de pistolet, avec le kronprinz

briquet3log

                                                _______________________________

briquet_14_18

dessus: autres jolis briquets caricature...

 

Dessous: autres objets manufacturés...: les ronds de serviettes

 

IMGP1856

IMGP1858

IMGP2929bis

dessus: peut etre un artisanal !

bracelet

champagne1  champagne_bis

Dessus: rond de serviette marqué: Champagne 1917 souvenir (merci au propriétaire pour ses photos)

ronds_de_serviette_1916

ronds_de_serviette_1916

Dessus: 2 photos de 2 beaux ronds de serviette tout en aluminium, un marqué: combats de Vaux 9 mars 1916, avec initiales DP, et l autre, souvenir de DAMPLOUP, 2 mars 1916, avec initiales: MD

damloup

Dessus: batterie de Damloup, environ de Verdun.

ronds_LZ77

Dessus: joli rond de serviette en aluminium, souvenir du zeppelin LZ77 qui est tombé à Brabant-le-Roi en 1916.(photo de L44LZ77 membre du site la grande guerre..)

rond  rond2log

Dessus: un trés joli rond en aluminium et cuivre (photo de "nonotitia" membre de Militaris)

rond5log rond5bislog

Dessus: encore un superbe objet de tranchée (photo de "nonotitia" membre de "Militaris")

lorette

Dessus: un beau rond de serviette, et intérressant ! on y voit la chapelle ND de Lorette (voir carte ancienne de l'époque en dessous...)

lorette

      lorette2log        lorette3log

Dessus: vues du rond du dessus....

notre dame de lorette2log

nd de lorette

 

lorette

ROND SERVIETTE

 Dessus: encore du joli travail...!!

 rond1  rond2

Dessus; un autre en aluminium gravé Verdun 1916..

ronds_de_serviette

Dessus: 2 ronds de serviette artisanaux, souvenir du front d orient..

rond_de_serviette rond_de_serviette

 

rond_de_serviette   rond_de_serviette_2

rond_de_serviette_3 rond_de_serviette_4

 

dessus: 4 photos d un joli rond de serviette en aluminium daté 1916 (photo de fabio18, membre du site la grandeguerre..)

ronds_de_serviette

dessus: 2 ronds de serviette fait avec des ceintures d obus.. (photo de "fabio18", membre du site la grandeguerre...)

Dessous: des ronds de serviettes en os !

 art rond  art rond2log

Dessus; trés joli rond de serviette en os, marqué: Léon 1914-1915. Ce n est pas trop fréquent, le travail, sur de l'os...(photos de "BRIC ET BROC A TANINGES 74")

 rond3log  rond4log

Dessus: encore un joli rond de serviette en os, marqué: Marie, 1914-1915 (photos de "BRIC ET BROC A TANINGES 74")

Puisqu on est dans les objets en os, dessous un porte pipe...

 

 pipe1log pipe2log

Dessus: un trés joli porte pipes en os, joliment sculpté ! Marqué: Marie, souvenir 1914-1915 (photos de "BRIC ET BROC A TANINGES 74) 

IMGP2063BIS IMGP2067BIS IMGP2064BISIMGP2066BIS

Dessus: lampes manufacturées, avec motifs connus (zeppelin et avion) mais sympa..

lampe_citron_fougue

dessus: lampe fabriquée avec une grenade citron fougue (sûrement usinée...) photo de Didier.

lampe lampe2

dessus: trés joli lampe, fait avec une douille d obus, l abat jour, en cuivre rouge...? et une partie manufacturée, pour tenir la mèche et le tube...quand, où, comment cette lampe à été fabriquée !? nous le saurons jamais ! en tous les cas beau travail !

(dessus: photo de david, membre du site la grandeguerre...)   

IMGP2091bis verdun

dessus: cadres photo fait avec le cuivre des douilles d obus..

cadre

Dessus: un trés joli cadre marqué: 1914,15,16,17,18

cadre_de_poilu_verdun_1916

dessus: un magnifique travail de poilu, marqué Verdun 1916, fait avec des ceintures d obus, et de l aluminium

cadre_verdun

dessus: encore un joli cadre marqué 1918, fait avec du cuivre des douilles (photo de bourru14, membre du site la grandeguerre..)

cadre5log

Dessus: cadre en aluminium et cuivre, sympa...(photo de le "nordmand" membre du site la grandeguerre..") 

cadres poilus

Dessus: 2 petits cadres sympas !

cadre cadre2log

 Dessus: un cadre en aluminium sympa, avec une photo du soldat, avec ses campagnes (photo de "poilu23" membre du site lagrandeguerre..)

les coupes papiers

IMGP1816

Dessus: ceinture d obus "brute, et une ceinture travaillée, transformée en coupe papier...souvenir de Verdun.. 

Sans_titre___1

dessus: 3 coupes papier, fait en ceinture d obus (partie en cuivre qui entoure l obus, et qui est rayée, une fois tirée) des poilus, ont perdu la vie, en passant le parapet de la tranchée, pour les récupérées..celui du haut est marquée "éparges": haut lieu de combat violent de cette guerre..

coupe_papier_eparges

dessus: un autre avec le site des Eparges gravé, original...

coupe_papier_eparges_detail

dessus: détail....

COUPE_PAPIER_LORRAINE

Dessus: coupe papier marqué 1917 Lorraine, avec son symbole (croix de Lorraine) dessous, détail de celui ci,un travail d artiste !

DETAIL_COUPE_PAPIER

coupe_papier1418

(dessus photo de cheminsdesdames72)

coupe_papier

Dessus: St Mihiel

coupe_papier2

coupe_papier

le verso...

bois_des_caures2

dessus: intérressant coupe papier, marqué Bois des Caures 1914-1915

  

BOIS_DES_CAURES_8r

dessus: Bois des Caures..

bille

dessus: coupe papier, avec une bille de schrapnell, et un trèfle symbolique...!

verdun_verso

dessus: un lieu "classique" pour cause, que la plupart des régiments sont passés à Verdun !

verdun1916

le recto..

coupe_papier_1

dessus: un trés joli coupe papier, marqué pensée 1915, offert par un artilleur..BR

coupe_2

dessus: photo de détail du coupe papier du dessus

nieuport

dessus: gros coupe papier, marqué NIEUPORT

nieuport2

Dessus: Nieuport

 

yser14

le verso

 

virginy

dessus: un coupe papier marqué "Virginy"...ce n est pas là, le prénom, mais un village..!

VIRGINY

coupe_papier_305

dessus: coupe papier doublement interressant ! sa poignée est faite d un éclat d obus, et celui ci était, comme l inscription le dit, un 305 ! un gros calibre !! 

yser

dessus: coupe papiers sympa, fait avec un éclat d obus, marqué Yser, dessous le verso de celui ci

guerre14

PHOTO

dessus: un coupe papier original, d une part avec sa poignée en éclat d obus, et le concepteur ,

à mis en médaillon sa photo incrustée dans celui ci..!!

PHOTO2

 

coupe_papier_m_decin

Dessus: coupe papier avec caducés, et lettres entrelacées..fait par un médecin, ou pour un médecin..

coupe_papier_m_decin

dessus: détail du verso du coupe papier du dessus: bois brulé 1916: bois à coté de St Mihiel (Meuse)

 

 

 

bois_brul_

 

 

feuilles

dessus: un joli coupe papier, dont le manche est composé de feuilles..

feuilles_detail2

dessus: détail !

dessous: un autre dans le meme genre !

arras

arras3

arras2

poisson_1

poisson2

dessus: coupe papier original, vue recto et verso (photos de Sylvain membre du site la grandeguerre..)

guerre_contre

dessus: détail d une lame de coupe papier..plus rarement, des annotations sur les coupes papier, de ce genre..

(dessus: photo de Sylvain, membre du site la grandeguerre...)

coupe_papier_1

dessus: encore un bel exemple de coupe papier fait en ceinture d obus..(photo de roco, membre du site la grandeguerre..)

 

tracy_le_val_1916  femme

dessus: à gauche, coupe papier marqué: tracy le val 1916

tracy_le_val_3log

gloire__au_27_alpins

gloire__au_27_alpins

dessus: gloire au 27ème alpins 1917 avec une croix de guerre gravée..

gloire

dessus: vue de près..

coupe_

dessus: coupe papier marqué: campagne 1914-1915, fait avec la ceinture d un projectile boche.

coupe_papier_yser

coupe_papier_yser

dessus: détail du coupe papier du dessus...

 

304

Dessus: souvenir de la cote 304..1917...coupe papier aiguisé, qui a pu servir aussi de couteau pour manger..

coupe_papier

dessus: un coupe papier de 37 cm !!

coupe papier

Dessus: un souvenir de Rouvroy, guerre 1914-15-16

coupe papier2
rouvroy

Dessus: Rouvroy, commune du Pas de Calais, à coté d Arras.

 

 

coupe_1

dessus: un coupe papier marqué: La Chapelotte 1916 (longueur 25.5cm)

coupe2log

Dessus: détail du coupe papier du dessus (Chapelotte: dans les Vosges)

chapelotte2

Dessus: cimetière de la Chapelotte

coupe_papier_3

dessus: coupe papier assez original !! 

COUPE PAPIER SOLDAT2

Dessus: un coupe papier original, représentant un soldat (le thème de la guerre sur les objets, n est pas si courant...)

  

Sans_titre___3

dessus: 3 coupes papier, fait avec des flechettes d avion (fléchettes qui étaient lancées d avion, par poignées...et qui tuaient ou blessaient les soldats..) trés éffilées, ils en existent plusieurs modèles..

H_flechettes_metal

Dessus: modèle de fléchettes

fl_chette_aviation2

 

flechettes

dessus: pluie de fléchettes...1914-15

flechettes

Dessus: encore des flechettes..(photo de "le rampant")

flechettes2log

Dessus: pluie de flechettes..(doc de "le rampant")

flechettes3log

Dessus: la boite qui contenait les flechettes..(doc de "le rampant")

 

flechettes

 

Dessus: un lot trouvé, lors d une fouille...Une chance ! (photo de "jeijei1975" membre du site lagrandeguerre..)

coupe_papier

dessus: encore un coupe papier fait avec une flechette

coupe_papier2

bouton_infirmier

desus: détail du coupe papier..boutons d infirmier !

 

coupe_papiers

IMGP1901

dessus: coupe papier, fait avec une douille et balle...

IMGP1898

détail de la lame..!

coupe_papier_croix_de_fer

Dessus: intérressante série de coupes-papier, avec la croix de fer (Allemand) un, au centre fait avec une ceinture d obus, et les autres, fait avec des éclats d obus, pour faire le manche..! (collection de jager 14, membre du site la grandeguerre...)

coupe_papier_all_2

dessus: encore un modèle similaire (photo de Doudounette, membre du site la grandeguerre..)

croix_de_fer

dessus: encore un modèle !!

couvert_1log

Dessus: un art de tranchée utile ! un couteau, une fourchette, fait avec des éclats d obus, on y voit la croix de fer..il y a aussi des dates...voir la photo de détail ci-dessous..(photo de schako1870, membre du site lagrandeguerre...)

couvert_2log

dessus photo de détail des couverts datés 1914,15,16 (photo de schako1870, membre du site lagrandeguerre...)

cuill_re2

des cuillères aussi, ont été fabriquées..

Sans_titre___20

Coupe papier en bois (pas fréquent..)marqué d un haut lieu de combat :Hartmannwillerkopf 1916 et de l autre face le prénom valérie, et un tréfle à 4 feuilles (symbole trés fréquent sur les objets de tranchée)

 

 

_Hartmann

dessus: l Hartmannwillerkopf

infirmi_re infirmi_re2

dessus: objet de tranchée !?? daté 1917..

puisqu on est dans les objets en bois...

canne_de_poilu     Sans_titre___1113

La canne à été trés souvent fabriquée, car utile..car les poilus (officiers, ou homme de troupe), souvent bléssés aux jambes.., ou pour s aider à marcher dans les tranchées...on retrouve assez souvent le serpent sculpté, qui s enroule autour de la canne...celle ci est marquée: tavannes, mort-homme, éparges (haut lieu de combat), elle possède aussi une salamandre...(elle est retenue, là dans un objet en cuivre, qui n a rien à voir, avec la canne..) elles sont parfois datées..

salamandre canne_

dessus: détail de la canne

___________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

CANNE

Dessus: une autre jolie canne !

 

canne2 canne3

dessus: détail de la canne, marquée AVOCOURT, 1914-15, dont la poignée est en aluminium, et un cerclage en ceinture d obus....

CANNE4

                                                 ___________________________________

canne1  canne2log

Dessus: une autre superbe canne ! Celle ci est en noyer.(photo de "fabio18" membre du site la grandeguerre..)

canne3 canne4

dessus: détails de la canne du dessus..(photo de "fabio18" membre du site la grandeguerre..)

canne5 canne6

canne7

(photos de "fabio18" membre du site la grandeguerre..)

canne8

canne9

                                          ____________________________________

 

 

___________________________________________________________________________________________

IMGP2848bisIMGP2890bis

des pipes...mais sont elles vraiment artisannales..celles ci !?

pipe

pipe_1 pipe2

dessus: jolie pipe, avec surprise sculptée en dessous ! grenades, obus..crapouillot !?

pipe3

campagne 14-15-16

 

  miroir_serbemiroir_serbe2

dessus: sympatique miroir sculpté, avec des motifs serbes (photo de jr54t, membre du site la grandeguerre..)

ALSACE_1917

Dessus: un jeu de dés de poilu, de fabrication artisanale, marqué ALSACE 1917

 

 

 

cadre cadre

dessus: joli cadre en bois fait par BERNARD Léon, adjudant chef au 161ème d infanterie, 1915

(dessus: photo de Sylvain, membre du site la grandeguerre...)

 

 

 

art

dessus: certains ont utilisé le bois, pour se fabriquer des instruments de musique, pour l art musical !(photo de Richard de Méritens)

art_tranch_e

Dessus: un exemple d instruments de musique, fait dans les tranchées...celui du haut, a été fabriqué avec une boite de masque à gaz M2 (photo de "asiate" membre du site lagrandeguerre...)

 

IMGP1702  lebel

Tire lacet, fait avec une douille de lebel..travail courant..

IMGP2912bister

dessus: d autres  tire lacet, avec un bouton allemand

zouave

dessus: un porte crayon et porte plume, gravée souvenir d un zouave..

zouave2

dessous, un autre, souvenir de CRAONNE..

CRAONNE

 

craonne

 

 

 

 

 

 

 

AVIONS_14_18

Petits avions, faits avec du cuivre de douille d obus

Photo086bis1418

avion_tranch_e

avion

dessus: un bel avion allemand !

 

AVION_SOMME_VERDUN

dessus: un sympatique avion, avec les ailles marquées VERDUN et SOMME

avions

avion

avion2